Terrain et SIG : surveillance et mise en conformité de digues de Loire aval

 

Stage : Terrain et SIG : surveillance et mise en conformité de digues de Loire aval

Contexte :

L’Etablissement accompagne depuis plus de 35 ans les collectivités du bassin de la Loire et ses affluents dans le domaine de l’évaluation et de la gestion des risques d’inondations, en leur apportant notamment un appui technique dans l’exercice de leurs missions.

A ce titre, il assure depuis 2003 un appui en proximité sur le bassin de la Maine et la Loire aval – avec une chargée de mission basée à Angers (49) – et plus particulièrement depuis 2012 sur les démarches liées à la sécurisation des ouvrages de protection contre les inondations et leur mise en conformité avec la règlementation. Plus généralement, fin 2015, l’Etablissement a pris l’initiative d’un projet d’aménagement d’intérêt commun (PAIC) pour la gestion des infrastructures de protection à l’échelle de l’ensemble du bassin fluvial, dont la co-construction s’effectue en lien étroit avec les collectivités concernées (www.eptb-loire.fr/paic/). Début juillet 2019, l’Etablissement s’est vu confier par quatre intercommunalités de la Loire aval la gestion de plus de 50 km de digues non domaniales par voie de délégation.

Dans ce contexte d’intervention, le travail de stage consiste à prendre part avec l’équipe en place à Angers (3 chargés de mission et 1 chargé d’opération) aux missions de gestionnaire de systèmes d’endiguement, notamment sur le volet surveillance courante.

Missions principales :

Au sein du service Digues, sous la supervision des chargés de mission digues, le stagiaire aura pour mission, à titre principal :

  • De participer activement aux visites de surveillance annuelles des digues de Loire et à la rédaction des comptes rendus associés ;
  • De contribuer à la consolidation et à la mise à jour des dossiers d’ouvrages,
  • De participer au développement de la base de données relatives aux systèmes d’endiguement et à la production des cartographies techniques associées ;
  • De suivre, le cas échéant les études et/ou travaux en lien avec la surveillance courante des ouvrages.

Ce travail nécessitera notamment des prises de contact avec les acteurs concernés (collectivités et services de l’Etat pour l’essentiel).

Compétences souhaitées et qualités requises :

– Bac +3 à +5 en hydraulique, génie civil ou géotechnique,

– Connaissances en :

  • hydraulique fluviale,
  • ouvrages hydrauliques/de protection (digues),
  • génie civil, géotechnique,
  • gestion des risques inondation (apprécié),

– Goût pour le travail de terrain et de bureau

– Esprit d’initiative et de synthèse, aisance relationnelle,

– Connaissance des outils SIG (Q-GIS).

 

Rémunération : gratification stagiaire + frais de mission

Déplacements : des déplacements sont à prévoir dans le cadre du stage, notamment dans le secteur géographique du bassin de la Loire et ses affluents.

Durée du stage : de 4 à 6 mois (dès que possible)

Lieu du stage : ANGERS

Candidature : CV et lettre de motivation à adresser au plus tard le 25 janvier 2020 à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique, à l’adresse suivante : claire.coudyser@eptb-loire.fr

 

Renseignements :

Virginie GASPARI, chargée de mission

Mail : virginie.gaspari@eptb-loire.fr           Tél : 02.85.50.07.17

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel

Mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr    Tél : 02.46.47.03.11

APPROCHE TECHNIQUE MUTUALISÉE DES PROBLÉMATIQUES DU RUISSELLEMENT PLUVIAL

          

Dans le prolongement d’un travail de stage mené en 2016 sur la problématique de la gestion des eaux pluviales urbaines et de la réduction du risque d’inondations par ruissellement à l’échelle du bassin, l’Etablissement a initié, avec le soutien financier de l’Europe (FEDER), le développement d’une approche technique mutualisée des problématiques du ruissellement pluvial urbain, basée sur l’analyse comparative des démarches existantes sur le bassin de la Loire et ses affluents (approche, méthodologie, technique, mode d’organisation), réalisée à partir du recensement des typologies de ruissellements pouvant générer des inondations dans les zones urbanisées, et des démarches de référence ou approches innovantes déployées par des EPCI du bassin.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre de l’appui « de bassin » de l’Etablissement, en l’occurrence celui apporté à une vingtaine de territoires à enjeux pour l’élaboration de stratégies de gestion des risques d’inondation et leur mise en oeuvre, via notamment le dispositif PAPI. Il pourra également contribuer au développement des réponses apportées à cette problématique dans le cadre du prochain PGRI Loire-Bretagne.

Les objectifs poursuivis sont les suivants :

– Présenter de manière synthétique et vulgarisée les composantes du phénomène de ruissellement pluvial urbain et des problématiques de gestion des inondations pouvant être engendrées ;
– Identifier les principaux facteurs de réussite d’une démarche de gestion du ruissellement urbain pouvant être menée à l’échelle d’intercommunalité du bassin de la Loire et ses affluents, à commencer par ceux en TRI ou territoire à enjeux ;
– Définir des axes de progrès concrets pour les démarches menées à l’échelle de collectivités sur le bassin fluvial afin d’ouvrir la voie à la mise en œuvre d’actions d’amélioration.

 

   (source : Objectifs de gestion des eaux pluviales selon les conditions pluviométriques Notion de niveau de service – CEREMA)

 

Le retour d’expériences de 15 collectivités du bassin a permis d’identifier des bonnes pratiques de gestion, ainsi que les potentialités comme les limites de leur mise en œuvre.

La restitution des enseignements de ce travail se présente sous la forme d’un guide pratique, illustré d’exemples et de témoignages de collectivités du bassin, à commencer par ceux en territoire à enjeux forts, et mettant en évidence les résultats et enseignements de l’étude.

Documents mis à disposition

– Approche technique mutualisée des problématiques du ruissellement pluvial urbain : Etat des lieux de collectivités de bassin
Guide pratique de gestion du ruissellement pluvial urbain : Retours d’expérience de collectivités du bassin de la Loire et de ses affluents.

Livret de vulgarisation : Vers une meilleure gestion du risque du ruissellement pluvial urbain.

Ce travail a par ailleurs été présenté sous la forme d’un poster lors des 4èmes Assises nationales des risques naturels de mars 2019, puis mis en lumière dans un article de la revue Loire & terroirs du mois de juin 2019.

Caractérisation des prélèvements du canal de Berry sur le territoire du CTG2Q Cher (18)

 

Stage : caractérisation des prélèvements du canal de Berry sur le territoire du CTG2Q Cher (18)

 

Contexte :

Dans un territoire connaissant un déficit structurel en eau, le projet de territoire de gestion quantitative et qualitative de l’eau permet aux acteurs locaux de s’engager collectivement au service d’une gestion équilibrée, durable et globale de la ressource. Le CTG2Q vise à un retour à l’équilibre de la ressource et la diminution de l’impact environnemental des différents usages.

Dans le cadre du volet du CTG2Q dédié à l’approfondissement des connaissances utiles à la prise de décision, il est envisagé de mener une réflexion visant à connaître et caractériser les prélèvements sur la ressource en eau superficielle réalisés par l’alimentation du canal de Berry.

Objectifs et missions :

En collaboration avec les cellules animation des SAGE Yèvre Auron et Cher amont et en relation avec le Syndicat du Canal de Berry (SCB), le(la) stagiaire s’attachera à :

– caractériser les modalités de fonctionnement et de gestion des prises d’eau et de restitution du canal de Berry en s’appuyant notamment sur l’inventaire réalisé par le SCB, en réalisant des visites de terrain et en prenant contact avec les entités gestionnaires ;

– définir les volumes prélevés par chacune des prises d’eau en réalisant des mesures de débit sur le terrain. Pour les prises d’eau qui captent la totalité d’un bassin versant, une modélisation pluie-débit ou une approche comparative avec des bassins jaugés pourra permettre de les caractériser ;

– dresser un bilan hydrologique simplifié du Canal (entrées/sorties d’eau) ;

– caractériser l’impact potentiel des prélèvements sur les débits des cours d’eau.

Le(la) stagiaire sera encadré(e) par la chargée de mission CTG2Q et des points d’étape seront régulièrement organisés avec le Syndicat du Canal de Berry.

Un comité de pilotage spécifique à l’étude sera mobilisé et des actions de communication seront réalisées afin de garantir l’acceptation des résultats.

Compétences souhaitées et qualités requises :

  • Niveau MASTER II en hydraulique ou écologie, gestion des milieux aquatiques
  • Connaissance du fonctionnement des hydrosystèmes
  • Maîtrise des outils SIG (Qgis) et de bureautique
  • Maîtrise appréciée d’un logiciel de modélisation (HEC-RAS …)
  • Goût pour le terrain
  • Capacité d’écoute et de médiation notamment sur le terrain
  • Autonomie, rigueur scientifique et esprit de synthèse
  • Sens de l’organisation
  • Permis B indispensable

 

Rémunération : gratification stagiaire + frais de mission

Durée du stage : 6 mois à partir de mars 2020

Lieu du stage : Bourges (18)

Renseignements complémentaires sur le poste :

. Perrine VADNAL, chargée de mission CTG2Q – perrine.vadnal@eptb-loire.fr – 02.46.59.15.33

. Laurent BOISGARD, chef de service – laurent.boisgard@eptb-loire.fr – 02.46.47.03.11

. Emmanuelle BRAIBANT, chargée du personnel – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr – 02.38.64.34.86

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 3 janvier 2020, par voie électronique (claire.coudyser@eptb-loire.fr) au format NOM.prenom.CV et NOM.prenom.LM ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708- 45057 ORLEANS CEDEX.

Date d’entretien prévisionnelle : 20 janvier 2020 à Bourges

Appui aux collectivités dans le cadre de l’élaboration et la mise en œuvre des stratégies locales de gestion du risque d’inondation

Parmi les 22 TRI dont la liste a été arrêtée en Loire-Bretagne, 14 sont inclus dans le territoire d’intervention de l’Etablissement et 12 d’entre eux concernent directement des villes ou agglomérations membres de l’Établissement associées au pilotage de l’élaboration des stratégies locales pour la mise en œuvre de la directive inondation.

C’est dans ce cadre que, depuis septembre 2014, l’Etablissement intervient en accompagnement d’une vingtaine de collectivités du bassin pour l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies territorialisées et cohérentes de réduction des risques d’inondations, en fournissant un apport méthodologique et technique adapté à l’avancement de la démarche SLGRI sur ces territoires et aux demandes spécifiques des collectivités.

L’action facilite la mise en œuvre de la directive inondation, et contribue en termes de cohérence et d’homogénéité, à l’élaboration et à la mise en oeuvre des stratégies locales du bassin.

 

En particulier, elle vise à :

  • Faire bénéficier les collectivités volontaires de l’expertise et des connaissances acquises par l’Établissement à travers le pilotage des actions conduites ces dernières années (Études de Vals et de type 3P/ Appui PCS, Repère de crue et PCA / Réduction de vulnérabilité des acteurs économiques et des biens patrimoniaux, etc.) ;
  • Mettre à disposition son savoir-faire en termes d’animation et de concertation, et en tant que de besoin, assurer la maîtrise d’ouvrage de travaux d’analyse complémentaire requis le cas échéant ;
  • Procéder à une analyse constructive des états des lieux, des diagnostics et des scénarios d’actions qui seront proposés pour l’élaboration des stratégies. Et si les acteurs le souhaitent, à contribuer à leur élaboration, à proposer la définition d’approfondissements et à piloter leur réalisation.
  • Renforcer les échanges entre porteurs de stratégies et de PAPI et favoriser l’émergence de nouvelles synergies de bassin. A ce titre, depuis 2017, l’Etablissement organise un séminaire annuel de porteurs de stratégies et de Programmes d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI).

Séminaire 2017                    Séminaire 2018                Séminaire 2019

L’Etablissement a publié en avril 2019 un nouveau numéro de l’Actu’SLGRI/PAPI, dressant un bilan de l’accompagnement technique qu’il apporte, de l’élaboration à de la mise en œuvre des stratégies, et décrivant l’étude qu’il a initiée pour le développement d’une approche technique mutualisée des problématiques du ruissellement pluvial urbain.

Un zoom sur le bassin du Cher, concerné par la réalisation d’une étude de type « 3P », y est effectué. Enfin, le travail mené sur les territoires à enjeux forts du bassin par analogie avec la démarche ciblée sur les TRI, et les programmes d’actions de prévention des inondations animés par l’Etablissement est présenté, permettant de souligner son implication dans cet important travail d’animation qu’il assure, avec des résultats concrets, contribuant substantiellement à la cohérence des actions et à l’émergence de synergies de bassin.

Références

ACTU_SLGRI_OCT2015-1

A titre indicatif, on prendra connaissance de la synthèse des retours de collectivités concernant l’appui apporté par l’Établissement, en date d’octobre 2016.