CHARGE(E) DE MISSION DU SAGE HAUT-ALLIER (H/F)

 

L’Etablissement recrute dans le cadre du remplacement d’un agent en congé parental

UN(E) INGENIEUR(E) CONTRACTUEL(LE) – CHARGE(E) DE MISSION DU SAGE HAUT-ALLIER (H/F)

 

Sous la responsabilité du directeur adjoint du développement et de la gestion territorialisée et en lien avec la Présidence de la Commission Locale de l’Eau, vous serez chargé(e) d’assurer les missions suivantes :

  • Animer la CLE et ses instances : appui aux services de l’Etat dans le cadre du renouvellement partiel de la CLE, préparation et animation des réunions, rédaction des dossiers de séance et des comptes rendus
  • Mettre en œuvre le SAGE en concertation avec les acteurs : coordination des acteurs chargés de la mise en œuvre des actions identifiées dans le PAGD (collectivité, service de l’Etat, chambres consulaires, associations), participation aux réunions des partenaires techniques et financiers, participation aux projets liés à la gestion de l’eau et des milieux aquatiques (Actions des services de l’Etat : cartographie des cours d’eau, politique irrigation, PAOT… ; Contrats territoriaux, PAEC…)
  • Participer au suivi administratif et financier de la procédure SAGE : suivi du budget 2020 et préparation des éléments budgétaires 2021
  • Communiquer et sensibiliser autour du SAGE : mise en place d’ateliers de sensibilisation/formation des nouveaux élus, mise à jour du site internet, informations relatives à l’avancement du programme d’actions 2019-2020 du SAGE, réalisation de newsletter électronique
  • Finaliser l’étude d’inventaire des zones humides
  • Piloter l’étude HMUC du haut bassin de l’Allier, en collaboration avec l’animatrice du SAGE Allier aval, le service des barrages et le directeur « Ressource en eau » de l’EP Loire
  • Rechercher, en partenariat avec l’animatrice du SAGE Loire amont, les financements pour la seconde partie de l’étude sur la ressource souterraine « Monts du Devès »
  • Contribuer à la finalisation du contenu du futur contrat territorial Haut-Allier
  • Contribuer au bon fonctionnement du service : participation aux réunions de service, mutualisation des travaux, spécialisation sur les pollutions diffuses d’origine agricole.
  • Participer ponctuellement aux opérations conduites par l’EP Loire

 

Profil souhaité et qualités requises :

  • Niveau Bac + 5 avec une formation dans le domaine de la gestion des ressources en eau et des milieux naturels (aquatiques et zones humides)
  • Bonne connaissance des acteurs, des réglementations et des politiques de l’eau et de l’environnement territorial
  • Connaissances complémentaires souhaitées : aménagement du territoire, usages de l’eau (agricoles, urbains, industriels, loisirs)
  • Maitrise de l’outil informatique et des logiciels suivants : Suite bureautique Microsoft Office, QGis,
  • Capacité à conduire des projets multi-acteurs, à animer des réunions
  • Qualités personnelles : autonomie, qualités rédactionnelles, capacité d’analyse et de synthèse

 

Rémunération : Statutaire ingénieur territorial + régime indemnitaire

Poste basé à : LANGEAC (43)

Prise de fonction : A partir du 1er septembre 2020 (contrat jusqu’à fin mars 2021)

 

Renseignements complémentaires sur le poste :

  • Mme Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel, (02.46.47.03.11 – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr)
  • Laurent BOISGARD – Directeur adjoint du développement et de la gestion territorialisée (02 46.47.03.06 – laurent.boisgard@eptb-loire.fr)

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 20/08/2020, à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique claire.coudyser@eptb-loire.fr ou postale (à l’adresse : 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708 – 45057 Orléans cedex).

chargé(e) de mission pour le portage technique du contrat de gestion globale de la ressource en eau sur les périmètres des SAGE Cher amont et Yèvre-Auron

 

L’Etablissement public Loire recrute au titre du besoin des services

UN(E) INGENIEUR(E) CONTRACTUEL(LE) – chargé(e) de mission pour le portage technique du contrat de gestion globale de la ressource en eau sur les périmètres des SAGE Cher amont et Yèvre-Auron

 

Contexte :

La déclinaison opérationnelle des SAGE intègre la prise en considération des besoins d’accompagnement des acteurs locaux à des échelles hydrographiques cohérentes.

Dans ce contexte, et en accord avec le Conseil départemental du Cher, l’Etablissement a accepté d’assurer, en lien étroit avec la Chambre d’agriculture, le portage technique du Contrat territorial de gestion quantitative et qualitative (CTG2Q) de la ressource en eau sur les périmètres des SAGE Cher amont et Yèvre-Auron.

A ce titre, l’EP Loire recrute un(e) ingénieur(e) contractuel(le).

Missions principales

En collaboration étroite avec les 2 chargés missions SAGE Cher amont et Yèvre-Auron et sous la responsabilité du directeur adjoint du développement et de la gestion territorialisée, cet agent sera chargé dans le cadre du CTG2Q de :

  • animer, avec la chambre d’agriculture du Cher, les différentes instances mises en place dans le cadre de cette démarche,
  • finaliser le contenu de cette programmation (fiches actions, feuille de route, stratégie, modalités de financement) afin de permettre le dépôt du dossier correspondant, pour validation, auprès de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne,
  • mener des actions de communication afin de sensibiliser les acteurs et permettre une meilleure compréhension de cet outil opérationnel.

 

Compétences souhaitées et qualités requises

  • Niveau Bac + 5 avec une formation dans le domaine de la gestion de l’eau et des milieux naturels. Une expérience professionnelle (1 à 2 ans) serait appréciée,
  • Connaissances complémentaires souhaitées : environnement territorial, hydrologie, hydrogéologie, aménagement du territoire, usages de l’eau (agricoles, urbains, industriels, loisirs), agronomie,
  • Maitrise de l’outil informatique et des logiciels suivants : Suite bureautique Microsoft Office, Qgis,
  • Qualités et compétences : capacités d’analyse, de synthèse et de restitution (à l’oral comme à l’écrit), compétence affirmée à l’animation et portage de démarches de concertation (organisation et conduite de réunions), aptitude indispensable au travail en équipe, dynamisme.

 

Prise de fonction : Dès que possible – Contrat d’ingénieur jusqu’à fin décembre 2020 avec possibilité de renouvellement sous réserve de la signature du Contrat territorial

Rémunération : Statutaire ingénieur territorial + régime indemnitaire

Poste basé à : Bourges (18). Cet agent bénéficiera de l’appui administratif et technique de l’Etablissement. Déplacements à prévoir (véhicule de service à disposition).

 

Renseignements complémentaires sur le poste :

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 20 août 2020, par voie électronique (claire.coudyser@eptb-loire.fr) ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708- 45057 ORLEANS CEDEX.

Chargé(e) d’Opération « Digues en Loire aval »

 

L’Etablissement recrute un(e) technicien(ne) basé(e) à Angers 

Chargé(e) d’Opération « Digues en Loire aval »  (CDD jusqu’à fin décembre 2021)

 

Contexte :

L’Etablissement accompagne depuis plus de 35 ans les collectivités du bassin de la Loire et ses affluents dans le domaine de la prévention et de la réduction du risque inondation, en leur apportant notamment un appui technique dans l’exercice de leurs missions.

A ce titre, il assure depuis 2003 un appui en proximité sur le bassin de la Maine et la Loire aval – avec une chargée de mission basée à Angers (49) – et plus particulièrement depuis 2012 sur les démarches liées à la sécurisation des ouvrages de protection contre les inondations et leur mise en conformité avec la règlementation. Plus généralement, fin 2015, l’Etablissement a pris l’initiative d’un projet d’aménagement d’intérêt commun (PAIC) pour les ouvrages de protection à l’échelle de l’ensemble du bassin fluvial, dont la co-construction se poursuit actuellement en lien étroit avec les collectivités concernées (www.eptb-loire.fr/paic/).

 

Missions principales :

 L’objectif poursuivi est le renforcement de l’appui apporté sur la partie aval du bassin de la Loire, en termes de sécurisation d’un linéaire de plus de cinquante kilomètres de digues de collectivités (5 EPCI-FP) ayant déjà délégué la gestion de ces dernières à l’Etablissement.

Dans une logique d’optimisation des moyens mobilisés, le parti a été pris par l’Etablissement d’un fonctionnement en équipe projet, en proximité territoriale qui plus est. Le(la) chargé(e) d’opération recruté(e), placé(e) sous la responsabilité du Chef du service Digues, interviendra en binôme avec un autre chargé d’opération, sous la supervision de la chargée de mission déjà en poste à ANGERS depuis plusieurs années (référente des services de l’Etablissement sur le territoire dont il s’agit) et en collaboration étroite avec les deux autres chargés de mission dédiés.

Les actions prévues sont :

  • Contribuer à la constitution et à la mise à jour des dossiers d’ouvrage ainsi qu’à la constitution des dossiers pour leur régularisation
  • Collecter, compléter et bancariser les éléments de connaissance des ouvrages présents sur le territoire d’intervention
  • Assurer la surveillance des ouvrages (rédaction et mise à jour des consignes de surveillance, planification des inspections périodiques, des visites techniques approfondies, appui à la surveillance en crue)
  • Développer l’utilisation du logiciel métier gestionnaire de digues « SIRS Digues » et y saisir les renseignements sur les ouvrages
  • Participer à la planification et faire le suivi de l’entretien des ouvrages (rédaction du programme d’entretien, établissement des DCE, passation de marché et suivi de chantiers)
  • Contribuer à la réalisation et/ou suivre des études et travaux utiles pour la régularisation des ouvrages ou leur mise en conformité
  • Renseigner les informations au guichet unique (INERIS), assurer la transversalité des interventions et veiller à la réalisation des chantiers conformément aux autorisations délivrées lors des DICT/DT

 

NB : Les conditions d’intervention particulières nécessitent le recours à des astreintes.

 

Compétences souhaitées et qualités requises :

– Formation Bac+2 minimum

– Spécialisation en hydraulique et ouvrages et/ou prévention et gestion des risques

– Première expérience significative en lien avec les missions

– Connaissances/pratique dans les domaines suivants :

  • Expérience en travaux fluviaux, génie civil, géotechnique et/ou mécanique hydraulique etc.
  • Connaissance des procédures de la commande publique et de la conduite de travaux (y compris intervenants)
  • Connaissance du cadre règlementaire de gestion des ouvrages
  • Programmation et planification des opérations
  • Acteurs et partenaires institutionnels, collectivités
  • Outils SIG (Q-GIS).

– Autonomie, sens du travail en équipe, rigueur et sens de l’organisation, sens du contact et relationnel, goût pour une activité partagée entre le travail de terrain et celui de bureau, capacité d’analyse et de synthèse, capacité rédactionnelle

 

Rémunération : CDD jusqu’à fin décembre 2021 ou par voie de détachementCadre d’emploi des techniciens + régime indemnitaire

Poste basé à : ANGERS (49)

Prise de fonction : A partir septembre 2020

Déplacements : Déplacements sur le bassin de la Maine et la Loire aval (véhicule de service).

Candidature : CV et lettre de motivation à adresser au plus tard le 7 août 2020 à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique, à l’adresse suivante : claire.coudyser@eptb-loire.fr

 Renseignements :

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel

Mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr    Tél : 02.46.47.03.11

Virginie GASPARI, chargée de mission

Mail : virginie.gaspari@eptb-loire.fr           Tél : 02.85.50.07.12

SEMAINE DE REV* : RESTITUTION DES JOURNEES 2020

Du 29 septembre au 2 octobre 2020, chercheurs et gestionnaires ont eu la possibilité d’échanger, en présentiel ou en visioconférence. Structurées autour d’une problématique, abordée à travers les contributions complémentaires de la communauté scientifique, d’opérateurs et d’acteurs témoignant d’actions mises en œuvre et de retours d’expérience concrets, y compris hors bassin de la Loire et ses affluents, les sessions ont été ponctuées de nombreux échanges.

Mardi 29/09/2020 : « Apports opérationnels des retours d’expériences sur la gestion des étiages »
Louis HUBERT (CGEDD) : Retour d’expérience sur la gestion de la sécheresse 2019 dans le domaine de l’eau
Nicolas MEYER (DREAL Centre-Val de Loire, DREAL de bassin) : Cadre réglementaire de la gestion des étiages (Loire)
Stéphane SIMON (Institution Adour) : Gestion des étiages de l’Adour
Bernard LEROY (SMEAG) : Gestion des étiages de la Garonne
Marine BOULANGER (EP Loire) : Soutien d’étiage sur l’Allier et la Loire. Gestion des ouvrages de Naussac et Villerest

Renaud MARTY (DREAL Centre-Val de Loire) : Apports des outils de prévision des étiages
Benoît ROSSIGNOL (EP Loire) : Impacts socio-économiques du soutien d’étiage de l’Allier et de la Loire par les ouvrages de Naussac et de Villerest (2019)
Charlotte BARBÉ (Seine Grands Lacs) : Gestion des étiages de la Seine
Sébastien LOUBIER (INRAE) : Réalisation d’analyses économiques et financières des projets de territoire pour la gestion de l’eau (PTGE) à composante agricole

Mercredi 30/09/2020 : « Intégration environnementale des « infrastructures » de protection contre les inondations »
Perrine BROUST (France Digues) : Ouverture. Contexte et évolutions règlementaires
Jérémy SAVATIER (ISL) : Prise en considération des besoins et opportunités d’intégration environnementale
Caroline ZANETTI, (ARBEAUSOLutions) : Gestion des ouvrages hydrauliques boisés. Cas des digues non domaniales de Loire et retour d’expérience
Cannelle MOINARDEAU (Agrocampus ouest) : L’éco-pastoralisme un outil adapté pour la gestion conservatoire des écosystèmes très anthropisés ? Le cas des digues artificielles du canal de dérivation de Donzère-Mondragon dans la vallée du Rhône

Emmanuèle GAUTIER-COSTARD (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : Digues, Interactions, Gestion, Usages, Environnement et Scénarios – Projet ANR DIGUES
Thibaut MALLET (SYMADREM) : Gestion environnementale des digues du Delta du Rhône
Pierre BREUL (Université de Clermont Auvergne) : Big Data et machine learning au service de la caractérisation des sols
Catherine GREMILLET (ANEB) : Mise en perspective et synthèse des échanges
Christian LE COZ (CGEDD) : Propositions pour l’amélioration de la qualité des évaluations environnementales

Jeudi 1/10/2020 : « Espaces Naturels Sensibles pour la gestion de l’eau et des risques associés »
Clémence du ROSTU (Cabinet d’avocats EY), Comment articuler les problématiques communes à la gestion des ENS et à la GeMAPI ?
Marie RODIERE (Ville de Villeneuve-Saint-Georges – 94), Renaturation des berges de l’Yerres
Clara FERRARI (EPTB Arve) : Contrat de territoire « espaces naturels sensibles » des sites alluviaux du bassin versant de l’Arve
Elie LOUIGGI et Julien Renard (Conseil Départemental de la Vendée) : l’exemple de l’Issoire et de l’ENS de la Chabotterie.

Retours d’expériences prenant en compte la gestion de l’eau et des risques associés :
Lény BOULAY, Conseil Départemental d’Indre-et-Loire,
Kattalin FORTUNÉ-SANS, Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée,
Nicolas CHEVALIER, Conseil Départemental du Loiret.

Vendredi 2/10 : « Contribution des « jeunes chercheurs » à la dynamique de recherche en cours sur le bassin fluvial »
Interventions autour de 3 thèmes : le fleuve et l’homme, le fleuve et sa biodiversité et le fleuve et ses dynamiques.
Mathieu BONNEFOND, co-directeur de la Zone atelier Loire, ouverture de la journée
Pauline THIONNET, Université de Tours : « La dynamique du paysage et de l’occupation du sol durant l’Holocène, entre Loire et Cisse, de Vouvray à Chouzy-sur-Cisse »
Justine BELLEIL, HESAM Université, « Les dimensions foncières de l’action publique environnementale. Le cas de la restauration écologique des milieux naturels dans le bassin de la Loire »
Muriel DEPARIS, Université de Tours, « Fonctions écologiques et perceptions humaines de la flore urbaine, antagonisme ou synergie ? »
Corentin GAUDICHET, Université de Tours, « Trajectoires écologiques des annexes hydrauliques sur la Loire aval : identification et quantification des variables de forçage à l’origine des successions écologiques/de la terrestrialisation »

Jules LE GUERN, Université de Tours, « Morphodynamique et interactions des barres et des dunes dans un cours d’eau sablo-graveleux – Compréhension des processus et quantification des flux solides à l’entrée du bief estuarien de la Loire »
Hanieh SEYEDHASHEMI et Jake DIAMOND, INRAE/Université de Tours, Modélisation Haute résolution pour analyse de l’impact du changement climatique sur l’Oxygène dissous et la Température de l’eau : Bassin Loire
Sylvain BASCLE, Université de Limoges, « Caractérisation et stabilité de la matière organique des sédiments des grandes retenues »
Thomas DEPRET, Université Paris 1, « Quantification des sources sédimentaires disponibles ainsi qu’à leur potentiel de remobilisation par les cours d’eau »
Tristan DOUILLARD, Université de Paris 1, « Quel devenir des systèmes d’endiguement fluviaux et littoraux en France ? »