Réduction de vulnérabilité des biens patrimoniaux

 Visitez l’exposition « Patrimoine inondable : biens protégés, héritage préservé » !

Téléchargez le communiqué de presse !

Un livret de présentation de l’initiative menée sur le bassin de la Loire et ses affluents est proposé depuis juillet 2017 aux propriétaires de biens culturels vulnérables. Son objectif est de les sensibiliser aux risques d’inondation qu’ils pourraient subir.
Il vise plus largement les gestionnaires du risque inondation et du patrimoine culturel afin d’accompagner l’intégration de cette problématique dans leurs interventions opérationnelles. Ce document s’inscrit en effet en lien avec l’implication de l’Etablissement dans l’élaboration ou la mise en œuvre des stratégies locales de gestion du risque inondation (SLGRI) sur le bassin de la Loire et ses affluents.poster_patrimoineLa réduction de la vulnérabilité des biens culturels patrimoniaux sur le bassin de la Loire et ses affluents a consisté, en 2015, d’une part, à mettre en place une méthode d’inventaire du patrimoine exposé au risque d’inondation ; et, d’autre part, mettre à disposition des gestionnaires un outil d’autodiagnostic de vulnérabilité, cet outil a été testé sur plusieurs sites patrimoniaux à Angers (49), La Riche (37) et Saint-Pryvé-Saint-Mesmin (45). Depuis le début de l’année 2016, le recensement sur patrimoine se déploie sur l’ensemble du périmètre de 6 territoires à risque important d’inondation (TRI) sur le bassin de la Loire et ses affluents. Une liste qualifiée des biens et sites exposés sera disponible dans les prochaines semaines. patrimoine_couv_previrisqEn parallèle, des autodiagnostics supplémentaires vont venir compléter le panel représentatif d’enjeux patrimoniaux.L’objectif final est de livrer aux gestionnaires de sites ou de biens patrimoniaux une méthode opérationnelle et robuste d’évaluation de leur vulnérabilité au risque inondation et apporter des indications et conseils, souvent d’ordre organisationnel, afin de réduire celle-ci. Plus stratégiquement, le résultat de ce travail a également vocation à s’intégrer aux stratégies locales de gestion du risque inondation (SLGRI) puisque ces dernières doivent développer un volet sur la gestion de crise, traitant notamment de la vulnérabilité du patrimoine culturel et historique en zone inondable, ainsi que des mesures à prendre en la matière. (ENG)Mention spéciale 2016 pour l’action en faveur des biens culturels patrimoniaux. L’Etablissement s’est vu décerner un prix spécial du jury pour son action en faveur de la réduction de la vulnérabilité aux inondationIMG_3774_diplome_previrisqs du patrimoine culturel. Ce prix a été remis par l’Association Française des Etablissements Publics Territoriaux de Bassin (AFEPTB) et le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer en clôture des Ateliers PREVIRISQ INONDATIONS 2016 qui se sont déroulés à Lyon le 17 octobre dernier.       

Contexte

Plaq1_patrimoine_historiqueEntre 2001 et 2003, en lien avec la DRAC Centre, l’Etablissement public Loire a conduit un travail d’inventaire du patrimoine culturel inondable de la Loire moyenne.

Les résultats de cette étude ont fait l’objet de nombreuses restitutions. Ils ont également été présentés de manière synthétique dans un dépliant « dédié », qui a fait l’objet d’une large diffusion.

 

 

Par ailleurs, dans le cadre du Forum Loire et affluents au cœur de l’Europe des fleuves qu’il a organisé en décembre 2014, l’Etablissement public Loire a consacré tout un atelier à la question de la « Réduction de la vulnérabilité du patrimoine culturel (au risque inondation), dans un contexte d’adaptation au changement climatique ».

L’intégralité des présentations effectuées sont accessibles en ligne.

 

La directive « inondation » d’octobre 2007 vise notamment et explicitement à réduire les conséquences négatives liées aux inondations sur le patrimoine culturel, en établissant un cadre pour l’évaluation et la gestion des risques d’inondation. C’est dans ce contexte que des territoires à risque important d’inondation (TRI) ont été identifiés sur le bassin.

Dans le prolongement du travail novateur initié il y a près de 15 ans, l’Etablissement  a souhaité reprendre cette opération en l’élargissant à l’ensemble du bassin de la Loire et ses affluents, également en la ciblant plus particulièrement sur les TRI.

Etant précisé qu’il apporte par ailleurs, depuis septembre 2014, un appui aux collectivités du bassin de la Loire et de ses affluents pour l’élaboration des stratégies locales de gestion du risque d’inondation (ACTU’SLGRI accessible en ligne).

 

Valorisation et témoignage

article_loiretterroirs_patrimoine_inondable

Parmi les publications auxquelles a déjà donné lieu cette opération, on pourra se reporter à l’article publié en fin d’année 2015 dans la revue La Loire et ses terroirs. 

 

 

 

 

Il est à noter également l’interview de Virginie SERNA (Direction générale du Patrimoine, Ministère de la Culture) en lien avec la commémoration de la crue de 1866.

Quelques références bibliographiques pour aller plus loin :

« Protéger le patrimoine culturel contre les catastrophes naturelles », 2007 – Parlement européen
« Gérer les risques de catastrophes pour le patrimoine mondial », 2010 – UNESCO
« Pour un plan Patrimoine culturel et risques majeurs », 2013 – Comité français du Bouclier Bleu
« Patrimoine urbain et risques d’inondation », 2013 – CEREMA
« Gérer le risque pour le patrimoine : prévention et préparation aux situations d’urgence. Des risques au quotidien aux risques majeurs », 2015 – Institut National du Patrimoine

Les zones d’expansion de crues (ZEC) : potentiel de réduction des inondations sur le bassin de la Loire et ses affluents

Découvrez en 12 pages vulgarisées, l’intérêt des zones d’expansion de crues et les résultats de l’analyse exploratoire menée à l’échelle du bassin fluvial.

Fin 2016 l’Etablissement public Loire a pris l’initiative d’une analyse exploratoire, sur l’ensemble du bassin fluvial, des potentialités en termes de zones d’expansion de crues. L’objectif était notamment d’appréhender, pour la première fois à cette échelle, le potentiel de stockage des crues pour réduire le risque inondation. Le livret de vulgarisation diffusé en avril 2018 vise à faire connaître les travaux réalisés, dans un format facile d’accès pour un large public, également à sensibiliser sur l’intérêt que présentent les zones d’expansion de crues. Ce livret est téléchargeable ici.

L’objectif de cette étude exploratoire en quatre phases était d’appréhender les possibilités qu’offre le bassin fluvial en termes d’espaces potentiels de stockage des crues pour réduire le risque inondation. La phase 1 a permis d’intégrer les études existantes concernant les ZEC sur le territoire afin de mieux connaître les moyens mis en œuvre pour réduire l’impact des inondations jusqu’à aujourd’hui. La phase 2 a consisté à recenser et identifier les ZEC potentielles, à les classer en fonction de leur capacité de stockage et des enjeux présents. La phase 3 a conduit à apprécier localement le potentiel et la faisabilité de mise en œuvre des ZEC sur 14 territoires (zooms). Enfin, la phase 4 s’est intéressée aux bénéfices que peuvent apporter les solutions fondées sur la nature, sans occulter les contraintes liées à la mise en place de ce type d’aménagements.

Documents mis à disposition

Rapport final phases 1 et 2
Rapport final phase 3
Rapport final phase 3_partie2
Rapport final phase 4

Réunion d’avancement de novembre 2017 (Voir présentation et compte-rendu). A l’occasion de cette  dernière réunion d’avancement, une présentation des 10 zooms territorialisés a été faite :

Devant l’intérêt suscité par cette démarche, il a été décidé de réaliser quatre zooms supplémentaires : en Haute-Loire en amont de Vorey-sur-Loire ; dans le Cher, sur l’Auron en amont de Bourges ; sur la Roumer en amont de Langeais et sur la Loire aval au niveau d’Ancenis

Réunion d’avancement de février 2017 (Voir présentation et compte-rendu)
Réunion de lancement en date de septembre 2016
(Voir présentation et compte-rendu)

Cartothèque :
ZEC potentielles sur le bassin de la Loire et ses affluents
– localisation des 14 zooms territoriaux
– recensement des ZEC potentielles et des 14 zooms
– lien avec des SAGE portés par l’EP Loire

Ces données sont disponibles en flux WMS (pour une utilisation dans un logiciel SIG) : http://srv-win.etspublicloire.over-link.com:8080/geoserver/eploire_zec/wms?version=1.1.0&layers=eploire_zec:zec_bvloire

Eléments de vulgarisation et de porter à connaissance

Dans une volonté d’exploitation des synergies entre infrastructures dites « dures », du type barrage (notamment Villerest, propriété de l’Etablissement) ou digues, et celles dites « souples » comme les ZEC, permettant ainsi une gestion intégrée des risques d’inondation, cette analyse exploratoire a été abordée lors de chacune des réunions techniques de restitution des résultats de l’analyse d’opportunité et de faisabilité du projet d’aménagement d’intérêt commun (PAIC) pour les ouvrages de protection contre les inondations réalisée par l’Etablissement public Loire.

Cette analyse a fait l’objet d’une présentation lors de réunions de l’AFEPTB en avril 2017 et mars 2018.

JOURNEE_RECHERCHE_GESTION1-212x300En lien avec cette thématique, l’Etablissement a organisé en septembre 2015 une 1/2 journée d’échanges scientifiques et techniques sur l’acceptation des zones d’expansion de crues.

 

Cette opération bénéficie d’un soutien financier de l’Europe (FEDER) et de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne.

Pour plus d’informations sur ce travail : ddgt@eptb-loire.fr

After’Loire : La résilience des territoires aux catastrophes

Le 14 mars dernier, l’Etablissement public Loire organisait son premier After’Loire. Ce nouveau format, en mode afterwork, a vocation à permettre d’échanger, à l’issue de la journée de travail, de façon plus informelle, entre élus, administratifs, scientifiques, journalistes… à partir d’une thématique en lien avec les interventions de l’Etablissement.

Ouvert par Daniel FRÉCHET, Président de l’Etablissement public Loire, ce premier After’loire, consacré à la résilience des territoires face aux catastrophes donnait la parole à Clara VILLAR, co-auteure de l’étude CEREMA, Chef du pôle Plan Rhône, DREAL Auvergne-Rhône-Alpes.

Retrouvez l’ensemble des éléments de restitution (présentation powerpoint et vidéo).

PCA : livret de vulgarisation

Toutes les collectivités du bassin de la Loire et ses affluents situées en zone inondable sont concernées par un potentiel sinistre, pouvant perturber la continuité de services essentiels au bon fonctionnement des territoires. Des centaines de milliers d’habitants sont concernés, des dizaines de milliers d’acteurs économiques susceptibles d’être impactés, des milliards d’euros en jeu.

En situation fortement dégradée, il est donc important de parvenir à maintenir l’activité de la collectivité au niveau le plus élevé possible, en se préparant en temps utile, en s’appropriant des modes d’organisation et des outils lui permettant de faire face à l’inondation, dans une logique de développement de sa résilience.

Conscient de cet enjeux, l’Établissement a souhaité encourager les collectivités du bassin de la Loire et ses affluents à réaliser leurs PCA à travers une démarche innovante et exploratoire. Pour donner cette impulsion, deux initiatives communes, la première lancée fin 2012 et la deuxième fin 2015, apportaient aux collectivités volontaires un soutien technique et méthodologique pour la réalisation de leur PCA.

Afin d’apporter des éléments d’éclairage sur le PCA, l’Etablissement a publié en 2018 un livret de vulgarisation visant à sensibiliser sur l’intérêt et les bénéfices découlant de l’établissement d’un tel plan : maintien de service public assuré par la collectivité, protection de son personnel, facilité de redémarrage et limitation des impacts sur la compétitivité du territoire. Le livret est téléchargeable ici.

PCA : 27 collectivités accompagnées par l’Etablissement public Loire

27 collectivités, dont 23 services stratégiques accompagnés, une quinzaine d’exercices réalisés avec une implication forte de ces dernières et de leurs partenaires…

L’Etablissement fait le bilan de l’appui qu’il leur a apporté au cours des 2 démarches dans un ACTU’PCA.

 

 

 

 


23 services stratégiques accompagnés par l’Etablissement public Loire.