Document unique d’évaluation des risques professionnels de l’Etablissement public Loire

 

Contexte :

L’évaluation des risques professionnels est une obligation imposée par le Code du Travail dans sa partie IV applicable à la Fonction Publique Territoriale. Elle a pour objectif d’identifier les risques auxquels sont exposés les agents, de les prioriser, de mettre en place des mesures de prévention afin d’éliminer ou réduire les risques et d’améliorer les conditions de travail d’une manière générale.

Le décret n° 2001-1016 du 5 novembre 2001 impose d’évaluer les risques à tous les postes de travail. Les résultats de cette évaluation doivent être consignés dans un document unique qui sera remis à jour chaque année ou lors de toute décision d’aménagement important modifiant les conditions d’hygiène et de sécurité ou les conditions de travail.

La démarche de mise en œuvre de ce document, applicable à toutes collectivités, constitue un outil incontournable d’aide à la priorisation et la planification des actions de prévention nécessaires pour assurer la sécurité, protéger la santé des employés et améliorer les conditions de travail.

L’Etablissement public Loire s’inscrit dans cette démarche, avec pour objectifs d’actualiser et de formaliser l’évaluation des risques professionnels auxquels sont exposés ses agents (49 au 1er janvier 2021) dans la diversité de ses missions (gestion notamment d’infrastructures (barrages, digues…) ou de dispositifs partenariaux (PAPI, PTGE, SAGE, Contrats territoriaux…).

 

Objectifs et missions :

Au sein de la direction administrative et financière, et sous la supervision de la chargée du personnel, la mission du ou de la stagiaire se décomposera en trois temps dans le cadre de l’élaboration du Document Unique :

1 – Inventaire des risques professionnels dans chaque unité de travail comprenant :

  • l’identification des dangers présents dans la collectivité
  • l’étude des conditions d’exposition des agents à ces dangers
  • l’évaluation chiffrée des risques afin d’obtenir une cotation et une hiérarchisation de ces risques

2 – proposition pour chaque risque préalablement évalué, d’une ou plusieurs fiches actions de prévention destinés à le réduire ou à le supprimer.

3 – élaboration du projet de document unique de l’Etablissement avec pour objectif de le soumettre à l’avis du Comité Technique. Une attention particulière devra être portée sur la forme de ce document afin de permettre sa mise à jour régulière pour en faire un outil pertinent et efficace de prévention.

 

Compétences souhaitées et qualités requises :

  • Niveau licence ou master dans le domaine de la Prévention des risques professionnels et/ou de la santé-sécurité au Travail
  • Connaissance de la réglementation et évaluation en matière de prévention des risques (dispositions légales et statutaires relatives aux procédures en matière de sécurité, de santé au travail, à l’hygiène et à la prévention des risques psycho sociaux)
  • Force de proposition pour toute mesure visant à améliorer la santé, la sécurité au travail et la prévention des risques professionnels,
  • Esprit de synthèse, autonomie et sens de l’organisation
  • Capacités rédactionnelles, relationnelles et d’écoute, discrétion et sens de la confidentialité
  • Maîtrise de l’outil informatique

 

Rémunération : gratification stagiaire

Durée du stage : 4 à 6 mois à partir de février/mars 2021

Lieu du stage : ORLEANS (45)

 

Renseignements complémentaires sur le poste :

Emmanuelle BRAIBANT, chargée du personnel – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr – 02.46.47.03.11

Zoé DECOLLY, directrice administrative et financière – zoe.decolly@eptb-loire.fr – 02.46.47.03.12

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 5 février 2021, par voie électronique à claire.coudyser@eptb-loire.fr ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708- 45057 ORLEANS CEDEX.

Évaluation de la gestion coordonnée des ouvrages hydrauliques sur le transport sédimentaire du Loir

 

Contexte :

L’Etablissement public Loire porte la mise en œuvre du SAGE Loir approuvé le 25 septembre 2015.

En réponse à une préoccupation forte des acteurs locaux et conformément à la disposition CE.4 du SAGE Loir, la Commission Locale de l’Eau s’est engagée dans une réflexion visant à mettre en place une gestion coordonnée des vannages du Loir permettant de concilier du mieux possible les principaux usages avec la restauration des fonctionnalités du Loir.

Ainsi, depuis l’hiver 2017/2018 et sur la base du volontariat, il est proposé un protocole de gestion de ces vannages (https://sage-loir.fr/?cat=125). Ce dernier n’est pour l’instant pas appliqué sur l’intégralité du linéaire mais fait l’objet d’une forte participation des gestionnaires dans la traversée du département du Loir-et-Cher.

Le groupe technique « continuité écologique » du SAGE souhaite mettre en place des indicateurs pour évaluer les effets de cette gestion et proposer d’éventuels ajustements. Il souhaite également contribuer à l’amélioration des connaissances sur la dynamique sédimentaire de cours d’eau à faible énergie comme le Loir.

Objectifs et missions :

 La présente démarche vise à définir les modalités d’un protocole permettant d’étudier l’effet de la gestion des vannages sur la dynamique sédimentaire du Loir (évolution morphologique du Loir, volume de sédiments mobilisés, granulométrie concernée, etc.).

Le (la) stagiaire devra :

  • effectuer une synthèse bibliographique (transport sédimentaire du Loir, technique de suivi des sédiments, données bathymétriques et granulométriques sur le Loir…) ;
  • sélectionner plusieurs sites d’étude représentatifs des différents tronçons du cours d’eau ;
  • définir un protocole de suivi « scientifique » facilement reproductible par les acteurs locaux et duplicable sur des cours d’eau de même typologie ;
  • tester la méthodologie sur un ou plusieurs sites pilotes ;
  • proposer des solutions pour optimiser l’efficacité des mesures de gestion (débit plancher d’ouverture) ;
  • présenter les résultats devant le groupe technique « continuité écologique » du SAGE Loir.

 

Pour la réalisation de ce travail, le (la) stagiaire pourra s’appuyer sur un comité technique constitué d’experts (experts hydrogéomorphologues de la DREAL et de l’Agence de l’Eau, Université du Mans, Université de Tours) et sur le groupe de travail « continuité écologique » du SAGE.

Compétences souhaitées et qualités requises :

  • Niveau MASTER II en gestion de bassin versant, géographie ou écologie.
  • Connaissance en géomorphologie fluviale
  • Connaissances de la gouvernance de l’eau
  • Maîtrise des outils de bureautique et de SIG (Qgis) appréciée
  • Capacité d’écoute et d’adaptation
  • Autonomie, rigueur scientifique et esprit de synthèse
  • Sens de l’organisation
  • Aptitude au travail sur le terrain
  • Permis B indispensable

 

Rémunération : gratification stagiaire + frais de mission et véhicule de service mis à disposition pour les déplacements professionnels

Durée du stage : 4 à 6 mois à partir de février/mars 2021

Lieu du stage : ORLEANS (45)

 

Renseignements complémentaires sur le poste :

David MAFFRE, chargé de mission continuité écologique – david.maffre@eptb-loire.fr – 02.46.47.03.32

Laurent BOISGARD, directeur adjoint du développement et de la gestion territorialisée – laurent.boisgard@eptb-loire.fr – 02 46 47 03 06

Emmanuelle BRAIBANT, chargée du personnel – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr – 02.46.47.03.11

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 22 janvier 2021, par voie électronique à claire.coudyser@eptb-loire.fr ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708- 45057 ORLEANS CEDEX.

Suivi et mise en œuvre des Programmes d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI) de Montluçon communauté et des Vals de Loire dans la Nièvre, le Cher et le Giennois

 

Contexte :

L’Etablissement accompagne les collectivités dans le domaine de la prévention et de la réduction des risques d’inondations, en leur apportant un appui technique dans l’exercice de leur mission, en complément du portage de 3 PAPI qu’il assure, dont celui de Montluçon Communauté, et celui des Vals de Loire dans la Nièvre, le Cher et le Giennois. Il est également impliqué dans la gestion d’infrastructures de protection contre les inondations (barrage de Villerest/digues non domaniales), intégrant l’exploitation des potentialités des zones d’expansion de crues.

Dans ce cadre, le travail de stage consiste à :

  • suivre la mise en œuvre des actions engagées dans le cadre des PAPI d’intention,
  • appuyer les animateurs PAPI dans le processus de concertation avec les acteurs locaux pour alimenter les futurs programmes d’actions « complet » prévus à partir de 2022
  • assurer le lien avec d’autres procédures PAPI voisines

 

Missions principales :

Au sein de la direction du développement et de la gestion territorialisée et sous la supervision des animateurs PAPI, le stagiaire aura pour mission de :

  • participer au suivi et à la mise en œuvre des actions du PAPI d’intention (analyse des livrables, préparation des rencontres avec les acteurs concernés, engagement d’actions sous maîtrise d’ouvrage de l’EP Loire, analyses coût-bénéfices, …)
  • mettre à jour les éléments du diagnostic de territoire (enjeux exposés, dispositifs existants, actions réalisées)
  • contribuer à l’organisation de la concertation avec les acteurs locaux visant à alimenter le programme d’actions des futurs PAPI complets.

 

Ce travail nécessitera des prises de contacts avec les acteurs les plus particulièrement concernés (services techniques des collectivités, de l’Etat…).

 

Compétences souhaitées et qualités requises :

– Bac +5 en gestion des risques inondation

– Connaissances des obligations règlementaires en la matière

– Connaissances sur le fonctionnement des collectivités,

– Esprit d’initiative et de synthèse, aisance orale, relationnelle et rédactionnelle,

– Maitrise des outils SIG (Q-GIS), Word, PowerPoint.

 

Rémunération : Gratification stagiaire + frais de mission

Déplacements : Des déplacements sont à prévoir dans le cadre du stage.

Durée du stage : 6 mois (à partir de février 2021)

Lieu du stage : ORLEANS (EP Loire)

Candidature : CV et lettre de motivation à adresser l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire (avant le 22 janvier 2021) possible par voie électronique à l’adresse suivante : claire.coudyser@eptb-loire.fr

Renseignements :

Maxime LE SOMMER, Chargé de mission Prévention des risques

Mail : maxime.lesommer@eptb-loire.fr    Tél : 02.46.47.03.44

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel

Mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr    Tél : 02.46.47.03.11

Apprenti GEOMATICIEN (H/F)

 

L’ETABLISSEMENT PUBLIC LOIRE recrute un apprenti GEOMATICIEN (H/F)

Contexte

L’Etablissement public Loire produit, collecte et utilise de nombreuses données relatives à la gestion des eaux et des risques naturels associés à l’échelle du bassin de la Loire et ses affluents.

Missions :

Au sein de la direction du développement et de la gestion territorialisée, et sous la supervision de la chargée de mission géomatique, l’apprenti(e) sera mobilisé sur deux axes d’intervention. Etant précisé qu’il interviendra aux côtés des trois autres apprentis que compte l’Etablissement.

 

  • Sur le volet « aménagement et gestion des eaux », pour moitié de son temps

A titre principal, pour amplifier et développer l’existant, il s’agira notamment :

  • d’alimenter et d’assurer la maintenance d’une base de données générale PostgreSql/PostGis,
  • d’assister les utilisateurs au sein de la structure, corriger et/ou mettre à jour les outils Qgis d’interaction avec la base de données générale,
  • d’optimiser et mettre à jour les cartes interactives existantes, d’en développer de nouvelles (par exemple sur le suivi de la quantité des eaux souterraines) et plus généralement de produire des cartes interactives générales des SAGE (l’Etablissement public Loire en porte 10) pour d’autres territoires sur le bassin de la Loire et en assurer la maintenance, la surveillance, la mise à jour, le suivi des statistiques de fréquentation éventuellement, et faire le lien avec les interlocuteurs.

A titre secondaire, il s’agira le cas échéant d’assurer des développements spécifiques en lien avec les Contrats territoriaux portés par l’Etablissement.

 

  • Sur le volet « infrastructures de protection contre les inondations » pour moitié de son temps

 

En lien avec la gestion déléguée à l’Etablissement d’un linéaire de digues non domaniales ; il s’agira :

  • De conforter l’identification, l’analyse et la structuration des besoins des gestionnaires (au titre notamment des exigences réglementaires) et des bénéficiaires de la protection (collectivités, usagers, riverains…) en termes de données et de cartographie. Ce travail comprendra également l’intégration des données disponibles issues des études déjà réalisées,
  • de formuler des propositions en termes de formats de restitution à prévoir et d’outils à mettre en œuvre pour satisfaire ces besoins, en privilégiant ceux existants (en particulier SIRS – Système d’Information à Références Spatiales – Digues), sans pour autant exclure des développements nouveaux.

 

Ces missions confiées à l’apprenti(e) s’inscrivent en lien avec deux stages focalisés sur la qualité des eaux ainsi qu’un troisième sur la « cartographie de l’aléa inondation par ruissellement à l’échelle de territoires exposés sur le bassin de la Loire et ses affluents ».

Enfin, une attention particulière devra systématiquement être portée à l’identification, à la capitalisation, et à la valorisation des processus de traitement des données.

Compétences souhaitées et qualités requises :

– Niveau Bac+3 minimum

– Bonne connaissance des SIG (bases de données, cartographie et sémiologie graphique)

– Bonne connaissance des logiciels QGis, PostgreSql/PostGis

– Connaissance des langages HTML, CSS, Javascript, SQL

– Connaissance de Python serait un plus

– Goût pour le développement informatique également pour la géographie et l’aménagement du territoire

– Bon relationnel

– Autonome, force de proposition, créatif

 

Contrat d’apprentissage d’un an (rémunération : apprenti)

Poste basé à : ORLEANS

Prise de fonction : Février 2021

 

Renseignements complémentaires sur le poste :

  • Mme Emilie BIGORNE, chargée de mission géomatique – emilie.bigorne@eptb-loire.fr – 02.46.47.03.19
  • Mme Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr – 02 46 47 03 11

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), par voie électronique le 29 janvier 2021 au plus tard (claire.coudyser@eptb-loire.fr) ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708 – 45057 ORLEANS CEDEX.