Inventaire des zones humides sur la partie aval du bassin de la Sioule

Contexte :

Le bassin versant de la Sioule abrite de nombreuses zones humides dont la préservation, la gestion et la restauration constituent un enjeu prioritaire du SAGE Sioule (approuvé en février 2014). Dans le cadre de l’élaboration du SAGE, la Commission Locale de l’Eau (CLE) a déterminé des enveloppes de forte probabilité de présence de zones humides via des outils informatiques.

Afin d’avoir une vision plus précise des zones réellement humides, des inventaires de terrains sont indispensables. Ce travail a été initié sur l’amont du bassin par le syndicat local dès 2014, puis poursuivi par l’EP Loire depuis 2019. En appui au chargé d’opération « zones humides », l’EP Loire souhaite recruter 2 stagiaires pour finaliser les inventaires sur la partie aval du bassin.

Une méthodologie cadre définie par la CLE permet une homogénéisation des inventaires réalisées sur l’ensemble du bassin de la Sioule.

Objectifs et missions :

 Cet inventaire doit permettre :

  • D’identifier les zones humides sur la base de critères pédologiques et floristiques, de définir ses contours et de les cartographier
  • De caractériser leur état fonctionnel, leur valeur environnementale et socio-écologiques et leur niveau de menace
  • De définir des mesures de gestion en vue de leur préservation et/ou restauration

 

Ce travail doit aboutir à une numérisation des zones humides et à la création d’une base de données géoréférencées.

Un comité de pilotage spécifique à l’étude sera mis en place.

La concertation et la communication est indispensable pour garantir l’acceptation des résultats.

Compétences souhaitées et qualités requises :

  • Niveau MASTER II en écologie, gestion des milieux aquatiques et humides
  • Connaissance du fonctionnement des milieux humides
  • Connaissances floristiques et pédologiques
  • Maîtrise des outils SIG (Qgis) et de bureautique
  • Goût avéré pour le terrain
  • Capacité d’écoute et de médiation notamment sur le terrain
  • Autonomie, rigueur scientifique et esprit de synthèse
  • Sens de l’organisation
  • Permis B indispensable

 

Rémunération : gratification stagiaire + frais de mission et véhicule de service mis à disposition pour les déplacements professionnels

Durée du stage : 6 mois  à partir de février ou mars 2021

Lieu du stage : EBREUIL (03)

Renseignements complémentaires sur le poste :

. Céline BOISSON, maître de stage, animatrice du SAGE Sioule – celine.boisson@eptb-loire.fr – 04 70 90 67 62

. Laurent BOISGARD, directeur adjoint du développement et de la gestion territorialisée – laurent.boisgard@eptb-loire.fr – 02 46 47 03 11

. Emmanuelle BRAIBANT, chargée du personnel – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr – 02.38.64.34.86

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 15 novembre 2020, par voie électronique (claire.coudyser@eptb-loire.fr) ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708- 45057 ORLEANS CEDEX.

Appui à la rédaction du dossier du Programme d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI) complet des Vals d’Authion et de la Loire

Contexte :

L’Etablissement accompagne les collectivités dans le domaine de l’évaluation et de la gestion des risques d’inondations, en leur apportant notamment un appui technique dans l’exercice de leur mission. A ce titre il assure le portage et l’animation du PAPI d’intention des vals d’Authion et de la Loire, qui ouvrira la voie à un PAPI complet à partir de 2021.

Dans ce cadre, le travail de stage consiste :

  • dans un premier temps, à actualiser et rédiger le diagnostic de territoire, prenant en compte les éléments les plus récents notamment concernant les enjeux en zone inondables,
  • dans un second temps, appuyer les deux animateurs PAPI dans le processus de concertation avec les acteurs locaux pour alimenter le programme d’actions.

 

Missions principales :

Au sein de l’antenne de l’EP Loire basée à Angers et sous la supervision des deux animateurs PAPI, le stagiaire aura pour missions de :

  • Mettre à jour les cartographies relatives aux enjeux exposés au risque inondation et à la gouvernance sur le territoire du PAPI, ainsi que l’analyse environnementale et la note relative à l’intégration du risque dans l’urbanisme réalisées dans le cadre du stage précédent de 2020
  • Participer, avec les deux animateurs PAPI, à la concertation avec les acteurs locaux visant à alimenter le programme d’actions du PAPI

 

Ce travail nécessitera des prises de contacts avec les acteurs les plus particulièrement concernés (services techniques des collectivités, des services de l’Etat, chambres consulaires…).

Compétences souhaitées et qualités requises :

– Bac +5 en ingénierie hydraulique ou gestion des risques inondation

– Connaissances des obligations règlementaires en la matière, des collectivités, ainsi qu’en urbanisme (appréciable)

– Esprit d’initiative et de synthèse, aisance orale, relationnelle et rédactionnelle,

– Maitrise des outils SIG (Q-GIS), Word, PowerPoint.

 

Rémunération : Gratification stagiaire + frais de mission

Déplacements : Des déplacements sont à prévoir dans le cadre du stage, notamment dans le secteur géographique du bassin de la Loire aval.

Durée du stage : 6 mois (à partir de février 2021)

Lieu du stage : ANGERS (EP Loire)

Candidature : CV et lettre de motivation à adresser l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire (avant le 15 novembre 2020) possible par voie électronique à l’adresse suivante : claire.coudyser@eptb-loire.fr

 

Renseignements :

Virginie GASPARI, Chargée de mission inondation – animatrice PAPI Vals Authion Loire

Mail : virginie.gaspari@eptb-loire.fr    Tél : 02.85.50.07.17

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel

Mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr    Tél : 02.46.47.03.11

Neutralisation ou autorisation de systèmes d’endiguement –Exploitation d’une typologie d’études de cas

Contexte :

L’Etablissement accompagne depuis plus de 35 ans les collectivités du bassin de la Loire et ses affluents dans le domaine de l’évaluation et de la gestion des risques d’inondations.

A ce titre, il assure depuis 2012 une mission d’appui technique aux collectivités propriétaires ou gestionnaires de digues, dans les démarches liées à la sécurisation de leurs ouvrages et à la mise en œuvre des obligations réglementaires associées. Dans le même temps, il assure la gestion (déléguée par des EPCI) d’un linéaire d’une soixantaine de kilomètres de digues non domaniales.

Plus généralement, fin 2015, l’Etablissement a pris l’initiative d’un projet d’aménagement d’intérêt commun (PAIC) pour la gestion des infrastructures de protection à l’échelle de l’ensemble du bassin fluvial, dont la co-construction est en voie de finalisation, en lien étroit avec les collectivités concernées (www.eptb-loire.fr/paic/).

Dans ce contexte d’intervention, le travail de stage consiste à faciliter l’exploitation des résultats de la  typologie d’études de cas réalisées dans le cadre du partenariat technique entre le CEREMA et l’Etablissement public Loire, via notamment la production de synthèses des éléments clefs, l’identification des principaux éléments d’aide à la décision (ou ceux récurrents) quant au devenir des ouvrages (neutralisation ou autorisation en système d’endiguement) et contribution à la préparation des dossiers de neutralisation ou d’autorisation de systèmes d’endiguement.

Missions principales :

Au sein du service Digues, sous la responsabilité du chef de service, le stagiaire aura pour mission, à titre principal :

  • De produire des synthèses des éléments clefs de la typologie d’études de cas réalisées dans le cadre du partenariat CEREMA-Etablissement public Loire ;
  • D’identifier les principaux éléments d’aide à la décision (ou ceux récurrents) quant au devenir des ouvrages (neutralisation ou autorisation en système d’endiguement) ;
  • D’analyser les modalités techniques et financières à prévoir dans le cas de la neutralisation d’ouvrages ;
  • De collaborer à la préparation des dossiers d’autorisation de systèmes d’endiguement.

Ce travail nécessitera notamment des prises de contact avec les acteurs concernés (collectivités, partenaires techniques et services de l’Etat pour l’essentiel).

Compétences souhaitées et qualités requises :

– Bac +3 à +5 en hydraulique, génie civil ou géotechnique,

– Connaissances en :

  • hydraulique fluviale,
  • ouvrages hydrauliques/de protection (digues),
  • génie civil, géotechnique,
  • gestion des risques inondation (apprécié),

– Goût pour le travail de terrain et de bureau

– Esprit de synthèse, capacités rédactionnelle, aisance relationnelle,

La connaissance des outils SIG (Q-GIS) est un plus.

 

Rémunération : gratification stagiaire + frais de mission

Déplacements : des déplacements sont à prévoir dans le cadre du stage, notamment dans le secteur géographique du bassin de la Loire et ses affluents.

Durée du stage : de 4 à 6 mois (dès que possible)

Lieu du stage : ORLEANS

Candidature : CV et lettre de motivation à adresser au plus tard le 15 novembre 2020 à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique, à l’adresse suivante : claire.coudyser@eptb-loire.fr

 

Renseignements :

Pierre PHILIPPE, chef de service

Mail : pierre.philippe@eptb-loire.fr           Tél : 02.46.47.03.01

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel

Mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr    Tél : 02.46.47.03.11

Dorian et le changement climatique

En 2050, Dorian, youtuber, découvre une bouteille d’eau de Louchadière dans la cave de ses grands-parents. Après quelques recherches sur internet, il fait le triste constat des impacts du changement climatique sur la Sioule, affluent de l’Allier : baisse des débits, hausse des températures, impacts socio-économiques… et sensibilise aux bonnes pratiques. #RetourDepuisLeFutur.

L’Etablissement public Loire en collaboration avec la commission locale de l’eau du SAGE Sioule a souhaité vulgariser, au travers ce motion design, le bilan des connaissances des impacts du changement climatique en particulier sur ce territoire. L’étude ayant été réalisée sur l’ensemble du bassin de la Loire ainsi que sur chacun des territoires des 10 SAGE portés.