Valorisation des données qualité des eaux des retenues de Naussac et Villerest

 

Stage : Valorisation des données qualité des eaux des retenues de Naussac et Villerest – (2 stages de 6 mois)

Contexte :

L’Etablissement public Loire est propriétaire et gestionnaire des barrages de Naussac (département de la Lozère) et Villerest (département de la Loire). Ces ouvrages permettent de soutenir les débits de l’Allier et de la Loire durant les périodes de basses eaux et d’écrêter les crues de la Loire.

Depuis 1992 pour le barrage de Naussac, 1997 pour celui de Villerest, l’Etablissement réalise un des plus importants suivis en France de la qualité des retenues ainsi que des cours d’eau tributaires et « exutoires » dans le cadre des contrôles établis en application de la directive cadre sur l’eau (DCE). Ce suivi a également pour objectifs d’améliorer la gestion, de minimiser l’impact sur la ressource en eau et d’évaluer les expérimentations réalisées sur ces plans d’eau, leur exploitation pouvant contribuer par ailleurs à des avancées scientifiques.

Des campagnes de prélèvements sont réalisées plusieurs fois par an, dans le cadre d’une prestation qui concerne l’acquisition et l’analyse de données relatives aux deux retenues. Depuis 2015, l’Établissement dispose d’un logiciel permettant d’enregistrer les résultats des analyses dans une base de données PostgreSQL.

L’Etablissement souhaite renforcer l’exploitation et la valorisation de l’ensemble des données acquises au titre du suivi qualité des eaux des retenues, ainsi que celles collectées par des tiers.

Il propose dans ce cadre 2 stages de 4 à 6 mois.

 

Objectifs et missions :

Les deux stages auront pour missions communes, l’un pour la retenue de Naussac, l’autre pour celle de Villerest :

  • le recensement et l’analyse critique des données qualité des eaux de la retenue de (données brutes et résultats élaborés), produites ou non par l’Etablissement ;
  • l’analyse critique de leur bancarisation, mise à disposition et valorisation par rapport aux besoins de l’Etablissement et de ses partenaires (y compris de la communauté scientifique), complétée de propositions de nouvelles exploitations ou d’améliorations ;
  • le recensement des travaux de recherche relatifs à la qualité des eaux de la retenue réalisés ou en cours, avec une restitution des principaux résultats obtenus ;
  • la mise à jour de la base de données : bancarisation des données du suivi qualité des eaux non bancarisées, et des données externes qui seraient identifiées.

 

Les stages auront chacun une mission plus spécifique portant sur les deux retenues (répartition en fonction des compétences et motivations des candidats) :

  • l’identification d’indicateurs pertinents (grâce à la bibliographie), puis leur première utilisation, pour mettre en évidence d’éventuelles évolutions de la qualité des eaux liées au changement climatique (température en particulier).
  • La rédaction d’une note de synthèse sur les résultats des travaux de recherche et expérimentations menées sur les facteurs influençant et caractérisant les blooms de cyanobactéries (travaux menés sur les deux retenus et mise en perspective avec d’autres retenues).

 

Compétences souhaitées et qualités requises :

  • Niveau Master 2 en gestion de l’eau et de l’environnement
  • Connaissances sur la qualité physico-chimique des ressources en eau
  • Des connaissances en matière d’incidence de la qualité de l’eau sur la santé humaine et/ou la biodiversité seraient un plus
  • Maîtrise des outils de bureautique, bases de données et SIG (QGIS)
  • Autonomie, rigueur scientifique et esprit de synthèse
  • Capacité à assembler et rendre intelligibles des données disparates
  • Goût avéré pour la vulgarisation des données scientifiques
  • Sens de l’organisation

 

Rémunération : Gratification stagiaire + frais de mission

Durée du stage : 4 à 6 mois (à partir de mars 2021)

Lieu du stage : Orléans

 

Renseignements complémentaires :

Benoît Rossignol, Directeur ressource en eau – benoit.rossignol@eptb-loire.fr  – 02 46 47 03 17

Emmanuelle BRAIBANT, chargée du personnel – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr – 02 46 47 03 11

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 12 mars 2021, par voie électronique (claire.coudyser@eptb-loire.fr) ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708 – 45057 ORLEANS CEDEX

Document unique d’évaluation des risques professionnels de l’Etablissement public Loire

 

Contexte :

L’évaluation des risques professionnels est une obligation imposée par le Code du Travail dans sa partie IV applicable à la Fonction Publique Territoriale. Elle a pour objectif d’identifier les risques auxquels sont exposés les agents, de les prioriser, de mettre en place des mesures de prévention afin d’éliminer ou réduire les risques et d’améliorer les conditions de travail d’une manière générale.

Le décret n° 2001-1016 du 5 novembre 2001 impose d’évaluer les risques à tous les postes de travail. Les résultats de cette évaluation doivent être consignés dans un document unique qui sera remis à jour chaque année ou lors de toute décision d’aménagement important modifiant les conditions d’hygiène et de sécurité ou les conditions de travail.

La démarche de mise en œuvre de ce document, applicable à toutes collectivités, constitue un outil incontournable d’aide à la priorisation et la planification des actions de prévention nécessaires pour assurer la sécurité, protéger la santé des employés et améliorer les conditions de travail.

L’Etablissement public Loire s’inscrit dans cette démarche, avec pour objectifs d’actualiser et de formaliser l’évaluation des risques professionnels auxquels sont exposés ses agents (49 au 1er janvier 2021) dans la diversité de ses missions (gestion notamment d’infrastructures (barrages, digues…) ou de dispositifs partenariaux (PAPI, PTGE, SAGE, Contrats territoriaux…).

 

Objectifs et missions :

Au sein de la direction administrative et financière, et sous la supervision de la chargée du personnel, la mission du ou de la stagiaire se décomposera en trois temps dans le cadre de l’élaboration du Document Unique :

1 – Inventaire des risques professionnels dans chaque unité de travail comprenant :

  • l’identification des dangers présents dans la collectivité
  • l’étude des conditions d’exposition des agents à ces dangers
  • l’évaluation chiffrée des risques afin d’obtenir une cotation et une hiérarchisation de ces risques

2 – proposition pour chaque risque préalablement évalué, d’une ou plusieurs fiches actions de prévention destinés à le réduire ou à le supprimer.

3 – élaboration du projet de document unique de l’Etablissement avec pour objectif de le soumettre à l’avis du Comité Technique. Une attention particulière devra être portée sur la forme de ce document afin de permettre sa mise à jour régulière pour en faire un outil pertinent et efficace de prévention.

 

Compétences souhaitées et qualités requises :

  • Niveau licence ou master dans le domaine de la Prévention des risques professionnels et/ou de la santé-sécurité au Travail
  • Connaissance de la réglementation et évaluation en matière de prévention des risques (dispositions légales et statutaires relatives aux procédures en matière de sécurité, de santé au travail, à l’hygiène et à la prévention des risques psycho sociaux)
  • Force de proposition pour toute mesure visant à améliorer la santé, la sécurité au travail et la prévention des risques professionnels,
  • Esprit de synthèse, autonomie et sens de l’organisation
  • Capacités rédactionnelles, relationnelles et d’écoute, discrétion et sens de la confidentialité
  • Maîtrise de l’outil informatique

 

Rémunération : gratification stagiaire

Durée du stage : 4 à 6 mois à partir de février/mars 2021

Lieu du stage : ORLEANS (45)

 

Renseignements complémentaires sur le poste :

Emmanuelle BRAIBANT, chargée du personnel – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr – 02.46.47.03.11

Zoé DECOLLY, directrice administrative et financière – zoe.decolly@eptb-loire.fr – 02.46.47.03.12

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 5 février 2021, par voie électronique à claire.coudyser@eptb-loire.fr ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708- 45057 ORLEANS CEDEX.

Évaluation de la gestion coordonnée des ouvrages hydrauliques sur le transport sédimentaire du Loir

 

Contexte :

L’Etablissement public Loire porte la mise en œuvre du SAGE Loir approuvé le 25 septembre 2015.

En réponse à une préoccupation forte des acteurs locaux et conformément à la disposition CE.4 du SAGE Loir, la Commission Locale de l’Eau s’est engagée dans une réflexion visant à mettre en place une gestion coordonnée des vannages du Loir permettant de concilier du mieux possible les principaux usages avec la restauration des fonctionnalités du Loir.

Ainsi, depuis l’hiver 2017/2018 et sur la base du volontariat, il est proposé un protocole de gestion de ces vannages (https://sage-loir.fr/?cat=125). Ce dernier n’est pour l’instant pas appliqué sur l’intégralité du linéaire mais fait l’objet d’une forte participation des gestionnaires dans la traversée du département du Loir-et-Cher.

Le groupe technique « continuité écologique » du SAGE souhaite mettre en place des indicateurs pour évaluer les effets de cette gestion et proposer d’éventuels ajustements. Il souhaite également contribuer à l’amélioration des connaissances sur la dynamique sédimentaire de cours d’eau à faible énergie comme le Loir.

Objectifs et missions :

 La présente démarche vise à définir les modalités d’un protocole permettant d’étudier l’effet de la gestion des vannages sur la dynamique sédimentaire du Loir (évolution morphologique du Loir, volume de sédiments mobilisés, granulométrie concernée, etc.).

Le (la) stagiaire devra :

  • effectuer une synthèse bibliographique (transport sédimentaire du Loir, technique de suivi des sédiments, données bathymétriques et granulométriques sur le Loir…) ;
  • sélectionner plusieurs sites d’étude représentatifs des différents tronçons du cours d’eau ;
  • définir un protocole de suivi « scientifique » facilement reproductible par les acteurs locaux et duplicable sur des cours d’eau de même typologie ;
  • tester la méthodologie sur un ou plusieurs sites pilotes ;
  • proposer des solutions pour optimiser l’efficacité des mesures de gestion (débit plancher d’ouverture) ;
  • présenter les résultats devant le groupe technique « continuité écologique » du SAGE Loir.

 

Pour la réalisation de ce travail, le (la) stagiaire pourra s’appuyer sur un comité technique constitué d’experts (experts hydrogéomorphologues de la DREAL et de l’Agence de l’Eau, Université du Mans, Université de Tours) et sur le groupe de travail « continuité écologique » du SAGE.

Compétences souhaitées et qualités requises :

  • Niveau MASTER II en gestion de bassin versant, géographie ou écologie.
  • Connaissance en géomorphologie fluviale
  • Connaissances de la gouvernance de l’eau
  • Maîtrise des outils de bureautique et de SIG (Qgis) appréciée
  • Capacité d’écoute et d’adaptation
  • Autonomie, rigueur scientifique et esprit de synthèse
  • Sens de l’organisation
  • Aptitude au travail sur le terrain
  • Permis B indispensable

 

Rémunération : gratification stagiaire + frais de mission et véhicule de service mis à disposition pour les déplacements professionnels

Durée du stage : 4 à 6 mois à partir de février/mars 2021

Lieu du stage : ORLEANS (45)

 

Renseignements complémentaires sur le poste :

David MAFFRE, chargé de mission continuité écologique – david.maffre@eptb-loire.fr – 02.46.47.03.32

Laurent BOISGARD, directeur adjoint du développement et de la gestion territorialisée – laurent.boisgard@eptb-loire.fr – 02 46 47 03 06

Emmanuelle BRAIBANT, chargée du personnel – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr – 02.46.47.03.11

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 22 janvier 2021, par voie électronique à claire.coudyser@eptb-loire.fr ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708- 45057 ORLEANS CEDEX.

Suivi et mise en œuvre des Programmes d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI) de Montluçon communauté et des Vals de Loire dans la Nièvre, le Cher et le Giennois

 

Contexte :

L’Etablissement accompagne les collectivités dans le domaine de la prévention et de la réduction des risques d’inondations, en leur apportant un appui technique dans l’exercice de leur mission, en complément du portage de 3 PAPI qu’il assure, dont celui de Montluçon Communauté, et celui des Vals de Loire dans la Nièvre, le Cher et le Giennois. Il est également impliqué dans la gestion d’infrastructures de protection contre les inondations (barrage de Villerest/digues non domaniales), intégrant l’exploitation des potentialités des zones d’expansion de crues.

Dans ce cadre, le travail de stage consiste à :

  • suivre la mise en œuvre des actions engagées dans le cadre des PAPI d’intention,
  • appuyer les animateurs PAPI dans le processus de concertation avec les acteurs locaux pour alimenter les futurs programmes d’actions « complet » prévus à partir de 2022
  • assurer le lien avec d’autres procédures PAPI voisines

 

Missions principales :

Au sein de la direction du développement et de la gestion territorialisée et sous la supervision des animateurs PAPI, le stagiaire aura pour mission de :

  • participer au suivi et à la mise en œuvre des actions du PAPI d’intention (analyse des livrables, préparation des rencontres avec les acteurs concernés, engagement d’actions sous maîtrise d’ouvrage de l’EP Loire, analyses coût-bénéfices, …)
  • mettre à jour les éléments du diagnostic de territoire (enjeux exposés, dispositifs existants, actions réalisées)
  • contribuer à l’organisation de la concertation avec les acteurs locaux visant à alimenter le programme d’actions des futurs PAPI complets.

 

Ce travail nécessitera des prises de contacts avec les acteurs les plus particulièrement concernés (services techniques des collectivités, de l’Etat…).

 

Compétences souhaitées et qualités requises :

– Bac +5 en gestion des risques inondation

– Connaissances des obligations règlementaires en la matière

– Connaissances sur le fonctionnement des collectivités,

– Esprit d’initiative et de synthèse, aisance orale, relationnelle et rédactionnelle,

– Maitrise des outils SIG (Q-GIS), Word, PowerPoint.

 

Rémunération : Gratification stagiaire + frais de mission

Déplacements : Des déplacements sont à prévoir dans le cadre du stage.

Durée du stage : 6 mois (à partir de février 2021)

Lieu du stage : ORLEANS (EP Loire)

Candidature : CV et lettre de motivation à adresser l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire (avant le 22 janvier 2021) possible par voie électronique à l’adresse suivante : claire.coudyser@eptb-loire.fr

Renseignements :

Maxime LE SOMMER, Chargé de mission Prévention des risques

Mail : maxime.lesommer@eptb-loire.fr    Tél : 02.46.47.03.44

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel

Mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr    Tél : 02.46.47.03.11

Cartographie de l’aléa inondation par ruissellement à l’échelle de territoires exposés sur le bassin de la Loire et ses affluents

 

Contexte :

L’Etablissement accompagne les collectivités dans le domaine de la prévention et de la réduction des risques d’inondations, en leur apportant notamment un appui technique dans l’exercice de leur mission, en complément du portage de 3 PAPI qu’il assure (Montluçon Communauté, Vals de Loire dans la Nièvre, le Cher et le Giennois et Vals d’Authion et de la Loire) ainsi que de son implication dans la gestion d’infrastructures de protection (barrage/ digues).

Dans le prolongement d’un travail de stage mené en 2016 sur la problématique de la gestion des eaux pluviales urbaines et de la réduction du risque d’inondations par ruissellement à l’échelle du bassin, l’Etablissement a pris l’initiative de dresser un état des lieux des politiques de gestion des eaux de ruissellement urbain mises en œuvre par les collectivités du bassin fluvial et d’analyser les approches, les choix méthodologiques et techniques, et les modes d’organisation de ces démarches.

Le retour d’expériences de 15 collectivités du bassin, a notamment mis en évidence que peu de collectivités ont une connaissance des secteurs exposés au risque d’inondation par ruissellement, alors même qu’une majorité d’entre elles a déjà été directement impactée par ce type de phénomène.

Missions principales :

Au sein de la direction du développement et de la gestion territorialisée, et sous la supervision du chargé de mission Prévention des risques, le stagiaire aura pour mission de :

  • Définir une méthodologie de cartographie de l’aléa inondation par ruissellement, adaptée à la nature des territoires étudiés et aux données disponibles ou/et mobilisables ;
  • Elaborer la cartographie de l’aléa sur les territoires concernés et la compléter par des analyses de terrain ;
  • Préfigurer la démarche de concertation afin de partager et de consolider avec les acteurs locaux, la connaissance sur le phénomène d’inondation par ruissellement.

 

Ce travail nécessitera des prises de contacts avec les acteurs les plus particulièrement concernés (services techniques des collectivités, de l’Etat, …).

 

Compétences souhaitées et qualités requises :

– Bac +5 en ingénierie hydraulique ou en cartographie des risques

– Connaissances en hydrologie, hydraulique et hydrodynamique

– Connaissances du cadre règlementaire de la prévention des risques d’inondation

– Esprit d’initiative et de synthèse, aisance orale, relationnelle et rédactionnelle

– Maîtrise des outils SIG

 

Rémunération : Gratification stagiaire + frais de mission

Déplacements : Des déplacements sont à prévoir dans le cadre du stage.

Durée du stage : 6 mois (à partir de février 2021)

Lieu du stage : ORLEANS (EP Loire)

Candidature : CV et lettre de motivation à adresser l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire (avant le 8 janvier 2021) possible par voie électronique à l’adresse suivante : claire.coudyser@eptb-loire.fr

Renseignements :

Maxime LE SOMMER, Chargé de mission Prévention des risques

Mail : maxime.lesommer@eptb-loire.fr    Tél : 02.46.47.03.44

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel

Apprenti WEBMASTER (H/F)

L’ETABLISSEMENT PUBLIC LOIRE recrute, dans le cadre d’un apprentissage de WEBMASTER (H/F)

Missions principales :

Sous la supervision de la chargée de communication (rattachée à la direction générale des services) et en relation technique avec la chargée de mission géomatique, l’apprenti(e) aura pour mission la gestion de projets de développement de sites internet et leur administration.

Il interviendra au côté des trois autres apprenti(e)s accueillis au sein de l’Etablissement.

Activités :

Il s’agira notamment des actions suivantes :

Mise en œuvre de la communication numérique, pilotage du développement et animation des outils de communication numérique, intégration technique et graphique des contenus éditoriaux.

  • Finalisation et alimentation du site internet de l’Etablissement en cours de développement (WordPress) intégrant l’appui technique auprès des services pour les pages les concernant.
  • Gestion de projet (en lien avec le prestataire) pour le développement d’une bibliothèque numérique : définition de l’arborescence et des fonctionnalités, validation des design, fournitures des contenus.
  • Optimisation du référencement et analyse des statistiques.
  • Relance du marché d’hébergement.
  • Veille technologique

Alimentation et animation des interactions entre l’Etablissement et les internautes sur les réseaux sociaux (Linkedin, etc.)

Veille à la e-réputation de la collectivité et au développement des audiences.

Compétences souhaitées et qualités requises :

– Niveau Bac+3 minimum

– Bonnes connaissances des langages HTML, CSS, Javascript

– Connaissance de MySQL et PHP serait un plus

– Connaissance de gestionnaires de contenu  plus particulièrement WordPress

– Utilisation de la suite Adobe (Indesign, Illustrator, Photoshop)

– Capacités rédactionnelles, d’analyse, de synthèse et de restitution

– Créativité, implication et autonomie

– Bon relationnel

Rémunération : Apprenti

Poste basé à : ORLEANS

Prise de fonction : 1er trimestre 2021

Renseignements complémentaires sur le poste :

  • Mme Sylvie ASSELIN – sylvie.asselin@eptb-loire.fr – Chargée de communication – 02.46.47.03.09
  • Mme Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr – 02 46 47 03 11

Stage : Améliorer la connaissance de l’impact des prélèvements sur l’hydrodynamique des nappes d’accompagnement des cours d’eau

 

Contexte :

Le bassin versant du Cher dans le département du même nom connaît un déficit chronique de ressource en eau du fait notamment des prélèvements effectués par les différents d’usages.

Sur la période 2021-2026, un Contrat Territorial de Gestion Quantitative et Qualitative (CTG2Q) des eaux du Cher, porté par le Conseil Départemental, vise à mettre en œuvre des actions afin de répondre à cette problématique ainsi quant à celle liées aux pollutions diffuses et ponctuelles.

 Objectifs et missions :

Dans le cadre de ce CTG2Q, l’Etablissement public Loire est chargé de piloter les réflexions sur la qualification de l’impact sur les cours d’eau des forages proximaux afin d’envisager dans un second temps un éventuel déplacement voire une substitution. Pour initier ces investigations, l’Etablissement propose un stage au cours duquel il sera demandé de :

  • Dresser un bilan des connaissances disponibles en synthétisant les résultats des études existantes (étude d’impact de l’organisme unique, état des lieux des SAGE et du CTG2Q, dossiers d’autorisation de prélèvements, études du BRGM, …)
  • Analyser ces données afin de proposer les sous-bassins versants et les points de prélèvement à inclure prioritairement dans le cahier des charges d’une étude qui sera menée à la suite du stage. Cette phase d’analyse pourra nécessiter des observations de terrain ainsi que la prise de contacts avec les acteurs locaux, notamment les propriétaires de ces points de captage et les syndicats de rivières.

 

Cette capitalisation de connaissances entrera en synergie avec les autres réflexions en cours telle que l’étude des effets potentiels de la substitution et des prélèvements hivernaux.

Cette mission, encadrée par l’animatrice du SAGE Yèvre-Auron, sera menée en collaboration avec l’animateur du CTG2Q et en partenariat notamment avec les agents du Syndicat Intercommunal de la Vallée de l’Yèvre (co-financeur de l’étude).

Compétences souhaitées et qualités requises :

  • Niveau MASTER II en écologie, hydrologie, hydrogéologie
  • Connaissances en hydrogéologie et hydrodynamique des nappes
  • Connaissances du fonctionnement des milieux aquatiques
  • Maîtrise des outils de bureautique et SIG (Qgis) appréciée
  • Autonomie, rigueur scientifique et esprit de synthèse
  • Sens de l’organisation
  • Permis B indispensable

 

Rémunération : gratification stagiaire + frais de mission et véhicule de service mis à disposition pour les déplacements professionnels

Durée du stage : 4 à 6 mois à partir de février/mars 2021

Lieu du stage : Bourges (18)

Renseignements complémentaires sur le poste :

. Cécile FALQUE, animatrice SAGE Yèvre-Auron – cecile.falque@eptb-loire.fr – 06 84 08 50 88 ou Maxime CORNILLEAU, animateur du CTG2Q – Maxime.CORNILLEAU@eptb-loire.fr – 02 46 59 15 33

. Laurent BOISGARD, directeur adjoint du développement et de la gestion territorialisée – laurent.boisgard@eptb-loire.fr – 02 46 47 03 06

. Emmanuelle BRAIBANT, chargée du personnel – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr – 02 46 47 03 11

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 04 janvier 2021, par voie électronique à claire.coudyser@eptb-loire.fr (format des intitulés des pièces jointes NOM.prenom.CV/ NOM.prenom.LM) ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708- 45057 ORLEANS CEDEX. Entretiens de recrutement prévus le 15 janvier.

Stage : Analyse de la problématique des polluants émergents dans les eaux avec comme territoire d’étude le périmètre du SAGE Cher aval

 

Stage : Analyse de la problématique des polluants émergents dans les eaux avec comme territoire d’étude le périmètre du SAGE Cher aval

 

Contexte :

Le terme générique de « polluant émergent » regroupe les contaminants, chimiques ou biologiques, sans statut réglementaire clairement défini. Il s’agit bien souvent de molécules, pas nécessairement d’usage nouveau, mais nouvellement identifiées, pour lesquelles les données concernant leur présence, leur devenir dans l’environnement et leurs impacts potentiels sur la santé ou la biodiversité sont parcellaires. La plupart de ces substances identifiées sont notamment connues ou suspectées pour avoir des effets sur les fonctions endocriniennes. Parmi ces polluants émergents peuvent être concernés des médicaments soumis ou non à prescriptions médicales (antibiotiques, résidus médicamenteux, hormones…) à usage humain ou vétérinaire, des produits d’usage quotidien (détergents, désinfectants, antioxydants…) et des produits d’origine industrielle (retardateurs de flamme, nanoparticules) ou agricole (nouveaux pesticides…). Le nombre de molécules concernées évolue en permanence tant au niveau des produits parents que de leurs produits de dégradation (naturels ou issus de traitement).

 

Les résultats disponibles sur la présence dans les eaux de produits pharmaceutiques et de substances émergentes ne concernent que certaines stations du bassin Loire-Bretagne. Ces données acquises au cours des dernières années n’ont pas été exploitées durant la phase d’élaboration des SAGE portés par l’Etablissement. C’est dans ce contexte que ce dernier propose un stage avec comme cas d’école le périmètre du SAGE Cher aval dans lequel figure une disposition spécifique (n°45) intitulée « Améliorer les connaissances concernant les substances émergentes ».  Les hypothèses retenues, le ou les protocoles établis et les résultats obtenus dans le cadre du présent stage devront pourvoir servir de base à de futures réflexions à mener à différentes échelles spatiales (bassin fluvial, sous-bassin, unité hydrographique, …).

 

Objectifs et missions :

Cette approche multi scalaire doit permettre dans un premier temps de dresser à l’échelle du bassin de la Loire un état de l’art de la problématique des polluants émergents dans les eaux superficielles ainsi que souterraines. Puis, dans un second temps, l’objectif sera de mettre en place un diagnostic territorialisé sur le SAGE Cher aval :

– la collecte (auprès des organismes de recherche, de l’Etat et ses établissements publics, des collectivités territoriales, etc.), la cartographie et l’interprétation des résultats d’analyses de substances émergentes présentes dans les eaux superficielles et souterraines disponibles sur le territoire du SAGE Cher aval,

– le cas échéant, l’élaboration de propositions d’actions visant en particulier à mieux suivre la présence de ces substances dans les eaux (campagnes d’analyses) ainsi qu’à sensibiliser et inciter les acteurs concernés à en diminuer à la source les rejets.

Ce travail devra aboutir à un rapport de synthèse comprenant notamment des éléments bibliographiques, cartographiques et d’analyse scientifique. Les résultats devront être présentés sous forme vulgarisée afin d’en garantir une bonne compréhension. Il sera attendu une analyse critique de la reproductibilité de la méthode à différentes échelles

 

Compétences souhaitées et qualités requises :

  • Niveau Master 2 en gestion de l’eau et de l’environnement
  • Connaissances sur la qualité physico-chimique des ressources en eau
  • Des connaissances en matière d’incidence de la qualité de l’eau sur la santé humaine et/ou la biodiversité seraient un plus
  • Maîtrise des outils de bureautique et SIG (QGIS)
  • Autonomie, rigueur scientifique et esprit de synthèse
  • Capacité à assembler et rendre intelligibles des données disparates
  • Goût avéré pour la vulgarisation des données scientifiques
  • Sens de l’organisation
  • Permis B indispensable

 

Rémunération : gratification stagiaire + frais de mission

 Durée du stage : 6 mois à partir de février – mars 2021

 Lieu du stage : Orléans (45)

Renseignements complémentaires sur le poste :

. Julien COLIN, chargé de mission/animateur du SAGE Cher aval – julien.colin@eptb-loire.fr – 02 46 47 03 07 – 06 08 67 82 79

. Laurent BOISGARD, directeur adjoint de la DDGT – laurent.boisgard@eptb-loire.fr – 02 46 47 03 06

. Emmanuelle BRAIBANT, chargée du personnel – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr – 02 46 47 03 11

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 04 janvier 2021, par voie électronique (claire.coudyser@eptb-loire.fr) ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708 – 45057 ORLEANS CEDEX

Date d’entretien prévisionnelle : fin 1ère quinzaine de janvier 2021, à Orléans ou par visioconférence/téléphone

Délibérations du Comité Syndical du 10 décembre 2020

Téléchargez l’extrait et le registre des délibérations:

Extrait des délibérations

Registre des délibérations

Décision Modificative n°4 Budget Principal 2020

Décision Modificative n°4 Budget Annexe Exploitation des ouvrages 2020

Budget Primitif Budget Principal 2021

Budget Primitif Budget Annexe Exploitation des ouvrages 2021

Budget Primitif Budget Annexe Infrastructures de protection contre les inondations 2021

 

Évaluation préalable à la possible révision des SAGE Yèvre-Auron et Cher amont – Analyse de l’évolution des enjeux territoriaux et projection dans un contexte d’adaptation au changement climatique

 

Contexte :

Les procédures SAGE Cher amont et Yèvre-Auron ont été approuvées par arrêtés inter-préfectoraux respectivement les 20/10/2015 et 25/04/2014.

Le projet de SDAGE Loire-Bretagne 2021-2027 vient d’être adopté par le Comité de bassin (22/10) et va prochainement être soumis à la consultation du public et des assemblées.

Bien qu’une révision des SAGE ne s’impose pas réglementairement, il apparait opportun d’apporter, aux membres des 2 CLE, un éclairage sur l’évolution des enjeux environnementaux sur ces territoires avec une projection à plus ou moins long terme. Ceci compte tenu des évolutions prévisibles du SDAGE, de la politique générale de l’eau et également des effets attendus liés au changement climatique.

Ainsi, en tant que structure porteuse de ces 2 procédures, l’Etablissement propose un stage de 4 à 6 mois avec les missions détaillées ci-dessous.

 

Objectifs et missions :

Ce stage doit permettre de :

  • analyser la compatibilité des deux Plans d’Aménagement et de Gestion Durable (PAGD) avec le projet de futur SDAGE 2021-2027
  • mener des entretiens avec les différentes partie-prenantes du territoire (membres de la CLE, élus et techniciens des acteurs de l’eau et de l’urbanisme, etc.) et participer ou conduire les entretiens
  • caractériser pour les différents usages de l’eau (agricoles, industriels, eau potable, loisirs) les enjeux liés au changement climatique en lien avec la préservation des milieux aquatiques
  • définir, notamment par voie de projection, les thématiques d’action pouvant amener à envisager une modification voire révision des SAGE.

Ce travail doit permettre d’apporter un éclairage aux deux CLE sur les besoins d’engager une modification voire une révision de leur SAGE.

La concertation des membres des CLE sera essentielle pour garantir le partage des résultats.

 

Compétences souhaitées et qualités requises :

  • Niveau MASTER II en écologie, géographie ou sciences politiques
  • Connaissance du fonctionnement des milieux aquatiques et de la politique de l’eau
  • Maîtrise des outils de bureautique et si possible de Qgis
  • Autonomie, rigueur et esprit de synthèse
  • Sens de l’organisation
  • Permis B

 

Rémunération : gratification stagiaire + frais de mission et véhicule de service mis à disposition pour les déplacements professionnels

Durée du stage : 4 à 6 mois à partir de février/mars 2021

Lieu du stage : Orléans (45)

Renseignements complémentaires sur le poste :

. Cécile FALQUE animatrice SAGE Yèvre-Auron – cecile.falque@eptb-loire.fr – 06.84.08.50.88 ou Jonathan BOURDEAU-GAREL, animateur SAGE Cher amont –  jonathan.bourdeaugarrel@eptb-loire.fr – 02.46.47.03.08

. Laurent BOISGARD, directeur adjoint du développement et de la gestion territorialisée – laurent.boisgard@eptb-loire.fr – 02 46 47 03 06

. Emmanuelle BRAIBANT, chargée du personnel – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr – 02 46 47 03 11

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 07 décembre 2020, par voie électronique à claire.coudyser@eptb-loire.fr ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708- 45057 ORLEANS CEDEX. Nota : la date prévisionnelle des entretiens est fixée au mardi 15 décembre 2020.