Journée d’échanges techniques du 27-09-11artenariat avec la société BRL.

Le mardi 27 septembre 2011, à la mairie de Villerest (42), a eu lieu une journée d’échanges techniques organisés en partenariat avec la société BRL.Journee_technique_EPL-BRL_004-6f6f5Elle a rassemblé une vingtaine de représentants de collectivités propriétaires et gestionnaires d’ouvrages hydrauliques, pour évoquer des problématiques communes : gestion des crues, des étiages, PPI, carte sismique, travaux et maintenance, développement touristique autour des retenues…

Rencontre-b89f4A cette occasion, l’agglomération du Grand Roanne a présenté le projet de pôle touristique VILLEREST/COMMELLE-VERNAY autour de la retenue.

Projet_Roannem-6e474En fin de matinée, les participants ont effectué une visite du barrage de Villerest : organes évacuateurs, galeries, travaux sur les vannes, nouvelle salle de commande…

visitep-b1d55L’après-midi, l’Etablissement public Loire a présenté avec le maître d’oeuvre BRL Exploitation l’avancement des travaux de reprise d’étanchéité des vannes de Villerest.

Present_V-3ab9a

Visite du barrage de Villerest

Diaporama_photos_Journees_28-09-11
Liste_participants_28-09-11
Presentation_BRL
Presentation_du_barrage_de_Villerest
Presentation_EP_Loire
Programme_Journee_d_echanges_techniques_28-09-11 Projet_Grand_Roanne_Agglomeration

La 3ème édition de la journée technique Ep Loire & DREAL Centre

Le jeudi 05 mai 2011 à Blois a eu lieu la 3ème Edition de la journée technique entre l’EP Loire et la DREAL Centre.

Vue_loire_quai_blois-60954Elle a rassemblé une soixantaine de personnes, qui participent à la gestion des crues et des étiages de la Loire et des ses affluents.

Groupe_journee-5505dIl s’agit des prévisionnistes pour la gestion de Villerest, des prévisionnistes du SPC Loire-Cher-Indre, des agents EP Loire sur site, des barragistes de Villerest et Naussac et des agents du département Mesures, Réseau et Données hydrométriques de la DREAL Centre (hydromètres, technicien de maintenance…). A noter la participation d’EDF pour la présentation de la gestion de l’ouvrage de Grangent.

Jaug_Dreal-6406bAprès une introduction du directeur de l’EP Loire, les thèmes abordés ont été les suivants :

  • Retour d’expérience sur la gestion de Villerest
  • Bilan 2010 pour SHPEC, actualités et perspectives 2011
  • Gestion de l’étiage 2010
  • Présentation des travaux vannes Villerest : Reprise de l’étanchéité des vannes du barrage de Villerest
  • Gestion du barrage pendant ces travaux sur site par les barragistes
  • Démonstration sur la Loire de jaugeage en bateau, en catamaran et en camion
  • Gestion du barrage de Grangent par EDF
  • Bilan et évolution du réseau de mesues Cristal

PPTjournee-8ec22Travaux_Villerest___Reprise_de_l_etancheite_des_vann Actualites_Previsionnistes_Villerest-2 Bilan_2010_pour_SHPEC_actualites_et_perspectives_201 Bilan_de_l_etiage_2010_Orientations_2011
Bilan_du_reseau_de_mesues_Cristal
Bilan_hydrologique_2010
Discours_d_ouverture_du_Directeur_Ep_Loire
Gestion_du_barrage_de_Villerest_2010
Gestion_du_barrage_pendant_travaux
Programme_journee_technique
Travaux_calculateur_Villerest

La 2ème édition de la journée Technique Ep Loire & DREAL Centre

Le mercredi 28 avril 2010 à Jargeau a eu lieu la 2ème Edition de la journée technique EP Loire et la DREAL Centre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAElle a rassemblé une cinquantaine de personnes, qui participent à la gestion des crues et des étiages de la Loire et des ses affluents.

Groupjournee04-10-4855fIl s’agit des prévisionnistes pour la gestion de Villerest, des prévisonnistes du SPC, des agents EP Loire sur site, des barragistes de Villerest et Naussac et des agents du département Mesures, Réseau et Données hydrométriques de la DREAL Centre (hydromètres, technicien de maintenance…).

Le déroulement de la journée…

PTTjournee1_04-10-89c90Après une introduction des directeurs de l’EP Loire et de la DREAL Centre, les thèmes abordés ont été les suivants :

  • Bilan 2009 : météorologie, hydrologie, gestion de l’étiage ;
  • Réseau CRISTAL : évolution, maintenance, GMAO… ;
  • Actions sur les barrages : bilan 2009, projets 2010 (Notamment réparation des vannes, la reprise du calculateur, les groupes, les cellules hautes tensions, la passe à poissons…)
  • Actualités des prévisionnistes Villerest : nouvelles procédures, nouveaux arrivants..
  • Refonte des procédures, manuel prévisionniste, gestion documentaire, nouveaux logiciels (prévision, écoulement, gestion), modèle étiage, formation continue des prévisionnistes… ;
  • Actualités des prévisionnistes SHPC : nouvelle organisation, projets… ;
  • Questions diverses

PTTjournee04-10-f0b48Actualites_Previsionnistes_Villerest
Discours_d_ouverture_du_Directeur
Etiage_2009_DREAL_Centre_
Hydrometrie_Maintenance_et_Donnees
Les_autres_travaux_Villerest
Organisation_Etiage-Redevance-Budget
Programme_de_la_journee_technique_28-04
Reparation_des_vannes_Villerest
Reprise_du_calculateur_Villerest
Reprise_du_Modele_de_Prevision
Retour_sur_l_Etiage_2009_Ep_Loire_
REX_2008_Enquete_Communes
Travaux_Naussac

La 1ère édition de la journée technique Ep Loire & DREAL Centre

Le mardi 10 mars 2009 à Orléans a eu lieu la 1ère édition de la journée technique sur le retour d’expérience de la crue de novembre 2008 entre l’EP Loire et la DREAL Centre.

compil_j_2013-5ee2dElle a rassemblé une quarantaine de personnes, qui participent à la gestion des crues et des étiages de la Loire et des ses affluents.

Group_journee_techn_03-092-f61ceIl s’agit des prévisionnistes pour la gestion de Villerest, des prévisonnistes du SPC, des agents EP Loire sur site, des barragistes de Villerest et Naussac et des agents du département Mesures, Réseau et Données hydrométriques de la DREAL Centre (hydromètres, technicien de maintenance…).

Le déroulement de la journée…

PPT_journee_10-03-09-ec3cbAprès une introduction des directeurs de l’EP Loire et de la DREAL Centre, les thèmes abordés sur la crue de 2008 ont été les suivants :

  • Hydrologie
  • Principes de gestion du barrage de Villerest en crue
  • Déroulement de la gestion du barrage de Villerest
  • Jaugeages
  • Déroulement de la vigilance

1-Hydrologie
2-Principes_de_gestion_Villerest
3-Action_de_Villerest_sur_la_crue_2008 4-Barrage_de_Villerest___Deroulement_de_la_gestion_de_la_crue_2008 5-Gestion_de_Villerest_sur_Site_de_la_crue_2008 6-Jaugeages_et_reseau_Cristal_pendant_la_crue_2008 7-Procedure_de_vigilance_de_la_crue_2008 8-Diaporama_photos_crue_2008_amont_Villerest
Diaporama-previsions_crue_2008
Programme_de_la_journee_technique_10-03-2009

Commission des usagers et la redevance

La commission des usagers

Il a été créé une commission des usagers du soutien des étiages apporté par les ouvrages de Naussac et de Villerest, constituée de 6 représentants des catégories d’usagers :

- 2 représentants des collectivités au titre de l’alimentation en eau potable,
- 2 représentants au titre des irrigants,
- 2 représentants au titre des industriels.

Sont également associés à cette commission les représentants des communes riveraines de Villerest et de Naussac.

Chaque année, l’EP Loire présente à cette commission les comptes relatifs au soutien des étiages et sollicite son avis en vue de la préparation de son budget annexe exploitation.

La réunion de cette commission des usagers permet par ailleurs à l’EP Loire de lui communiquer un bilan technique de la gestion des barrages pour la saison en cours ainsi que les orientations prévues pour la saison future.

Commission des usagers du soutien des étiages du 05 novembre 2015

Commissionusagers2015

La redevance du soutien d’étiage

L’arrêté interpréfectoral du 10 novembre 2006 a autorisé l’EP Loire à faire participer aux dépenses d’exploitation, d’entretien et d’aménagement des ouvrages pour le soutien des étiages de l’Allier et de la Loire les usagers prélevant de l’eau dans la Loire, l’Allier ou leur nappe d’accompagnement, et donc bénéficiaires du soutien d’étiage.

Cette participation prend la forme d’une redevance pour service rendu, instaurée depuis le 1er janvier 2007, due par les usagers prélevant de l’eau depuis les retenues.

Redevance Soutien d’étiage 10/11/2006

Redevance_web-16876

 

Lettre d’information

L’Etablissement public Loire publie une lettre d’information à destination des redevables.
Lettre n°4

 

Financement de l’exploitation des ouvrages

Les coûts d’exploitation du barrage de Villerest et des ouvrages de Naussac (barrage et usine) comprennent notamment :

– La gestion courante sur les sites (maintenance des équipements, surveillance, entretien, auscultation, manoeuvres des vannes, …),

– Les grosses réparations (par exemple : réparation de l’étanchéité des vannes de Villerest ou réparation des groupes de pompage turbinage),

– Les études réglementaires obligatoires (étude de danger, visites subaquatiques…),

– La gestion des crues et des étiages depuis Orléans (accès aux données de surveillance, astreintes du personnel, maintenance et évolution des logiciels).

L’ensemble de ces dépenses fait l’objet d’un budget annexe, distinct du budget principal de l’Etablissement public Loire.

Les recettes de ce budget sont apportées d’une part par les usagers du soutien d’étiage, via une redevance, pour les dépenses liées à l’étiage, et par les collectivités membres de l’Etablissement pour les dépenses liées aux crues.

Les recettes apportées par la redevance couvrent 100 % des dépenses de Naussac (barrage et usine), 80 % des dépenses de Villerest et 20 % des dépenses liées au pilotage de la gestion des crues et des étiages.

La visite préventive

Les prévisionnistes réalisent une visite sur leur lieu d’intervention chaque samedi, dimanche et jour férié, 2 fois par jours.

La visite préventive des prévisionnistes permet de :

– Contrôler le bon fonctionnement des logiciels dédiés à la gestion des crues et des étiages : le logiciel GARHY (Gestion Automatique des Barrages de Villerest et Naussac), le réseau de mesure CRISTAL…etc.),

– Surveiller la situation hydrologique du bassin de la Loire en amont de Villerest ,

– Surveiller la gestion des ouvrages de Villerest et Naussac,

– Et d’élaborer les consignes de lâchures pendant la campagne du soutien d’étiage.

 Visite préventivevp

L’appel sur alarme

Le prévisionniste d’astreinte doit se rendre au CGCE après un appel pour une alarme hydrologique grave.

Le réseau Cristal a été doté sur ces stations limnimétriques et pluviométriques les plus importantes de seuils d’alerte d’astreinte.

Il existe deux niveaux alertes sur ces mesures. L’alarme simple (jaune) des pluviomètres correspond à un cumul de 10mm d’eau/8h. L’arme grave (rouge) correspond à un cumul de pluie de 50mm/24h.

Sur les données de débits, l’alarme est déclanché par des seuils specifiques suivant les stations limnimétriques (toujours par deux niveaux)

L’objectif de l’intervention est de confirmer la réalité de l’alerte hydrologique, puis de gérer l’ouvrage en fonction de la situation hydrologique.

Si l’alerte est confirmé, on parle de RISQUE DE CRUE.

La gestion hydraulique du barrage est réalisée en risque de crue par le barragiste

  • soit en automatique par les calculateurs sur site : Q Objectif = Q Entrant ;
  • Soit par le calcul d’une consigne de débit sortant : Q Objectif = Q Entrant + VariationQ

En état de crue, la gestion est réalisée par le prévisionniste par l’envoi d’une consigne de débit sortant toutes les heures pour les 4 heures à venir.

p1

L’etat de crue

Le prévisionnsite a pour rôle de gérer le barrage en crue. Ce travail consiste à élaborer des consignes de lachures à partir de logiciels spécifiques.

Ces consignes de débits sont envoyées aux barragistes qui les appliquent.

L’état de crue est déclanché lorsque le logiciel GABVN Prévision émet une prévision de debits supérieure à 1000m3/s à l’entrée de la retenue.

La gestion théorique d’une crue par le barrage de Villerest se caractérise par 3 périodes :

1ère période : on baisse le niveau de la retenue pour augmenter la capacité du barrage à retenir de l’eau : c’est le DESTOCKAGE PREVENTIF ;

2ème période : on calcule un débit d’êcretement pour casser la pointe de la crue enfin de retenir le volume de celle-ci. Ainsi on va stocker l’eau, la cote va augmenter jusqu’à atteindre un niveau maximal autorisé par le réglement d’eau : C’est l’ECRETEMENT

3ème période : on revient à la cote normale d’explotation du barrage en destockant le volume retenu : c’est le DESTOCKAGE

p1

La réglementation

Le barrage de Villerest possède un réglement d’eau qui conditionne la gestion de cet ouvrage. Les prévisionnistes Villerest doivent tenir compte de celui en particulier des consignes d’exploitation lors d’un événement ou lors d’une campagne de soutien d’étiage.

Vous trouverez dans cet article, les points du réglement d’eau auxquels les prévisionnistes doivent respectés :

  • Les textes particuliers applicables ;
  • Les principes règlementaires de gestion en période étiage ;
  • Les principes règlementaires de gestion en risque de crue ;
  • Les principes règlementaires de gestion en crue ;
  • Les prescriptions relatives aux lâchures et à leurs variations ;
  • Les prescriptions relatives aux préavis au barrage de Roanne ;
  • La sécurité de l’ouvrage : le plan d’alerte ;

Regl_previs-918fc

La reglementation
Les textes particuliers applicables
Les règles de gestion en période étiage
Les règles de gestion en période normale

Les règles en risque de crue
Les règles de gestion en crue
Les règles de lâchures
Les règles par rapport au barrage de Roanne
Plan d’alerte

Les prévisionnistes

L’équipe des prévisionnistes de Villerest est composée de 23 personnes venant de différents horizons :

– Agence de l’eau Loire Bretagne (AELB),

– Agglomération Orléanaise (AGGLO),

– Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement du Centre Val de Loire (DREAL)

– Etablissement Public Loire (EP Loire)

– Ville d’Orléans

Les prévisionnistes de l’Etablissement public Loire, en astreinte par équipe de 5 chaque semaine, sont mobilisés pendant les crues.

Ils sont alors chargés de déterminer toutes les heures les consignes de débit sortant qui seront appliquées par l’exploitant sur le barrage de Villerest en ouvrant plus ou moins les vannes pour obtenir le débit voulu.

Ils interviennent également en période de basses eaux en envoyant des consignes aux barrages de Villerest et Naussac pour soutenir les faibles débits de la Loire et de l’Allier.

p1Document

La maintenance

Pour garantir la fiabilité des équipements, des actions de maintenance préventive et corrective sont réalisées dans le cadre d’une programmation prévisionnelle sur plusieurs années.

p1 Les stocks de pièces de rechange sont suivis et reconstituésDes travaux importants sont parfois nécessaires.
Les opérations de maintenance concernent :

Les barrages proprement dit
Les vannes et leur système de commande
Les dispositifs d’auscultation
p2
p3 Les dispositifs constituant le réseau d’alerte, les équipements d’alimentation en énergie électrique, de contrôle commande, de télétransmission, les locaux et les matériels informatiques.
Mais aussi les différents équipements de l’usine, notamment les groupes de pompage – turbinage p4