Etiage de référence

L’année 2003 a été exceptionnelle : un étiage record de mai à octobre, suivi d’une très forte crue.

1 Les réserves en eau des deux retenues de Villerest et Naussac risquant de s’épuiser rapidement, l’objectif de débit à Gien a été progressivement réduit de 60m3/s à 45m3/s, tandis que des restrictions d’usage étaient imposées sur les zones les plus sensibles.
Globalement 70 millions de m3 ont été déstockés de la retenue de Villerest et 110 millions de m3 de la retenue de Naussac. 2
3 Le débit naturel à Gien serait descendu à [10 m3/s]Le soutien par les ouvrages de Villerest et Naussac a permis de maintenir ce débit à une valeur supérieure à 48 m3/s tout au long de l’été.

Etiage 2003

Projet de PAPI Nièvre-Cher-Giennois : Réunion d’information et d’échange du 13 octobre 2015.

IMG_9565

Dans la continuité des études de vals de Loire réalisées par l’EP Loire entre 2011 et 2013 dans les départements du Cher et de la Nièvre, puis en 2014-2015 dans le Giennois (Loiret), l’Etablissement a organisé une réunion d’information et d’échange dans la perspective de la mise en place d’un PAPI Nièvre-Cher-Giennois (Programme d’Actions de Prévention des Inondations).

Cette initiative s’est tenue le 13 octobre 2015 à la mairie de Châtillon-sur-Loire. Elle a vu une participation massive des collectivités concernées (communes et intercommunalités notamment) témoignant de leur intérêt.

Après avoir présenté la démarche PAPI ainsi que ses modalités de mise en œuvre sur le périmètre interstitiel situé entre Nevers à l’amont et Orléans à l’aval, les discussions et débats se sont orientés vers diverses problématiques. Ont notamment été exprimées de fortes interrogations des collectivités concernant leurs capacités d’autofinancement des mesures compte tenu du contexte économique actuel et un fort ressenti vis-à-vis des politiques et des pratiques de l’Etat avec une fixation sur la question des digues liée à la compétence GEMAPI.

Suite à cette rencontre, l’EP Loire contactera prochainement les collectivités concernées afin de préciser ce projet de nouveau PAPI et d’apporter des compléments d’information quant à sa mise en œuvre et son financement.

Support de présentation:
PAPI

Pour rappel, vous pouvez également consulter les rapports de chacune des études de vals sur le site du plan Loire : www.plan-loire.fr/vals-giennois et www.plan-loire.fr/etude-vals-amont

Connaitre et réduire le risque d’inondation dans les vals du Cher et de la Nièvre

A la demande du Préfet de la région Centre, coordonnateur du bassin Loire-Bretagne, l’Etablissement public Loire a engagé entre 2011 et 2013 dans le cadre du plan Loire III, Perimètre EVCNl’étude des vals de Loire de Loire dans les départements du Cher et de la Nièvre.

Cette étude, visant à améliorer la connaissance du risque d’inondation et à réduire lesconséquences dommageables des crues dans les vals de Loire compris entre le bec d’Allier (confluence de la Loire et l’Allier à Cuffy) et les communes de Neuvy-sur-Loire et Beaulieu-sur-Loire, a fait l’objet d’une large concertation ayant réunie les élus et agents des col­lectivités, les services de l’État, ainsi que d’autres collectivités et partenaires du territoire (chambres consu­laires, associations…).

 

La démarche, qui s’est déroulée en deux étapes, a permis :

Phase 1

  • En 2011, d’établir un diagnostic précis et approfondi du risque d’inondation. Cette première étape a permis de connaitre et de comprendre le fonctionnement de la Loire en crue, de recenser et évaluer les enjeux exposés, et enfin, de définir les secteurs les plus vulnérables.

Le bilan du diagnostic a été présenté aux riverains à l’occasion de trois réunions publiques (23 janvier 2012 à Cuffy, 30 janvier 2012 à Herry et 6 février 2012 à Cosne-Cours-sur-Loire), et sous la forme d’une plaquette d’information intitulée « Inondations : sommes-nous prêts ? » (cliquez sur l’image pour la télécharger).

PDG Sommes nous prets

———————————————————————————

Phase 2

  • En 2012, d’élaborer un portefeuille d’actions concerté comprenant un ensemble de mesures opérationnelles destinées à réduire durablement le risque d’inondation dans les domaines de l’information préventive, de la gestion de crise, de la réduction de vulnérabilité des enjeux et du territoire, ou encore du renforcement des protection contre les crues (digues, déversoirs…).

Les 33 actions définies dans cette seconde phase ont été présentées aux riverains à l’occasion d’une réunion publique qui s’est tenue le 20 mars 2013 à La-Charité-sur-Loire, et sous la forme d’une plaquette d’information intitulée « Inondations : quelles actions ? » (cliquez sur l’image pour la télécharger).

PDG Quelles actions

Le suivi de la mise en oeuvre du programme d’actions est assuré par l’établissement public Loire dans le dans le cadre de sa mission d’appui aux collectivités sur la Loire moyenne ( secteur allant de Nevers à Angers).
Dans ce cadre, l’établissement lance en 2015 une réflexion commune et concertée auprès des élus et acteurs locaux pour la mise en œuvre d’une stratégie territorialisée de réduction du risque d’inondation à l’échelle des vals du Giennois, du Cher et de la Nièvre.

Celle-ci se traduirait par la mise en place d’un Programme d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI) porté par l’Etablissement public Loire, et permettrait d’assurer la cohérence de mise en œuvre, l’animation et le financement des programmes d’actions issus des deux études de val concernées (Giennois et Cher/Nièvre).

Lien vers l’étude des vals de Loire dans le Giennois : ICI

Renvoi site Plan Loire

Présentation

Présentation 2011 de l’Etablissement public Loire, outil des collectivités mobilisé en faveur du développement durable du bassin de la Loire et ses affluents

Au service des collectivités qui le composent actuellement, l’Etablissement public Loire contribue depuis plus de 30 ans à la cohérence des actions menées sur l’ensemble du bassin de la Loire et ses affluents.

Maître d’ouvrage d’opérations structurantes menées à cette échelle, avec un caractère interrégional ou interdépartemental, ses réalisations innovantes se concentrent dans 4 domaines principaux :

– la gestion des ressources en eau des ouvrages de Naussac et Villerest (soutien d’étiage et écrêtement de crues) ;
– la prévention et la réduction du risque inondation ;
– la stimulation de la recherche, du développement et de l’innovation ;
– l’aménagement et la gestion des eaux.

Ses interventions s’appuient également sur l’animation d’un réseau d’acteurs et de coopérations multiniveaux. Elles s’inscrivent dans une triple logique de solidarité, de subsidiarité et d’économies d’échelles, le tout mobilisant l’effet de levier des crédits européens, au bénéfice de l’ensemble des partenaires.

En application de la loi Risques de 2003, l’Etablissement a été reconnu en 2006 comme Etablissement Public Territorial de Bassin sur une partie de son territoire d’intervention. Il est membre de l’Association Française des EPTB depuis sa création.

Guide pratique à l’attention des délégués de l’Etablissement

Téléchargez les statuts de l’Etablissement public Loire ainsi que le règlement interieur.

Comité syndical du 4 juin 2014

Les élus du Comité syndical de l’Etablissement public Loire se sont réunis en séance plénière le 4 juin dernier. Retrouvez le Projet d’ordre du jour (ainsi que les différents rapports présentés ci-dessous), la Synthèse des principaux points traités , ainsi que l’ensemble des délibérations.

synthese_04062014