Ingénieur Chargé(e) de mission « Digues »

 

L’Etablissement recrute un ingénieur – Chargé(e) de mission « Digues » basé(e) à Orléans (CDD jusqu’à fin décembre 2021 ou par voie de détachement)

 

Contexte :

L’Etablissement accompagne depuis plus de 35 ans les collectivités du bassin de la Loire et ses affluents dans le domaine de l‘évaluation et de la gestion des risques d’inondations, en leur apportant notamment un appui technique dans l’exercice de leurs missions.

A ce titre, il assure depuis 2012 une mission d’appui technique aux collectivités propriétaires ou gestionnaires de digues sur le bassin de la Loire et ses affluents, dans les démarches liées à la sécurisation de leurs ouvrages et à la mise en œuvre des obligations réglementaires associées.

Plus généralement, fin 2015, l’Etablissement a pris l’initiative d’un projet d’aménagement d’intérêt commun (PAIC) pour la gestion des infrastructures de protection à l’échelle de l’ensemble du bassin fluvial, dont la co-construction se poursuit actuellement en lien étroit avec les collectivités concernées (www.eptb-loire.fr/paic/).

Missions principales :

 L’objectif poursuivi est le renforcement de l’appui apporté à l’échelle du bassin fluvial, en termes de sécurisation et de gestion des digues des collectivités, avec une implication développée plus particulièrement en Loire moyenne et en Loire amont.

Le(la) chargé(e) de mission recruté(e), placé(e) sous la responsabilité du Chef de service prévention des inondations, interviendra en collaboration avec la chargée de mission « digues » déjà en poste à Orléans depuis plusieurs années, également en liaison avec l’équipe de proximité basée à Angers (gestion de digues de collectivités déléguée à l’Etablissement dans cette partie du bassin).

Les actions prévues sont :

  • Assurer la représentation technique de l’Etablissement auprès des collectivités et des services de l’Etat
  • Contribuer au PAIC sur le bassin, informer et sensibiliser les collectivités concernées ; Lancer et suivre les marchés portant sur des analyses complémentaires alimentant ce dernier
  • Consolider et actualiser la base de données des ouvrages de protection du bassin
  • Préparer et suivre la bonne réalisation d’études de systèmes d’endiguement sur le territoire de la Loire moyenne et de la Loire amont (études de dangers et autres investigations)
  • Participer à l’élaboration, la mise en place et l’exécution de conventions de délégation de gestion de digues sur le territoire concerné
  • Assurer une veille technique et réglementaire
  • Participer à la gestion des partenariats (notamment Irstea, Cerema, France Digues) et aux groupes de travail nationaux
  • Encadrer des travaux de stages étudiants en lien avec les missions
  • Préparer et gérer les dossiers de subvention relatifs aux missions

 

Compétences souhaitées et qualités requises :

– Formation Bac+5, Ingénieur ou master 2

– Spécialisation en hydraulique et ouvrages et/ou prévention et gestion des risques

– Première expérience significative en lien avec les missions

– Connaissances/pratique dans les domaines suivants :

  • Hydraulique, hydrologie et modélisation
  • Ouvrages hydrauliques, génie civil et géotechnique
  • Conduite/suivi de travaux fluviaux
  • Procédures de la commande publique
  • Cadre règlementaire de gestion des ouvrages de protection contre les inondations
  • Acteurs et partenaires institutionnels, collectivités
  • Outils SIG (Q-GIS).

 

– Autonomie avec esprit d’équipe, capacité d’organisation et rigueur dans les interventions, aisance relationnelle, goût pour une activité partagée entre le travail de terrain et celui de bureau, capacité d’analyse, de synthèse et de restitution

 

Rémunération : CDD jusqu’à fin décembre 2021 ou par voie de détachementCadre d’emploi des ingénieurs + régime indemnitaire

Poste basé à : ORLEANS (45)

Prise de fonction : Automne 2019

Déplacements : Déplacements sur le bassin de la Loire et ses affluents (véhicule de service).

Candidature : CV et lettre de motivation à adresser au plus tard le 4 octobre 2019 à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique, à l’adresse suivante : claire.coudyser@eptb-loire.fr

 

Renseignements :

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel

Mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr    Tél : 02.46.47.03.11

Pierre PHILIPPE – Chef du service prévention des inondations

Mail : pierre.philippe@eptb-loire.fr     Tél : 02.46.47.03.01

Chargé(e) d’Opération « Digues en Loire aval »

 

L’Etablissement recrute un technicien(ne) basé(e) à Angers – Chargé(e) d’Opération « Digues en Loire aval » (CDD jusqu’à fin décembre 2021 ou par voie de détachement)

 

Contexte :

L’Etablissement accompagne depuis plus de 35 ans les collectivités du bassin de la Loire et ses affluents dans le domaine de l’évaluation et de la gestion des risques d’inondations, en leur apportant notamment un appui technique dans l’exercice de leurs missions.

A ce titre, il assure depuis 2003 un appui en proximité sur le bassin de la Maine et la Loire aval – avec une chargée de mission basée à Angers (49) – et plus particulièrement depuis 2012 sur les démarches liées à la sécurisation des ouvrages de protection contre les inondations et leur mise en conformité avec la règlementation. Plus généralement, fin 2015, l’Etablissement a pris l’initiative d’un projet d’aménagement d’intérêt commun (PAIC) pour la gestion des infrastructures de protection à l’échelle de l’ensemble du bassin fluvial, dont la co-construction se poursuit actuellement en lien étroit avec les collectivités concernées (www.eptb-loire.fr/paic/).

Missions principales :

L’objectif poursuivi est le renforcement de l’appui apporté sur la partie aval du bassin de la Loire, en termes de sécurisation des digues des collectivités ayant délégué la gestion de ces dernières à l’Etablissement.

Dans une logique d’optimisation des moyens mobilisés, le parti a été pris par l’Etablissement d’un fonctionnement en équipe projet, en proximité territoriale qui plus est. Sous la responsabilité du Chef de service prévention des inondations, le chargé(e) d’opération recruté(e) interviendra en binôme avec un autre chargé d’opération sous la supervision de la chargée de mission déjà en poste à Angers depuis plusieurs années (référente des services de l’Etablissement sur le territoire dont il s’agit) et en collaboration étroite avec les deux autres chargés de mission dédiés.

Les actions prévues sont :

  • Contribuer à la constitution et à la mise à jour des dossiers d’ouvrage ainsi qu’à la constitution des dossiers de régularisation/autorisation
  • Collecter, compléter et bancariser les éléments de connaissance des ouvrages présents sur le territoire d’intervention
  • Assurer la surveillance des ouvrages (rédaction des consignes de surveillance, planification des inspections périodiques, des visites techniques approfondies, de la surveillance en crue) et saisir les renseignements sur SIRS Digues
  • Participer à la planification et faire le suivi de l’entretien des ouvrages (rédaction du programme d’entretien, établissement de DCE, exécution de marchés et suivi de chantiers)
  • Contribuer à la réalisation et/ou suivre des études et travaux utiles pour la régularisation des ouvrages ou leur mise en conformité
  • Renseigner les informations au guichet unique (INERIS), assurer la transversalité des interventions et veiller à la réalisation des chantiers conformément aux autorisations délivrées lors des DICT/DT

 

NB : Les conditions d’intervention particulières peuvent conduire à envisager l’établissement d’astreintes.

 

Compétences souhaitées et qualités requises :

– Formation : Bac+2 minimum

– Spécialisation en hydraulique et ouvrages et/ou prévention et gestion des risques

– Première expérience significative en lien avec les missions

– Connaissances/pratique dans les domaines suivants :

  • Expérience en travaux fluviaux, en génie civil, en géotechnique et en mécanique hydraulique etc.
  • Maitrise des procédures de commandes publiques et de conduite de travaux avec une connaissance des différents intervenants
  • Connaissance du cadre règlementaire de gestion des ouvrages
  • Programmation et planification des opérations
  • Acteurs et partenaires institutionnels, collectivités
  • Outils SIG (Q-GIS).

 

– Autonomie tout en sachant travailler en équipe, sens de l’organisation et rigueur, sens du contact et relationnel, goût pour une activité partagée entre le travail de terrain et celui de bureau, capacité d’analyse et de synthèse, capacité rédactionnelle

Rémunération : CDD jusqu’à fin décembre 2021 ou par voie de détachement – Cadre d’emploi des techniciens + régime indemnitaire

Poste basé à : ANGERS (49)

Prise de fonction : Automne 2019

Déplacements : Déplacements sur le bassin de la Maine et la Loire aval (véhicule de service).

Candidature : CV et lettre de motivation à adresser au plus tard le 7 septembre 2019 à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique, à l’adresse suivante : claire.coudyser@eptb-loire.fr

Renseignements :

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel

Mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr  Tél : 02.46.47.03.11

Virginie GASPARI – Chargée de mission inondations Maine – Loire aval

Mail : virginie.gaspari@eptb-loire.fr          Tél : 02.85.50.07.12

TECHNICIEN EN CHARGE DE LA GEMAPI (H/F) SUR LE SITE DE NAUSSAC EN LOZERE (poste de chargé(e) d’opération)

 

L’Etablissement recrute UN(E) TECHNICIEN EN CHARGE DE LA GEMAPI (H/F) sur le site de Naussac en Lozère (poste de chargé(e) d’opération)

Dans le cadre de leur organisation territoriale, trois EPCI-FP Lozériens présents sur le bassin versant de l’Allier ont délégué à l’Etablissement public Loire la compétence GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations), sur la période mi 2019 à mi 2021 dans un premier temps.

Sous la responsabilité du directeur général des services, en lien avec les Présidents des Communautés de communes Mont-Lozère, Haut-Allier et Randon-Margeride), et en collaboration étroite avec les autres agents de proximité de l’Etablissement (Barrage de Naussac, SAGE et projet de CT Haut-Allier), vous serez chargé(e) de la mise en œuvre des actions prévues dans les trois conventions signées avec les EPCI-FP concernés, en particulier les missions suivantes :

  • veille-diagnostic sur les cours d’eau, afin de déterminer au fur et à mesure les zones de travaux relatifs à l’entretien des cours d’eau, lacs ou plans d’eau,
  • préparation des dossiers administratifs et/ou réglementaire (dossier loi sur l’eau, DIG…) en rapport avec les travaux envisagés en cours d’eau/zones humides ;
  • maîtrise d’ouvrage et/ou maîtrise d’œuvre d’opérations et le suivi de travaux,
  • actions d’information/sensibilisation auprès de tous les usagers et acteurs de l’eau du bassin versant,
  • restitution de l’avancement des opérations

 

Cet appui opérationnel apporté aux EPCI-FP se fait : en ancrage territorial spécifique à l’ouvrage structurant de Naussac en Lozère, propriété de l’Etablissement qui en assure la gestion ; en synergie d’intervention avec le portage du SAGE et du CT Haut-Allier qu’il assure ; en déclinaison des politiques publiques liées aux milieux aquatiques et à la prévention des inondations.

Profil souhaité et qualités requises :

  • Niveau Bac +2/3 avec une formation dans le domaine de la gestion des ressources en eau et des milieux naturels (aquatiques et zones humides)
  • Bonne connaissance des collectivités territoriales, des réglementations et des politiques de l’eau et des risques naturels associés
  • Maitrise de l’outil informatique et des logiciels suivants : Suite bureautique Microsoft Office, QGis
  • Goût pour le terrain et le travail de bureau
  • Qualités personnelles : autonomie, aisance relationnelle, capacité d’analyse et de synthèse, qualités rédactionnelles

 

Rémunération : Statutaire technicien territorial + régime indemnitaire

Poste basé à : Naussac (48)

Prise de fonction : A partir du 1er octobre 2019

Renseignements complémentaires sur le poste :

Mme Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel, (02 46 47 03 11 – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr)

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 31 août 2019, à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique claire.coudyser@eptb-loire.fr ou postale (à l’adresse : 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708 – 45057 Orléans cedex).

ingénieur(e) territorial(e) en charge des infrastructures des barrages de Naussac et de Villerest

 

L’ETABLISSEMENT PUBLIC LOIRE recrute, par voie statutaire (mutation ou détachement) ou à défaut par voie contractuelle

un(e) ingénieur(e) territorial(e) en charge des infrastructures

des barrages de Naussac et de Villerest

 

Contexte :

L’Etablissement public Loire est propriétaire des ouvrages structurants de Naussac (Lozère, 48) et de Villerest (Loire, 42), dont il assure la gestion. Le barrage de Naussac, situé sur le Donozau, affluent de l’Allier, a pour vocation le soutien des étiages de l’Allier et de la Loire. Le barrage de Villerest, situé sur la Loire, en amont de Roanne, a pour vocation l’écrêtement des crues et le soutien des étiages.

Au-delà de la mobilisation du service dédié de l’Etablissement (effectif de six agents auxquels s’ajoutent un apprenti et des stagiaires), l’exploitation sur site des ouvrages est assurée, pour le compte de l’Établissement, par des prestataires, dans le cadre de marchés de services.

Missions principales :

Au sein de la direction de l’exploitation et de la prévention des risques, sous la responsabilité du chef de service des barrages de Villerest et Naussac, vous avez pour mission de mobiliser et fournir l’expertise technique en génie civil, mécanique et automatisme afin d’assurer la sécurité des barrages et leur bon fonctionnement.

En collaboration étroite avec les deux agents de proximité de l’Etablissement, présents sur sites, vous vous positionnez en tant qu’interlocuteur de référence des exploitants et des maîtres d’œuvre en phase d’avant-projet et projet pour rechercher les meilleures solutions envisageables puis celles à retenir, avec comme objectif l’efficacité technique et l’optimisation des coûts de réalisation. S’ajoutent à cela les volets veille, retour d’expérience et capitalisation de savoir-faire nouveaux. En appui au chef de service, vous suivez les prévisionnels pluriannuels d’investissement et assurez la correspondance avec la programmation annuelle ainsi que les crédits budgétaires correspondants.

En lien avec le chef de service, vous facilitez la montée en compétences des agents sur site de l’Etablissement, notamment en mettant en place des formations/actions à leur attention, en co-construisant avec eux des protocoles de mise en œuvre, en convenant de l’identification et de la priorisation des points de vigilance particulière.

Pour ce qui concerne d’éventuelles interventions non prévues dans les marchés d’exploitation (études comme travaux), vous assurez, en collaboration avec les autres agents concernés de l’Etablissement, la préparation des cahiers des charges techniques, l’évaluation des offres reçues ainsi que le suivi de la réalisation des marchés notifiés le cas échéant.

De plus, comme les autres agents du service, dans une logique de continuité d’action, vous êtes soumis à un régime d’astreinte (en moyenne 10 semaines par an). A ce titre, en cas d’évènement hydrologique nécessitant la mise en place d’une permanence, vous pouvez être amené à intervenir afin d’élaborer les consignes de lachûres pour le barrage de Villerest. Egalement, vous êtes périodiquement chargé de réaliser la consigne journalière de lâchures en période de basses eaux.

Enfin, vous contribuez à la valorisation des réalisations de l’Etablissement, à travers des participations/interventions à des projets de coopération/recherche, des colloques professionnels ou des publications dans des revues spécialisées.

 

Compétences souhaitées et qualités requises

  • Diplôme d’ingénieur ou équivalent universitaire, spécialisation génie mécanique ou électromécanique
  • Expérience en maîtrise d’œuvre souhaitée
  • Bonne connaissance en génie civil, en mécanique, en automatisme et en hydraulique
  • Maîtrise des outils informatiques (Word, Excel, Powerpoint, …)
  • Connaissance des procédures de marchés publics
  • Qualités organisationnelles, esprit d’analyse et aisance relationnelle
  • Capacité d’adaptation et de réaction en gestion de crise
  • Autonomie dans l’exercice des missions
  • Permis B indispensable

 

Rémunérations : Statutaire – Cadre d’emploi des ingénieurs territoriaux complété par régime indemnitaire (fonction : chargé(e) de mission) – CNAS

Lieu : Orléans

Poste à pourvoir : Septembre 2019

Renseignements complémentaires sur le poste :

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel

(Tél : 02.46.47.03.11 – mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr)

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV) avant le 24 août 2019 à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique claire.coudyser@eptb-loire.fr ou postale (à l’adresse : 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708 – 45057 Orléans cedex).

Apprenti(e) en charge de l’appui des agents du service des barrages de Naussac et de Villerest

 

Contexte :

L’Etablissement public Loire est propriétaire des ouvrages structurants de Naussac (Lozère, 48) et de Villerest (Loire, 42), dont il assure la gestion. Le barrage de Naussac, situé sur le Donozau, affluent de l’Allier, a pour vocation le soutien des étiages de l’Allier et de la Loire. Le barrage de Villerest, situé sur la Loire, en amont de Roanne, a pour vocation l’écrêtement des crues et le soutien des étiages.

Au-delà de la mobilisation du service dédié de l’Etablissement (effectif de six agents auxquels s’ajoutent des stagiaires), l’exploitation sur site des ouvrages est assurée, pour le compte de l’Établissement, par des prestataires, dans le cadre de marchés de services.

Missions principales :

Sous l’autorité du chef du service, vous interviendrez en appui des agents, principalement sur les volets suivants :

– Hydraulique et hydrologie (accompagnement dans la mobilisation d’éléments de réponse circonstanciés à des demandes provenant aussi bien des usagers que des services de l’Etat, concernant la gestion des ressources en eaux dans les retenues).

Modélisation et développement logiciels (assistance dans le cadre du maintien opérationnel des outils de gestion des crues et des étiages, en termes de simulations ou d’études, dans une logique de retour d’expériences et de perfectionnement de ces derniers).

Infrastructures (soutien pour des opérations de génie civil ou mécanique, à diverses phases de travaux, dans une optique d’efficacité technique et d’optimisation des coûts).

Enfin, plus particulièrement, vous serez amené(e) à prendre en charge l’application des résultats d’analyses ou projets exploratoires initiés par l’Etablissement, à commencer par l’optimisation énergétique du site de Naussac (microcentrale, photovoltaïque et géothermie).

Compétences souhaitées et qualités requises

  • Ecole d’ingénieur
  • Généraliste ou spécialité Hydraulique ou Génie civil
  • Esprit de synthèse
  • Qualités organisationnelles et rédactionnelles
  • Capacité de travail en équipe, d’adaptation et de réactivité

 

Contrat d’apprentissage de 1 à 3 ans.

Rémunérations : Apprenti(e)

Lieu : Orléans

Poste à pourvoir : A partir de septembre 2019

Renseignements complémentaires sur le poste :

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel

(Tél : 02.46.47.03.11 – mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr)

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV) avant le 1er juin 2019 à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique claire.coudyser@eptb-loire.fr ou postale (2 quai du Fort Alleaume – CS 55708 – 45057 Orléans cedex).

Etat des lieux de l’imperméabilisation du bassin Loire amont et synthèse des analyses de sols sur le massif du Devès en Haute-Loire

 

Contexte :

L’Etablissement est en charge de la mise en œuvre des Schémas d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) Haut-Allier et Loire amont. Dans le cadre de cette dernière procédure, la problématique d’imperméabilisation des sols n’est pas ressortie comme un enjeu prioritaire mais il a été jugé nécessaire de conduire un suivi de son évolution. Par ailleurs, une réflexion commune aux deux SAGE a été lancée sur la nappe souterraine « Mont du Devès » avec l’objectif de mieux connaître la structuration géologique, le fonctionnement hydrogéologique, la qualité et la vulnérabilité des aquifères. Les données sur la nature des sols sont un des éléments importants pour mieux comprendre le fonctionnement de la masse d’eau : composition, épaisseur. Ainsi, Il est nécessaire de collecter et d’analyser les données acquises depuis environ 30 ans sur le territoire concerné.

 

Missions du stagiaire :

La mission comporte deux parties distinctes :

  • Etablir un état zéro de l’imperméabilisation du territoire du SAGE Loire amont, en ayant un regard sur l’évolution passée et en proposant une analyse des perspectives d’évolution. La mission comportera également un recueil des retours d’expériences et actions conduites sur d’autres territoires pour limiter l’imperméabilisation et ses conséquences. Le rendu de ce travail sera détaillé devant le Bureau de la Commission Locale de l’Eau du SAGE Loire amont,

 

  • Récupérer l’ensemble des données de sols existantes auprès de la Chambre d’Agriculture de Haute-Loire et en proposer une analyse synthétique à l’échelle de la masse d’eau souterraine du Devès. Les résultats seront à présenter aux membres des deux SAGE concernés (Loire amont et haut-Allier).

 

Compétences souhaitées et qualités requises :

  • Bac +4/+5
  • Connaissances/expertise en matière de :
  • géographie et géologie, notamment en pédologie,
  • milieux aquatiques, du fonctionnement d’un bassin versant, des acteurs, de l’eau,
  • maîtrise des logiciels de bureautique classiques et de l’outil SIG (Q Gis).
  • Qualités recherchées : autonomie et esprit d’initiative, bonne organisation et rigueur dans le travail, sens du travail en équipe, qualité du contact avec les acteurs, esprit de synthèse, qualité de rédaction.

 

Déplacements : Des déplacements sont à prévoir dans le cadre du stage, notamment dans le secteur géographique des 2 périmètre de SAGE – Permis B indispensable

Rémunération : gratification stagiaire + frais de mission

Durée du stage : De 4 à 6 mois (dès que possible)

Lieu du stage : LE PUY EN VELAY

Candidature : CV et lettre de motivation à adresser au plus tard le 28 février 2019 à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique, à l’adresse suivante : claire.coudyser@eptb-loire.fr

Renseignements :

Valérie BADIOU, chargée de mission du SAGE Loire amont – valerie.badiou@eptb-loire.fr – 04.44.01.01.80

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr – 02.46.47.03.11

Optimisation des gradients de tarissements via l’analyse de paramètres

 

Stage : « Optimisation des gradients de tarissements via l’analyse de paramètres »

L’Etablissement public Loire est propriétaire des ouvrages structurants de Naussac (Lozère, 48) et de Villerest (Loire, 42), dont il assure la gestion. Le barrage de Naussac, situé sur le Donozau, affluent de l’Allier, a pour vocation le soutien des étiages de l’Allier et de la Loire. Le barrage de Villerest, situé sur la Loire, en amont de Roanne, a pour vocation l’écrêtement des crues et le soutien des étiages.

Des objectifs de soutien d’étiage sont fixés dans les règlements d’eau respectifs de ces ouvrages, aux points suivants : La Valette, Confluence Auroux et Allier, Vieille Brioude, Vic-le-Comte, Villerest aval, Gien.

En période de basses eaux, des prévisions d’évolution des débits en chaque point sont faites quotidiennement par l’Etablissement à l’aide d’une application dédiée. Les écarts de ces prévisions par rapport aux objectifs sont par la suite compensés par des consignes de lachûres transmises pour application aux 2 barrages.

Cette application dédiée permet de déterminer les lachûres en fonction de différents scenarii basés sur le débit observé ainsi que la quantité de pluie tombée et prévue. Pour chaque scénario, il a été défini un gradient moyen, qui a été calé à partir d’une chronique de débits et de pluies observés sur plusieurs années.

Le retour d’expérience réalisé après chaque campagne d’étiage permet d’analyser les aléas de gestion et d’identifier les ajustements nécessaires dans l’outil. Les récentes analyses montrent entre autres la nécessité de disposer d’une meilleure connaissance de facteurs tels que la température de l’air, la gestion d’autres ouvrages sur le linéaire, la tendance des prélèvements réalisés par les différents usages…

Missions principales :

L’objectif de ce travail de stage sera dans un premier temps d’identifier la (les) corrélation(s) qui existerai(en)t entre les facteurs cités précédemment et les gradients d’évolution des débits, en analysant les observations récentes ainsi que les données de l’application dédiée.

La suite consistera à proposer une méthodologie afin de prendre en compte ces corrélations, en vue soit de recaler directement les gradients de l’application dédiée soit d’aider l’interprétation de l’opérateur sur les données hydro-météorologiques pour une correction manuelle de la consigne de lachûre calculée.

Au sein du service des barrages de Villerest et Naussac, sous la supervision de la chargée de mission modélisation, le/la stagiaire aura pour missions :

  • de lister de façon précise les facteurs pertinents à analyser
  • de collecter et de préparer les données à analyser
  • d’analyser les tendances et de définir les corrélations éventuelles entre les facteurs et les gradients
  • de tester des modes de correction des gradients de l’application dédiée en rejouant quelques étiages passés à l’aide d’un outil interne
  • de tester des modes de correction manuelle des consignes de lachûres
  • d’établir, si les tests s’avèrent concluants, une checklist permettant d’utiliser le(les) mode(s) de correction identifié de façon opérationnelle. Un test temps-réel sera réalisé dans la mesure du possible lors de la campagne d’étiage 2019, parallèlement au stage.

 

Compétences souhaitées et qualités requises

  • Bac +4/5 avec formation scientifique
  • Quelques notions en hydrologie/hydraulique seraient un plus
  • Maitrise du pack office notamment Excel et de QGis
  • Curiosité, logique, esprit de synthèse

 

Rémunérations : Stagiaire

Durée : De 4 à 6 mois

Lieu : Orléans

Poste à pourvoir : A partir de mars ou avril 2019

Renseignements complémentaires sur le poste :

Marine BOULANGER – Service des barrages de Villerest et Naussac

(Tél. : 02.46.47.03.37 – Mail : marine.boulanger@eptb-loire.fr)

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel

(Tél : 02.46.47.03.11 – mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr)

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV) avant le 28 février 2019 à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique claire.coudyser@eptb-loire.fr ou postale (à l’adresse : 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708 – 45057 Orléans cedex).

Réduction de la vulnérabilité aux inondations des acteurs économiques et du patrimoine culturel sur le bassin de la Loire et ses affluents

 

Stage

Réduction de la vulnérabilité aux inondations des acteurs économiques et du patrimoine culturel sur le bassin de la Loire et ses affluents

Contexte :

Sur le bassin de la Loire et ses affluents, plus de 20 000 entreprises et de nombreux sites ou biens du patrimoine culturel sont situés en zones inondables. En cas de crue exceptionnelle, les dommages potentiels sur les activités qui en découlent se chiffreraient en milliards d’euros. Cet enjeu majeur nécessite de renforcer la sensibilisation au risque inondation.

Dans le prolongement d’opérations qu’il a déjà conduites, l’Etablissement public Loire a pris l’initiative de nouvelles actions d’information/sensibilisation pour contribuer à la réduction de la vulnérabilité au risque inondation des entreprises et des exploitations agricoles, ainsi que des biens du patrimoine culturel. Il a ainsi réalisé, avec le soutien financier de l’Europe (FEDER), deux outils d’autodiagnostic, à destination respectivement des acteurs économiques et des propriétaires/gestionnaires de biens culturels (https://www.eptb-loire.fr/autodiagnostic-entreprises/ ; https://autodiagnostic-patrimoine.eptb-loire.fr/)

Dans ce contexte d’intervention, le travail de stage consiste à contribuer à la promotion et au déploiement de ces 2 outils.

Missions principales :

Sous la supervision du directeur adjoint du développement et de la gestion territorialisée, et en lien avec la chargée de mission en charge de l’action vers les acteurs économiques, le stagiaire aura pour mission, de :

  • faire connaître et proposer ces outils aux propriétaires de biens culturels et aux chefs d’entreprises concernés (courriers/mails/relances téléphoniques ciblées) et, le cas échéant, les accompagner dans la réalisation d’autodiagnostics,
  • contribuer à promouvoir les outils d’autodiagnostics auprès des acteurs prescripteurs et relais (collectivités, services de l’Etat, chambres consulaires, fédérations professionnelles, associations, …),
  • compléter le recensement des enjeux patrimoniaux, principalement sur les TRI, à partir d’une méthodologie et de bases de données existantes.

Ce travail nécessitera notamment des prises de contact et des déplacements auprès des acteurs concernés, de manière ciblée et priorisée.

 

Compétences souhaitées et qualités requises :

– Bac+5 dans le domaine des risques naturels, plus spécifiquement du risque inondation et de sa prévention,

– Connaissances recherchées :

  • gestion des risques inondation,
  • diagnostics de vulnérabilité et évaluation des dommages
  • mécanismes des aléas,
  • maîtrise des outils SIG (Q-GIS)
  • PostgreSql / Postgis (connaissances appréciées).

 

– Esprit d’initiative et de synthèse, aisance relationnelle.

 

Rémunération : gratification stagiaire + frais de mission

Déplacements : des déplacements sont à prévoir dans le cadre du stage, dans le secteur géographique du bassin fluvial.

Durée du stage : 6 mois (dès que possible)

Lieu du stage : ORLEANS

Candidature : CV et lettre de motivation à adresser au plus tard le 12 février 2019 à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique, à l’adresse suivante : claire.coudyser@eptb-loire.fr

Renseignements :

Renaud COLIN, Directeur adjoint du développement et de la gestion territorialisée

Mail : renaud.colin@eptb-loire.fr  Tél : 02.46.47.03.18

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel

Mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr    Tél : 02.46.47.03.11

Dossiers d’ouvrages et plans de surveillance de systèmes d’endiguement sur le bassin de la Loire et ses affluents

 

Stage : Dossiers d’ouvrages et plans de surveillance de systèmes d’endiguement sur le bassin de la Loire et ses affluents

Contexte :

L’Etablissement a engagé en 2012, sur le bassin de la Loire et ses affluents, une mission d’appui aux collectivités propriétaires ou gestionnaires de digues, dans les démarches liées à la sécurisation de leurs ouvrages de protection contre les inondations. Cette action qui s’inscrit dans le cadre de la nouvelle réglementation relative à la sécurité des ouvrages hydrauliques, comporte plusieurs volets : la vérification des informations figurant dans les bases de données sur les ouvrages, les propriétaires et les gestionnaires, les enjeux concernés ; l’information et la sensibilisation des propriétaires et gestionnaires sur leurs obligations ; l’analyse globale des actions à conduire avec une première estimation des coûts et des délais correspondants ; l’appui aux collectivités qui le souhaitent pour la définition précise des actions qu’elles ont à conduire.

Il travaille également à la co-construction d’un projet d’aménagement d’intérêt commun pour les infrastructures de protection sur l’ensemble du bassin fluvial, en partenariat avec les collectivités et en lien avec les services de l’Etat.

Dans ce contexte d’intervention, le travail de stage consiste à contribuer à la structuration et l’élaboration de documents réglementaires liés à la gestion des systèmes d’endiguement.

Missions principales :

Au sein de la direction de l’exploitation et de la prévention des risques, sous la supervision du chef de service prévention des inondations et en lien avec les chargés de mission digues, le stagiaire aura pour mission, à titre principal :

  • de contribuer à la consolidation du dossier d’ouvrage « type » et à sa déclinaison sur plusieurs systèmes d’endiguement sur la partie aval du bassin de la Loire,
  • de participer à la rédaction et la mise en place de plans de surveillance de ces systèmes.

Ce travail nécessitera notamment des prises de contact avec les acteurs concernés (collectivités et services de l’Etat pour l’essentiel).

Compétences souhaitées et qualités requises :

– Bac +5 en hydraulique et ouvrages,

– Connaissances en :

  • hydraulique fluviale,
  • ouvrages hydrauliques/de protection,
  • génie civil, géotechnique
  • gestion des risques inondation (apprécié),

 

– Esprit d’initiative et de synthèse, aisance relationnelle,

– Connaissance souhaitable des outils SIG (Q-GIS).

 

Rémunération : gratification stagiaire + frais de mission

Déplacements : des déplacements sont à prévoir dans le cadre du stage, notamment dans le secteur géographique du bassin de la Loire et ses affluents.

Durée du stage : 6 mois (dès que possible)

Lieu du stage : ANGERS

Candidature : CV et lettre de motivation à adresser au plus tard le 6 février 2019 à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique, à l’adresse suivante : claire.coudyser@eptb-loire.fr

Renseignements :

Virginie GASPARI, chargée de mission

Mail : virginie.gaspari@eptb-loire.fr   Tél : 02.41.86.64.61.

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel

Mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr   Tél : 02.46.47.03.11