ANALYSE D’OPPORTUNITE ET DE FAISABILITE D’UN PROJET D’AMENAGEMENT D’INTERET COMMUN DES OUVRAGES DE PROTECTION

Avec un cadre d’intervention en restructuration, pour ce qui concerne à la fois l’organisation territoriale et celle de politiques publiques telles que la gestion de l’eau et des risques naturels associés, dans un contexte marqué de surcroît par de fortes incertitudes, ne serait-ce que pour ce qui concerne l’appréciation pour le bassin fluvial des impacts des changements climatiques en termes d’inondations comme de sécheresses, l’Etablissement public Loire a pris l’initiative en octobre 2015 d’une analyse d’opportunité et de faisabilité d’un projet d’aménagement d’intérêt commun (PAIC) pour les ouvrages de protection sur l’ensemble du bassin fluvial. >>> Téléchargez le rapport

Une réunion technique de restitution des résultats de l’analyse d’opportunité et de faisabilité du projet d’aménagement d’intérêt commun (PAIC) pour les ouvrages de protection contre les inondations sur le bassin fluvial, à destination des collectivités concernées, a été organisée le 30 mars dernier à Orléans dans les locaux de l’Etablissement. Plus de 40 personnes ont participé à ce temps d’échange visant à apporter des éléments de réponse concrets aux interrogations que suscite la prise de la compétence GEMAPI en matière de gestion de systèmes d’endiguement.

Le travail de co-construction du PAIC est maintenant engagé, avec dans un premier temps l’organisation de réunions techniques de concertation sur la gestion des ouvrages de protection, avec les EPCI-FP concernés et les services de l’Etat, en proximité sur les territoires.

Dans ce cadre, des rencontres territorialisées sont déjà programmées.

  • sur l’axe Cher (6 EPCI concernés), le 11 mai à la Communauté de Communes Vierzon-Sologne-Berry ;

  • sur l’axe Allier (5 EPCI concernés), le 15 mai à Vichy Communauté ;

  • sur l’axe Loire amont, dans sa partie du Puy-en-Velay à Roanne (8 EPCI concernés), le 31 mai à Roannais Agglomération, et dans sa partie de Roanne à Nevers (7 EPCI concernés), le 15 juin à Digoin ;

 

 

 

 

 

  • sur l’axe Loire aval, dans sa partie de Nantes à Langeais (9 EPCI concernés), le 2 juin à Angers Loire Métropole.