Préparation du PAPI d’intention des « Vals d’Authion et de la Loire »

Suite à l’approbation de la stratégie locale de gestion des risques inondations (SLGRI) sur le territoire à risque inondation important (TRI) Angers-Authion-Saumur et notamment les « Vals d’Authion et de la Loire », le 18 août 2017 par arrêté conjoint des préfets d’Indre-et-Loire et de Maine-et-Loire, l’Etablissement public Loire, dans la continuité du portage de cette SLGRI, s’est porté candidat pour assurer le portage et l’animation de la déclinaison opérationnelle de cette stratégie. (en savoir plus sur la SLGRI : http://www.eptb-loire.fr/strategie-locale-de-gestion-risque-inondation-vals-dauthion-de-loire/)

Ainsi depuis septembre 2017, l’Etablissement a consulté les EPCI-FP concernés, les services de l’Etat et les syndicats de bassin versant présents sur ce territoire pour affiner les actions prévues et pouvoir les décliner de façon opérationnelle dans le cadre d’un programme d’action de prévention des inondations (PAPI). Ce dispositif national de contractualisation entre collectivités et l’Etat, permet l’obtention de financements pour un certain nombre d’actions.

Dans un premier temps, un PAPI d’intention (qui préfigure un PAPI dit « complet ») doit permettre de réaliser les premières actions sur le territoire et les études préalables à la réalisation de travaux concernant la gestion des écoulements et les ouvrages de protection (axes 6 et 7 du PAPI).

Une première réunion du comité technique s’est tenue le 26 septembre 2017 à la maire de Saint-Martin-de-la-Place, permettant de faire un rappel de la SLGRI et de présenter le dispositif PAPI.

Télécharger la présentation

Suite à cette réunion, l’EP Loire a proposé sa candidature pour porter et animer le PAPI sur ce territoire pour le compte des collectivités et a officialisé cette candidature via une déclaration d’intention transmise aux préfets d’Indre-et-Loire, de Maine-et-Loire et de Bassin Loire-Bretagne le 26 octobre 2017.

Un pré-comité de pilotage s’est tenu le 16 novembre 2017 à la mairie de Saint-Martin-de-la-place permettant aux élus des EPCI et des syndicats de s’approprier le dispositif PAPI, les modalités de mise en œuvre et les financements mobilisables.

Télécharger la présentation

Il a notamment été décidé d’organiser des rencontres bilatérales entre les EPCI/communes, l’EP Loire et les services de l’Etat (DDT 49 et/ou 37) pour répondre aux besoins d’approfondissement de chacun et affiner les actions qui entreront dans le programme d’actions. Ces rencontres se sont déroulées entre novembre 2017 et janvier 2018.

Le 20 février 2018 s’est tenu à Saumur le 1er comité de pilotage pour le PAPI d’intention des « Vals d’Authion et de la Loire ». Après un rappel général du contexte réglementaire et du dispositif PAPI d’intention, cette réunion a été l’occasion de faire le point sur les différentes actions qui font d’ores et déjà l’objet d’une fiche action détaillée et d’une lettre d’engagement des maîtres d’ouvrages, de repréciser les échéances en vue de la labellisation du dossier et de présenter le planning de mise en œuvre sur la période 2018-2020.

Télécharger la présentation

Réunion de lancement du programme d’actions de prévention des inondations (PAPI) des vals de Loire dans la Nièvre, le Cher et le Giennois

Dans le prolongement des échanges qui ont eu lieu à Léré le 6 novembre dernier (éléments de restitution), et suite à l’envoi de la déclaration d’intention à la labellisation PAPI des vals de Loire dans la Nièvre, le Cher et le Giennois aux préfets concernés (des trois départements et du bassin) le 22 décembre, la réunion de lancement de la co-construction du dossier PAPI s’est tenue à Herry, le 8 février 2018 (voir présentation ci-dessous).

Après un rappel des éléments de contexte de la démarche, un bilan de la mise en œuvre des études de vals a été dressé sur la base des retours des parties prenantes sollicitées (communes, EPCI, départements, régions, services de l’Etat, associations). Afin d’affiner ce bilan, il a été proposé aux acteurs concernés de nous faire part, parmi les actions identifiées, de celles qu’ils auraient déjà réalisées ou qui seraient en cours.

Ont ensuite été présentés les différents volets de la démarche de co-construction du PAPI, en particulier ses objectifs, les financements mobilisables, les éléments constitutifs du dossier, les modalités techniques et financières, ainsi que les étapes et le calendrier prévu.

S’agissant des prochaines échéances de ce travail en commun, il est prévu que le diagnostic de territoire soit validé d’ici la fin du mois de mars et que des comités thématiques (culture du risque/gestion de crise, urbanisme/réduction de la vulnérabilité, gestion des écoulements/ouvrages hydrauliques) se tiennent en avril et en mai afin de préciser les objectifs stratégiques du territoire et de déterminer les actions de prévention à inscrire dans le PAPI.

Diaporama

 

     

Organisation de la commande pour les études et travaux de sécurisation des systèmes d’endiguement sur le bassin de la Loire et ses affluents

 

Contexte :

L’Etablissement assure, sur le bassin de la Loire et ses affluents, une mission d’appui aux collectivités propriétaires ou gestionnaires de digues, dans les démarches liées à la sécurisation de leurs ouvrages de protection contre les inondations. Cette action qui s’inscrit dans le cadre de la nouvelle réglementation relative à la sécurité des ouvrages hydrauliques, comporte plusieurs volets : la vérification des informations figurant dans les bases de données sur les ouvrages, les propriétaires et les gestionnaires, l’existence et l’importance des enjeux concernés ; l’information et la sensibilisation des propriétaires et gestionnaires sur leurs obligations ; l’analyse globale des actions à conduire avec une première estimation des coûts et des délais correspondants ; l’appui aux collectivités qui le souhaitent pour la définition précise des actions qu’elles ont à conduire.

Il est également à l’initiative d’un projet d’aménagement d’intérêt commun pour les ouvrages de protection sur l’ensemble du bassin fluvial, en partenariat avec les collectivités concernées, les services de l’Etat  et le CEREMA.

Dans ce contexte d’intervention, le travail de stage consiste à préparer un retour d’expérience sur l’organisation de la commande pour les études et travaux en lien avec la sécurisation des digues, avec pour objectif son exploitation au service des collectivités appuyées par l’Etablissement.

Missions principales :

Au sein de la direction de l’exploitation et de la prévention des risques, sous la supervision du chef de service prévention des inondations et en lien avec la chargée de mission Digues, le stagiaire aura pour mission, à titre principal :

  • de consolider la typologie des besoins, notamment concernant les prestations de services du type « études » et « travaux » pour la sécurisation des digues (entretien, exploitation, ingénierie),
  • d’anticiper les modalités pratiques d’organisation de la commande (marchés publics),
  • d’établir des projets de cahiers des charges types pour les différentes prestations attendues pour la gestion de ces ouvrages.

Ce travail nécessitera notamment des prises de contact avec les acteurs concernés (services de l’Etat, collectivités propriétaires/gestionnaires de digues, etc.).

 

Compétences souhaitées et qualités requises :

– Bac +5 en hydraulique et ouvrages,

– Connaissances en :

  • hydraulique fluviale,
  • ouvrages hydrauliques/de protection, génie civil,
  • gestion des risques inondation (apprécié),
  • marchés publics (apprécié).

– Esprit d’initiative et de synthèse, aisance relationnelle,

– Connaissance souhaitable des outils SIG (Q-GIS).

 

Rémunération : Gratification stagiaire + frais de mission

Déplacements : Des déplacements sont à prévoir dans le cadre du stage, notamment dans le secteur géographique du bassin de la Loire et ses affluents.

Durée du stage : 6 mois (à partir d’avril 2018)

Lieu du stage : ORLEANS (Etablissement public Loire)

Candidature : CV et lettre de motivation à adresser au plus tard le 1er mars 2018 à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique, à l’adresse suivante : claire.coudyser@eptb-loire.fr

 

Renseignements :

Camille UGUEN, chargée de mission prévention et réduction des risques d’inondation

Mail : camille.uguen@eptb-loire.fr    Tél : 02.46.47.03.41

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel

Mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr    Tél : 02.46.47.03.11

CHARGE(E) DE MISSION DU CONTRAT TERRITORIAL VAL D’ALLIER ALLUVIAL (H/F)

 

L’Etablissement recrute dans le cadre d’un remplacement de 4 mois

UN INGENIEUR CONTRACTUEL

CHARGE(E) DE MISSION DU CONTRAT TERRITORIAL VAL D’ALLIER ALLUVIAL (H/F)

Sous la responsabilité du chef du service aménagement et gestion des eaux (AGE) et en lien avec la Présidente du Comité de pilotage, vous serez chargé(e) d’assurer les missions suivantes :

  • Organiser et animer le comité de pilotage et les comités techniques: préparation des réunions, rédaction des dossiers de séance, rédaction des comptes-rendus
  • Animer et coordonner les actions du contrat : points réguliers avec les partenaires du contrat, suivi technique des actions, préparation de la labellisation du contrat en contrat vert et bleu, préparation du bilan à mi-parcours
  • Participer au suivi administratif et financier du contrat : suivi des engagements et des mandatements 2018
  • Suivre d’autres programmes mis en œuvre sur le territoire : SAGE, contrats territoriaux voisins, Natura 2000, travaux divers sur l’Allier, Plan Loire, journées d’informations/séminaires, …
  • Communiquer et sensibiliser autour du contrat : mise à jour du site internet, rédaction d’une lettre d’information, présentation si besoin du contrat
  • Contribuer au bon fonctionnement du service AGE de l’EP Loire : participation aux réunions de service, mutualisation des travaux

 

Profil souhaité et qualités requises :

  • Niveau Bac + 5 spécialisé dans le domaine de la gestion de l’eau et des milieux naturels
  • Connaissance des acteurs et des politiques de l’eau
  • Maîtrise en gestion de projet multi-acteurs avec connaissances souhaitées en termes de gestion administrative et financière
  • Maitrise de l’outil informatique et des logiciels suivants : Suite bureautique, QGis, Suite Adobe
  • Qualités personnelles : capacité à animer des réunions, autonomie, qualités rédactionnelles, capacité d’analyse et de synthèse, bonnes qualités relationnelles, dynamisme, sens de l’écoute et du conseil, pédagogie.

 

Rémunération : Statutaire ingénieur territorial + régime indemnitaire

Poste basé à : Clermont-Ferrand (63)

Prise de fonction : A partir du 9 avril 2018

Renseignements complémentaires sur le poste :

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 28 février 2018, à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique claire.coudyser@eptb-loire.fr ou postale (à l’adresse : 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708 – 45057 Orléans cedex).