Chargé(e) de mission « SAGE Val Dhuy Loiret »

 

L’Etablissement public Loire recrute par voie statutaire (mutation ou détachement ou à défaut par voie contractuelle) un ingénieur territorial h/f.

Chargé(e) de mission « SAGE Val Dhuy Loiret »

 

Contexte :

L’Etablissement public Loire, à la demande de la commission locale de l’eau, assure le portage de la mise en œuvre du SAGE Val Dhuy Loiret.

Dans le cadre de cette mission, l’Etablissement recrute un(e) chargé(e) de mission spécifique dont les missions principales sont présentées ci-dessous.

Missions principales :

Sous la responsabilité du Chef du service Aménagement et Gestion des Eaux et sous l’autorité du directeur concerné, cet agent sera chargé, pour le compte de la CLE et de sa Présidente, d’assurer :

  • l’animation de la mise en œuvre et de la phase de révision du SAGE (portage technique, administratif et financier),
  • la coordination technique avec les acteurs chargés de la mise en œuvre des actions opérationnelles définies dans le SAGE : collectivités (communes, EPCI-FP, syndicat, conseils départemental et régional), acteurs socioprofessionnels, associations et services et établissements publics de l’Etat,
  • l’animation générale et le suivi du contrat territorial en cours (dernière année) et le renouvellement de ce dernier,
  • la réalisation d’actions de communication/sensibilisation,
  • le suivi d’opérations intéressant ou portées par l’Etablissement sur ce bassin versant (Cf. Domaines d’actions ci-contre).

 

Compétences souhaitées et qualités requises :

  • niveau Bac + 5 avec une formation dans le domaine de la gestion de l’eau et des milieux naturels (aquatiques et zones humides). Une expérience professionnelle (1 à 2 ans) serait appréciée,
  • connaissances complémentaires souhaitées : environnement territorial, aménagement du territoire, usages de l’eau (agricoles, urbains, industriels, loisirs), agronomie, hydrogéologie,
  • bonnes connaissances en termes de gestion administrative et financière de dossiers,
  • maitrise de l’outil informatique et des logiciels suivants : Suite bureautique Microsoft Office, Qgis,
  • qualités et compétences : capacités d’analyse, de synthèse et de restitution (à l’oral comme à l’écrit), dynamisme, qualités relationnelles avérées, aptitude indispensable au travail en équipe (mode projet, relais courts, effectifs restreints, etc.).

 

Rémunération : Statutaire catégorie A (Grade d’ingénieur territorial + régime indemnitaire-Fonction chargé(e) de mission) – CNAS

Poste basé à : Orléans (45). Cet agent bénéficiera des services et de l’appui administratif et technique de l’Etablissement.

Prise de fonction : A compter du 16 mars 2020

 

Renseignements complémentaires sur le poste :

  • M. Laurent BOISGARD – Chef du service Aménagement et Gestion des Eaux (02.46.47.03.06 –laurent.boisgard@eptb-loire.fr)
  • Mme Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel, (02.46.47.03.11 – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr)

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 15 février 2020, par voie électronique (claire.coudyser@eptb-loire.fr) ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708- 45057 ORLEANS CEDEX.

Chargé d’opération administratif et financier (h/f)

 

L’Etablissement recrute par voie statutaire (mutation ou détachement ou à défaut par voie contractuelle), (rédacteur territorial)

Un chargé d’opération administratif et financier (h/f)

 

Poste et mission

Sous la responsabilité du Directeur du développement et de la gestion territorialisée, le(la) collaborateur(trice) aura une mission d’assistance pour le suivi administratif et financier des SAGE/CT portés par l’Etablissement, ainsi que de projets, notamment ceux relatifs à l’implication de l’EP Loire dans d’autres dispositifs partenariaux.

Activités

Dans le cadre du financement des opérations portées par l’Etablissement public Loire en tant que maître d’ouvrage, le soutien au suivi administratif et financier consiste, en :

  • La préparation et le suivi des demandes de financement à toutes les étapes, de la préparation des dossiers de demandes de subvention à leur solde, en lien avec les chargés de mission ou d’opération de l’Etablissement concernés, ainsi qu’avec les co-financeurs.
  • Le suivi mutualisé et organisé du respect des échéances et conditions d’octroi des financements.
  • La préparation et le suivi de l’exécution des lignes budgétaires correspondantes.
  • L’interface technique avec la Direction administrative et financière de l’Etablissement.
  • La préparation d’éléments de restitution ou de rapportage.
  • La veille sur les possibilités et modalités de financement des actions de l’Etablissement.

 

Ce soutien est mobilisé à titre principal pour les 10 procédures de Schémas d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) et les 5 Contrats territoriaux (CT) actuellement portés par l’Etablissement, dont les actions d’animation, de communication et de maîtrise d’ouvrage font appel à des cofinancements de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, des collectivités et de l’Europe (FEDER).

Il est mobilisé également en complément, pour des actions des autres domaines d’intervention de l’Etablissement, plus particulièrement celles relatives à l’évaluation et la gestion des risques d’inondations, lorsque des cofinancements de l’Union européenne ou du Fonds de Prévention des Risques Naturels Majeurs sont sollicités.

Compétences souhaitées et qualités requises

  • Grande rigueur dans les activités de gestion
  • Sens de la discrétion et de la confidentialité
  • Qualités relationnelles et très bonne aptitude au travail en équipe
  • Connaissance du fonctionnement administratif et financier des collectivités territoriales
  • Connaissance des outils informatiques et de gestion budgétaire
  • Capacité d’analyse et de synthèse, rédactionnelle également
  • Notions sur les acteurs de la gestion de l’eau à l’échelle d’un bassin versant
  • Notions sur les institutions, politiques et procédures de financements

Rémunérations : Statutaire catégorie B – cadre d’emploi des rédacteurs + régime indemnitaire (chargé(e) d’opération + CNAS

 

Poste basé à Orléans, à pourvoir à partir du 1er mars 2020.

 

Renseignements complémentaires sur le poste :

Benoit ROSSIGNOL – Directeur du développement et de la gestion territorialisée (Tél. : 02.46.47.03.17 – mail : benoit.rossignol@eptb-loire.fr)

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel (Tél : 02 46.47.03.11 – mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr)

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 14 février 2020, par voie électronique (claire.coudyser@eptb-loire.fr) ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708- 45057 ORLEANS CEDEX.

Nettoyage de la retenue du barrage de Villerest : 476 tonnes de flottants enlevées

Les 23 et 24 novembre 2019, suite à de fortes pluies sur l’amont du bassin, la Loire a connu une crue ayant conduit le barrage de Villerest à manœuvrer ses vannes, conformément à sa vocation d’écrêtement. Le débit de la Loire à l’entrée du barrage était alors équivalent à celui observé pour la crue de novembre 2016 (1.000 m3/s), dernière date à laquelle le barrage avait assuré sa fonction d’écrêtement.

Comme en 2016, le barrage a été confronté à une accumulation d’objets flottants en tout genre à l’amont de l’ouvrage. De par leur quantité et leur localisation, ces flottants constituent un risque dans le cadre de l’exploitation du barrage ainsi que pour l’aval en cas de déversement. C’est la raison pour laquelle l’Etablissement, propriétaire de l’ouvrage dont il assure la gestion, a pris les dispositions nécessaires dès la fin de la crue pour extraire les matériaux de la retenue.

Mode d’intervention de l’entreprise chargée d’effectuer ces travaux
– Amenée à l’aide d’un bateau-pousseur des flottants vers la zone d’enlèvement située en rive droite, à l’amont immédiat du barrage
– Extraction des flottants à l’aide d’une grue équipée d’un grappin et chargement dans des bennes
– Transport des déchets (après tri sélectif), vers une filière de déchets verts pour le bois et ses dérivés, vers le centre de stockage des déchets ultimes pour les déchets non recyclables

BILAN DE L’OPERATION
Les travaux ont duré 13 jours, entre les 15 et 31 janvier 2020. Ils ont permis d’extraire les flottants situés dans la zone comprise entre le mur du barrage et le port de la Caille (commune de Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire). Le montant de cette opération s’élève à plus de 160.000 €.

Au total, il a été extrait 476 tonnes de flottants composés à 99% de végétaux valorisés en compost ou bois palette et le reste de déchets traités en centre de stockage (emballages plastiques, polystyrènes, divers…). Ce volume est équivalent à celui extrait en 2016.

>>> Téléchargez le communiqué de presse