L’appel sur alarme

Le prévisionniste d’astreinte doit se rendre au CGCE après un appel pour une alarme hydrologique grave.

Le réseau Cristal a été doté sur ces stations limnimétriques et pluviométriques les plus importantes de seuils d’alerte d’astreinte.

Il existe deux niveaux alertes sur ces mesures. L’alarme simple (jaune) des pluviomètres correspond à un cumul de 10mm d’eau/8h. L’arme grave (rouge) correspond à un cumul de pluie de 50mm/24h.

Sur les données de débits, l’alarme est déclanché par des seuils specifiques suivant les stations limnimétriques (toujours par deux niveaux)

L’objectif de l’intervention est de confirmer la réalité de l’alerte hydrologique, puis de gérer l’ouvrage en fonction de la situation hydrologique.

Si l’alerte est confirmé, on parle de RISQUE DE CRUE.

La gestion hydraulique du barrage est réalisée en risque de crue par le barragiste

  • soit en automatique par les calculateurs sur site : Q Objectif = Q Entrant ;
  • Soit par le calcul d’une consigne de débit sortant : Q Objectif = Q Entrant + VariationQ

En état de crue, la gestion est réalisée par le prévisionniste par l’envoi d’une consigne de débit sortant toutes les heures pour les 4 heures à venir.

p1