CHARGE(E) D’OPERATION «DIGUES EN LOIRE MOYENNE»

L’Etablissement recrute un(e) technicien(ne) basé(e) à Orléans
Chargé(e) d’Opération « Digues en Loire moyenne »
(CDD ou détachement de 18 mois, renouvelable jusqu’à fin décembre 2023)

 CONTEXTE

L’Etablissement accompagne depuis plus de 35 ans les collectivités du bassin de la Loire et ses affluents dans le domaine de la prévention et de la réduction du risque inondation, en leur apportant notamment un appui technique dans l’exercice de leurs missions.
Tel est notamment le cas depuis 2012 sur les démarches liées à la sécurisation des ouvrages de protection contre les inondations et leur mise en conformité avec la règlementation. Fin 2015, l’Etablissement a d’ailleurs pris l’initiative d’un projet d’aménagement d’intérêt commun (PAIC) pour les ouvrages de protection à l’échelle de l’ensemble du bassin fluvial, en cours de finalisation en lien étroit avec les collectivités concernées (www.eptb-loire.fr/paic/).
Dans ce contexte, l’Etablissement s’est vu confier par plusieurs EPCI la gestion de leurs digues non domaniales, en Loire aval (plus de 50 kilomètres), dans le département d’Indre-et-Loire, sur l’axe Cher. Des échanges sont en cours avec d’autres EPCI en Loire moyenne et Loire amont.

MISSIONS PRINCIPALES

L’objectif poursuivi est le renforcement de l’appui apporté sur la partie centrale du bassin de la Loire, prioritairement la sécurisation d’un linéaire de plus de 20 kilomètres de digues de collectivités sur l’axe Cher (4 EPCI-FP concernés début 2021), avec les interventions en gestion correspondantes assurées par l’Etablissement. Le bassin du Cher fait par ailleurs l’objet d’une étude « 3P » (Prévision/Prévention/Protection) susceptible de déboucher sur deux projets de PAPI, intégrant la problématique de gestion d’ouvrages de protection contre les inondations (www.eptb-loire.fr/etude-3p-sur-le-bassin-du-cher-et-ses-affluents/).

Dans une logique d’optimisation des moyens mobilisés, le(la) chargé(e) d’opération recruté(e), placé(e) sous la responsabilité du chef du service Digues, interviendra en collaboration étroite avec deux chargées de mission impliquées pour partie de leur temps de travail, également en liaison avec l’équipe de proximité basée à Angers (4 ETP) ainsi que l’apprenti au sein du service.

Les actions prévues sont :

  • Contribuer à la constitution et à la mise à jour des dossiers d’ouvrage ainsi qu’à la constitution des dossiers pour leur régularisation
  • Collecter, compléter et bancariser les éléments de connaissance des ouvrages présents sur le territoire d’intervention
  • Assurer la surveillance des ouvrages (rédaction et mise à jour des consignes de surveillance, planification des inspections périodiques, des visites techniques approfondies, appui à la surveillance en crue)
  • Développer l’utilisation du logiciel métier gestionnaire de digues « SIRS Digues » et y saisir les renseignements sur les ouvrages
  • Participer à la planification et faire le suivi de l’entretien des ouvrages (rédaction du programme d’entretien, établissement des DCE, passation de marché et suivi de chantiers)
  • Contribuer à la réalisation et/ou suivre des études et travaux utiles pour la régularisation des ouvrages ou leur mise en conformité
  • Renseigner les informations au guichet unique (INERIS), assurer la transversalité des interventions et veiller à la réalisation des chantiers conformément aux autorisations délivrées lors des DICT/DT

NB : Les conditions d’intervention particulières nécessitent le recours à des astreintes.

COMPETENCES SOUHAITEES ET QUALITES REQUISES

– Formation Bac+2 minimum
– Spécialisation en hydraulique et ouvrages et/ou prévention et gestion des risques
– Première expérience significative en lien avec les missions
– Connaissances/pratique dans les domaines suivants :

  • Expérience en travaux fluviaux, génie civil, géotechnique et/ou mécanique, hydraulique etc.
  • Connaissance des procédures de la commande publique et de la conduite de travaux (y compris intervenants)
  • Connaissance du cadre règlementaire de gestion des ouvrages
  • Programmation et planification des opérations
  • Acteurs et partenaires institutionnels, collectivités
  • Outils SIG (Q-GIS).

– Autonomie, sens du travail en équipe, rigueur et sens de l’organisation, sens du contact et relationnel, goût pour une activité partagée entre le travail de terrain et celui de bureau, capacité d’analyse et de synthèse, capacité rédactionnelle

Rémunération : CDD ou détachement de 18 mois, renouvelable jusqu’à fin décembre 2023 (besoin des services) – Cadre d’emploi des techniciens + régime indemnitaire
Poste basé à : ORLEANS (45)
Prise de fonction : A partir d’avril 2021
Déplacements : Déplacements sur la partie centrale du bassin de la Loire, en particulier l’axe Cher (véhicule de service).
Candidature : CV et lettre de motivation à adresser au plus tard le 24 mars 2021 à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique, à l’adresse suivante : claire.coudyser@eptb-loire.fr
Renseignements : Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel / Mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr  Tél : 02.46.47.03.11
Pierre PHILIPPE – Chef du service Digues / Mail : pierre.philippe@eptb-loire.fr Tél : 02.46.47.03.01

GESTION DE DIGUES EN PERIODE DE CRUE : PASSAGE à L’ACTION EN LOIRE AVAL

Dans le cadre de sa gestion de près de 60 km de digues de protection contre les inondations en Loire aval (déléguée par Saumur Val de Loire, Angers Loire Métropole, Loire Layon Aubance et Mauges Communauté depuis juin 2019), l’Etablissement public Loire assure notamment l’appui technique des collectivités pour la surveillance de leurs ouvrages en période de crue. Les procédures de surveillance ont été élaborées pour chaque digue dans le cadre de la rédaction des documents d’organisation et de consignes de gestion en toutes circonstances. La formation des agents des collectivités concernées mobilisés pour la surveillance a ensuite été réalisée, en prévision de la période de hautes eaux. Ces sessions de formation, avec mise en situation sur le terrain, ont été mises à profit dès cette année, avec le passage d’une crue en Loire aval à partir de fin janvier. En effet, la surveillance qui a dû être activée a permis de détecter rapidement l’apparition de plusieurs désordres graves sur les digues, provoqués par la montée des eaux. Ces derniers ont pu être traités en urgence par les agents de l’Etablissement 7j/7, en étroite collaboration avec leurs collègues et les élus des collectivités, ainsi que les services de l’Etat concernés.

Téléchargez le communiqué de presse.