Chargé(e) de mission « Projet de Territoire pour la Gestion de l’Eau (PTGE) du bassin Allier aval »

 

L’ETABLISSEMENT PUBLIC LOIRE recrute pour trois ans, au titre du besoin des services (CDD ou détachement) un(e) ingénieur(e) chargé(e) de mission « Projet de Territoire pour la Gestion de l’Eau (PTGE) du bassin Allier aval »

Contexte :

La rivière Allier et les aquifères de la Chaîne des Puys sont les deux principales ressources en eau pour le bassin Allier aval et les départements du Puy-de-Dôme et de l’Allier. Les situations de sécheresse rencontrées ces dernières années et l’évolution à la baisse de ces ressources liées au changement climatique renforcent la nécessité d’un dialogue territorial pour un partage des ressources en eau sur ce territoire.

Dans ce contexte, en début d’année 2019, les services de l’État ont sélectionné le bassin Allier aval pour la mise en place d’un projet de territoire pour la gestion de l’eau. La CLE du SAGE Allier aval, qui a engagé depuis janvier 2019 une étude dite « HMUC : Hydrologie Milieux Usages Climat » assurera la gouvernance de ce dispositif en fort partenariat avec les services de l’État.

Les éléments techniques utiles à la définition du PTGE seront en grande partie apportés par l’étude HMUC. Toutefois, il semble nécessaire de constituer des moyens d’animation spécifique pour, en complément, mener un dialogue territorial approprié et des expertises proportionnées notamment économiques et financières des actions qui pourraient être proposées.

Document de référence : Instruction du Gouvernement relative au projet de territoire pour la gestion de l’eau du 7 mai 2019 : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/2019.05.07%20Instruct%C2%B0%20Gvt%20PTGE%20sign%C3%A9e.pdf

Missions principales :

Sous la responsabilité du Directeur adjoint du développement et de la gestion territorialisée et en lien avec l’animatrice de la CLE du SAGE Allier aval, cet agent aura pour mission :

– d’animer la démarche PTGE confiée à la CLE, en partenariat et avec l’appui des services de l’État, afin de faciliter la communication autour du PTGE, en complément de celle déjà prévue dans le cadre de l’étude HMUC, et instaurer un véritable dialogue territorial autour de la co-construction du projet,

– d’apporter une expertise socio-économique, notamment pour conduire les analyses économiques et financières qui constituent un volet important du PTGE et permettront d’objectiver les choix de scénarios ; également pour identifier des indicateurs permettant de suivre les conséquences socio-économiques et financières des actions étudiées,

– de renforcer le lien avec les porteurs d’initiatives relatives à la gestion de la ressource en eau (ex : gestion de l’irrigation, gestion du barrage de Naussac, LIT Grandes cultures, PAT, AP3C, etc.), en complément du dispositif prévu dans le cadre de l’étude HMUC,

– d’identifier selon les enjeux du territoire, des outils (du type « nudges » par exemple), facilitant une prise de conscience et un changement de comportements des différentes catégories d’usagers de l’eau,

– d’élargir le périmètre thématique de l’étude HMUC, en décloisonnant les questions de l’eau aux domaines de l’aménagement, de la construction, et notamment prendre en compte les potentialités quant à l’utilisation des eaux non conventionnelles, à mobiliser pour répondre aux besoins,

– de faciliter la mise en œuvre des actions à courte échéance, par l’instauration d’un portage plus fort aux côtés des maîtres d’ouvrages identifiés comme moteurs, via notamment un appui spécialisé à la recherche de financements multi-acteurs, y compris réponse à appel à projets.

Compétences souhaitées et qualités requises

  • Niveau bac +5 Master ou ingénieur
  • Une première expérience professionnelle en lien avec les missions est demandée
  • Maîtrise des méthodes d’analyse socio-économiques et financières
  • Expérience de conduite de projets de territoire, de concertation avec les acteurs locaux, connaissance des techniques d’analyse des comportements et relations entre acteurs
  • Connaissance des interactions entre les hydrosystèmes et la société, des outils innovants de gestion de la ressource en eau et des services associés
  • Connaissance réglementaire et des institutions intervenant dans le domaine de l’eau : CLE, collectivités territoriales, services de l’Etat, associations, usagers
  • Expérience dans le montage financier de programme d’actions et dans la veille et construction de réponse d’appels à projet
  • Connaissance des outils issus des sciences comportementales du type « nudges » appréciée
  • Production de documents synthétiques et de communication
  • Maîtrise des systèmes d’informations géographiques (Q-Gis)

 

Rémunération : Cadre d’emploi des ingénieurs territoriaux + régime indemnitaire – CNAS

Poste basé à Clermont-Ferrand (63)

Prise de fonction : Septembre 2020

Déplacements : Déplacements principalement sur le bassin Allier aval (véhicule de service)

Renseignements :

  • Laurent BOISGARD – Directeur adjoint du développement et de la gestion territorialisée (02.46.47.03.06 –laurent.boisgard@eptb-loire.fr)
  • Mme Lucile MAZEAU – Animatrice de la CLE du SAGE Allier aval (04.43.86.11.10 – 06.85.08.00.28 – lucile.mazeau@eptb-loire.fr)
  • Mme Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel, (02.46.47.03.11 – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr)

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 21 juin 2020, par voie électronique (claire.coudyser@eptb-loire.fr) ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708- 45057 ORLEANS CEDEX.

Ingénieur(e) territorial(e) en charge des infrastructures des barrages de Naussac et de Villerest

L’ETABLISSEMENT PUBLIC LOIRE recrute, par voie statutaire (mutation ou détachement) ou à défaut par voie contractuelle un(e) ingénieur(e) territorial(e) en charge des infrastructures des barrages de Naussac et de Villerest

Contexte :

L’Etablissement public Loire est propriétaire des ouvrages structurants de Naussac (Lozère, 48) et de Villerest (Loire, 42), dont il assure la gestion depuis plus de 35 ans. Le barrage de Naussac, situé sur le Donozau, affluent de l’Allier, a pour vocation le soutien des étiages de l’Allier et de la Loire. Celui de Villerest, situé sur la Loire, en amont de Roanne, a pour vocation l’écrêtement des crues et le soutien des étiages.

Au-delà de la mobilisation du service dédié de l’Etablissement (effectif de plus de six agents auxquels s’ajoutent un apprenti et des stagiaires), placé sous la supervision du directeur « Ressource en eau », l’exploitation sur site des ouvrages est assurée, pour le compte de l’Établissement, par des prestataires, dans le cadre de marchés de services.

Missions principales :

Sous la responsabilité du chef de service des barrages, vous avez pour mission de mobiliser et fournir l’expertise technique en génie civil, mécanique et automatisme afin d’assurer la sécurité des barrages et leur bon fonctionnement.

En collaboration étroite avec les deux agents de proximité de l’Etablissement, présents sur sites, vous vous positionnez en tant qu’interlocuteur de référence des exploitants et des maîtres d’œuvre en phase d’avant-projet et projet pour rechercher les meilleures solutions envisageables puis celles à retenir, avec comme objectif l’efficacité technique et l’optimisation des coûts de réalisation. S’ajoutent à cela les volets veille, retour d’expérience et capitalisation de savoir-faire nouveaux. En appui au chef de service, vous suivez les prévisionnels pluriannuels d’investissement et assurez la correspondance avec la programmation annuelle ainsi que les crédits budgétaires alloués.

En lien avec le chef de service, vous facilitez la montée en compétences des agents sur site de l’Etablissement, notamment en mettant en place des formations/actions à leur attention, en co-construisant avec eux des protocoles de mise en œuvre, en convenant de l’identification et de la priorisation des points de vigilance particulière.

Pour ce qui concerne d’éventuelles interventions non prévues dans les marchés d’exploitation (études comme travaux), vous assurez, en collaboration avec les autres agents concernés de l’Etablissement, la préparation des cahiers des charges techniques, l’évaluation des offres reçues ainsi que le suivi de la réalisation des marchés notifiés le cas échéant.

De plus, comme les autres agents du service, dans une logique de continuité d’action, vous êtes soumis à un régime d’astreinte (en moyenne 10 semaines par an). A ce titre, en cas d’évènement hydrologique nécessitant la mise en place d’une permanence, vous pouvez être amené à intervenir afin d’élaborer les consignes de lachûres pour le barrage de Villerest. Egalement, vous êtes périodiquement chargé de réaliser la consigne journalière de lâchures en période de basses eaux.

Enfin, vous contribuez à la valorisation des réalisations de l’Etablissement, à travers des participations/interventions à des projets de coopération/recherche, des colloques professionnels ou des publications dans des revues spécialisées.

Compétences souhaitées et qualités requises

  • Diplôme d’ingénieur ou équivalent universitaire
  • Expérience en maîtrise d’œuvre souhaitée dans le domaine des aménagements hydrauliques
  • Bonne connaissance en génie civil, en mécanique et en automatisme
  • Maîtrise des outils informatiques (Word, Excel, Powerpoint, …)
  • Connaissance des procédures de marchés publics
  • Qualités organisationnelles, esprit d’analyse et aisance relationnelle
  • Capacité d’adaptation et de réaction en gestion de crise
  • Autonomie dans l’exercice des missions

Rémunérations : Statutaire – Cadre d’emploi des ingénieurs territoriaux complété par régime indemnitaire (fonction : chargé(e) de mission) – CNAS

Lieu : Orléans

Poste à pourvoir : Dès que possible

Renseignements complémentaires sur le poste :

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel (Tél : 02.46.47.03.11 –
mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr)

Benoit ROSSIGNOL – Directeur « Ressource en Eau » (Tél : 02.46.47.03.17 –
mail : benoit.rossignol@eptb-loire.fr)

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV) à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique claire.coudyser@eptb-loire.fr ou postale (à l’adresse : 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708 – 45057 Orléans cedex).

Délibérations du Comité Syndical du 26 février 2020

Documents à télécharger:

Extrait des délibérations

Registre des délibérations

Compte Administratif Budget Principal 2019

Compte Administratif Budget Annexe « Exploitation des ouvrages » 2019

Compte Administratif Budget Annexe « Infrastructures de protection contre les inondations » 2019

Budget Supplémentaire Budget Principal 2020

Budget Supplémentaire Budget Annexe « Exploitation des ouvrages » 2020

Budget Supplémentaire Budget Annexe « Infrastructures de protection contre les inondations » 2020

Neutralisation ou autorisation de systèmes d’endiguement –Exploitation d’une typologie d’études de cas

 

Contexte :

L’Etablissement accompagne depuis plus de 35 ans les collectivités du bassin de la Loire et ses affluents dans le domaine de l’évaluation et la gestion des risques d’inondations, en leur apportant notamment un appui technique dans l’exercice de leurs missions.

A ce titre, il assure depuis 2012 une mission d’appui technique aux collectivités propriétaires ou gestionnaires de digues, dans les démarches liées à la sécurisation de leurs ouvrages et la mise en œuvre des obligations réglementaires associées.

Plus généralement, fin 2015, l’Etablissement a pris l’initiative d’un projet d’aménagement d’intérêt commun (PAIC) pour la gestion des infrastructures de protection à l’échelle de l’ensemble du bassin fluvial, dont la co-construction se poursuit actuellement en lien étroit avec les collectivités concernées (www.eptb-loire.fr/paic/).

Dans ce contexte d’intervention, le travail de stage consiste à faciliter l’exploitation des résultats de la  typologie d’études de cas réalisées dans le cadre du partenariat entre le CEREMA et l’Etablissement public Loire, via notamment la production de synthèses des éléments clefs, l’identification des principaux éléments d’aide à la décision (ou ceux récurrents) quant au devenir des ouvrages et contribution à la préparation des dossiers de neutralisation ou d’autorisation de systèmes d’endiguement.

Missions principales :

Au sein du service Digues, sous la responsabilité du chef de service, le stagiaire aura pour mission, à titre principal :

  • de produire des synthèses des éléments clefs de la typologie d’études de cas réalisées dans le cadre du partenariat entre le CEREMA et l’Etablissement public Loire ;
  • d’identifier les principaux éléments d’aide à la décision (ou ceux récurrents) quant au devenir des ouvrages (neutralisation ou autorisation en système d’endiguement) ;
  • de contribuer au suivi de la réalisation des études de cas de 2020, avec une attention particulière à la définition des modalités techniques et financières à prévoir dans le cas de la neutralisation d’ouvrages ;
  • de collaborer à la préparation des dossiers d’autorisation de systèmes d’endiguement.

Ce travail nécessitera notamment des prises de contact avec les acteurs concernés (collectivités, partenaires techniques et services de l’Etat pour l’essentiel).

Compétences souhaitées et qualités requises :

– Bac +3 à +5 en hydraulique, génie civil ou géotechnique,

– Connaissances en :

  • hydraulique fluviale,
  • ouvrages hydrauliques/de protection (digues),
  • génie civil, géotechnique,
  • gestion des risques inondation (apprécié),

 

– Goût pour le travail de terrain et de bureau

– Esprit de synthèse, capacités rédactionnelle, aisance relationnelle,

La connaissance des outils SIG (Q-GIS) est un plus.

 

Rémunération : gratification stagiaire + frais de mission

Déplacements : des déplacements sont à prévoir dans le cadre du stage, notamment dans le secteur géographique du bassin de la Loire et ses affluents.

Durée du stage : de 4 à 6 mois (dès que possible)

Lieu du stage : ORLEANS

Candidature : CV et lettre de motivation à adresser au plus tard le 17 février 2020 à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique, à l’adresse suivante : claire.coudyser@eptb-loire.fr

 

Renseignements :

Pierre PHILIPPE, chef de service

Mail : pierre.philippe@eptb-loire.fr           Tél : 02.46.47.03.01

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel

Mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr    Tél : 02.46.47.03.11

Chargé d’opération administratif et financier (h/f)

 

L’Etablissement recrute par voie statutaire (mutation ou détachement ou à défaut par voie contractuelle), (rédacteur territorial)

Un chargé d’opération administratif et financier (h/f)

 

Poste et mission

Sous la responsabilité du Directeur du développement et de la gestion territorialisée, le(la) collaborateur(trice) aura une mission d’assistance pour le suivi administratif et financier des SAGE/CT portés par l’Etablissement, ainsi que de projets, notamment ceux relatifs à l’implication de l’EP Loire dans d’autres dispositifs partenariaux.

Activités

Dans le cadre du financement des opérations portées par l’Etablissement public Loire en tant que maître d’ouvrage, le soutien au suivi administratif et financier consiste, en :

  • La préparation et le suivi des demandes de financement à toutes les étapes, de la préparation des dossiers de demandes de subvention à leur solde, en lien avec les chargés de mission ou d’opération de l’Etablissement concernés, ainsi qu’avec les co-financeurs.
  • Le suivi mutualisé et organisé du respect des échéances et conditions d’octroi des financements.
  • La préparation et le suivi de l’exécution des lignes budgétaires correspondantes.
  • L’interface technique avec la Direction administrative et financière de l’Etablissement.
  • La préparation d’éléments de restitution ou de rapportage.
  • La veille sur les possibilités et modalités de financement des actions de l’Etablissement.

 

Ce soutien est mobilisé à titre principal pour les 10 procédures de Schémas d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) et les 5 Contrats territoriaux (CT) actuellement portés par l’Etablissement, dont les actions d’animation, de communication et de maîtrise d’ouvrage font appel à des cofinancements de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, des collectivités et de l’Europe (FEDER).

Il est mobilisé également en complément, pour des actions des autres domaines d’intervention de l’Etablissement, plus particulièrement celles relatives à l’évaluation et la gestion des risques d’inondations, lorsque des cofinancements de l’Union européenne ou du Fonds de Prévention des Risques Naturels Majeurs sont sollicités.

Compétences souhaitées et qualités requises

  • Grande rigueur dans les activités de gestion
  • Sens de la discrétion et de la confidentialité
  • Qualités relationnelles et très bonne aptitude au travail en équipe
  • Connaissance du fonctionnement administratif et financier des collectivités territoriales
  • Connaissance des outils informatiques et de gestion budgétaire
  • Capacité d’analyse et de synthèse, rédactionnelle également
  • Notions sur les acteurs de la gestion de l’eau à l’échelle d’un bassin versant
  • Notions sur les institutions, politiques et procédures de financements

Rémunérations : Statutaire catégorie B – cadre d’emploi des rédacteurs + régime indemnitaire (chargé(e) d’opération + CNAS

 

Poste basé à Orléans, à pourvoir à partir du 1er mars 2020.

 

Renseignements complémentaires sur le poste :

Benoit ROSSIGNOL – Directeur du développement et de la gestion territorialisée (Tél. : 02.46.47.03.17 – mail : benoit.rossignol@eptb-loire.fr)

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel (Tél : 02 46.47.03.11 – mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr)

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 14 février 2020, par voie électronique (claire.coudyser@eptb-loire.fr) ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708- 45057 ORLEANS CEDEX.

Terrain et SIG : surveillance et mise en conformité de digues de Loire aval

 

Stage : Terrain et SIG : surveillance et mise en conformité de digues de Loire aval

Contexte :

L’Etablissement accompagne depuis plus de 35 ans les collectivités du bassin de la Loire et ses affluents dans le domaine de l’évaluation et de la gestion des risques d’inondations, en leur apportant notamment un appui technique dans l’exercice de leurs missions.

A ce titre, il assure depuis 2003 un appui en proximité sur le bassin de la Maine et la Loire aval – avec une chargée de mission basée à Angers (49) – et plus particulièrement depuis 2012 sur les démarches liées à la sécurisation des ouvrages de protection contre les inondations et leur mise en conformité avec la règlementation. Plus généralement, fin 2015, l’Etablissement a pris l’initiative d’un projet d’aménagement d’intérêt commun (PAIC) pour la gestion des infrastructures de protection à l’échelle de l’ensemble du bassin fluvial, dont la co-construction s’effectue en lien étroit avec les collectivités concernées (www.eptb-loire.fr/paic/). Début juillet 2019, l’Etablissement s’est vu confier par quatre intercommunalités de la Loire aval la gestion de plus de 50 km de digues non domaniales par voie de délégation.

Dans ce contexte d’intervention, le travail de stage consiste à prendre part avec l’équipe en place à Angers (3 chargés de mission et 1 chargé d’opération) aux missions de gestionnaire de systèmes d’endiguement, notamment sur le volet surveillance courante.

Missions principales :

Au sein du service Digues, sous la supervision des chargés de mission digues, le stagiaire aura pour mission, à titre principal :

  • De participer activement aux visites de surveillance annuelles des digues de Loire et à la rédaction des comptes rendus associés ;
  • De contribuer à la consolidation et à la mise à jour des dossiers d’ouvrages,
  • De participer au développement de la base de données relatives aux systèmes d’endiguement et à la production des cartographies techniques associées ;
  • De suivre, le cas échéant les études et/ou travaux en lien avec la surveillance courante des ouvrages.

Ce travail nécessitera notamment des prises de contact avec les acteurs concernés (collectivités et services de l’Etat pour l’essentiel).

Compétences souhaitées et qualités requises :

– Bac +3 à +5 en hydraulique, génie civil ou géotechnique,

– Connaissances en :

  • hydraulique fluviale,
  • ouvrages hydrauliques/de protection (digues),
  • génie civil, géotechnique,
  • gestion des risques inondation (apprécié),

– Goût pour le travail de terrain et de bureau

– Esprit d’initiative et de synthèse, aisance relationnelle,

– Connaissance des outils SIG (Q-GIS).

 

Rémunération : gratification stagiaire + frais de mission

Déplacements : des déplacements sont à prévoir dans le cadre du stage, notamment dans le secteur géographique du bassin de la Loire et ses affluents.

Durée du stage : de 4 à 6 mois (dès que possible)

Lieu du stage : ANGERS

Candidature : CV et lettre de motivation à adresser au plus tard le 25 janvier 2020 à l’attention de Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, par voie électronique, à l’adresse suivante : claire.coudyser@eptb-loire.fr

 

Renseignements :

Virginie GASPARI, chargée de mission

Mail : virginie.gaspari@eptb-loire.fr           Tél : 02.85.50.07.17

Emmanuelle BRAIBANT – Chargée du personnel

Mail : emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr    Tél : 02.46.47.03.11

Caractérisation des prélèvements du canal de Berry sur le territoire du CTG2Q Cher (18)

 

Stage : caractérisation des prélèvements du canal de Berry sur le territoire du CTG2Q Cher (18)

 

Contexte :

Dans un territoire connaissant un déficit structurel en eau, le projet de territoire de gestion quantitative et qualitative de l’eau permet aux acteurs locaux de s’engager collectivement au service d’une gestion équilibrée, durable et globale de la ressource. Le CTG2Q vise à un retour à l’équilibre de la ressource et la diminution de l’impact environnemental des différents usages.

Dans le cadre du volet du CTG2Q dédié à l’approfondissement des connaissances utiles à la prise de décision, il est envisagé de mener une réflexion visant à connaître et caractériser les prélèvements sur la ressource en eau superficielle réalisés par l’alimentation du canal de Berry.

Objectifs et missions :

En collaboration avec les cellules animation des SAGE Yèvre Auron et Cher amont et en relation avec le Syndicat du Canal de Berry (SCB), le(la) stagiaire s’attachera à :

– caractériser les modalités de fonctionnement et de gestion des prises d’eau et de restitution du canal de Berry en s’appuyant notamment sur l’inventaire réalisé par le SCB, en réalisant des visites de terrain et en prenant contact avec les entités gestionnaires ;

– définir les volumes prélevés par chacune des prises d’eau en réalisant des mesures de débit sur le terrain. Pour les prises d’eau qui captent la totalité d’un bassin versant, une modélisation pluie-débit ou une approche comparative avec des bassins jaugés pourra permettre de les caractériser ;

– dresser un bilan hydrologique simplifié du Canal (entrées/sorties d’eau) ;

– caractériser l’impact potentiel des prélèvements sur les débits des cours d’eau.

Le(la) stagiaire sera encadré(e) par la chargée de mission CTG2Q et des points d’étape seront régulièrement organisés avec le Syndicat du Canal de Berry.

Un comité de pilotage spécifique à l’étude sera mobilisé et des actions de communication seront réalisées afin de garantir l’acceptation des résultats.

Compétences souhaitées et qualités requises :

  • Niveau MASTER II en hydraulique ou écologie, gestion des milieux aquatiques
  • Connaissance du fonctionnement des hydrosystèmes
  • Maîtrise des outils SIG (Qgis) et de bureautique
  • Maîtrise appréciée d’un logiciel de modélisation (HEC-RAS …)
  • Goût pour le terrain
  • Capacité d’écoute et de médiation notamment sur le terrain
  • Autonomie, rigueur scientifique et esprit de synthèse
  • Sens de l’organisation
  • Permis B indispensable

 

Rémunération : gratification stagiaire + frais de mission

Durée du stage : 6 mois à partir de mars 2020

Lieu du stage : Bourges (18)

Renseignements complémentaires sur le poste :

. Perrine VADNAL, chargée de mission CTG2Q – perrine.vadnal@eptb-loire.fr – 02.46.59.15.33

. Laurent BOISGARD, chef de service – laurent.boisgard@eptb-loire.fr – 02.46.47.03.11

. Emmanuelle BRAIBANT, chargée du personnel – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr – 02.38.64.34.86

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 3 janvier 2020, par voie électronique (claire.coudyser@eptb-loire.fr) au format NOM.prenom.CV et NOM.prenom.LM ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708- 45057 ORLEANS CEDEX.

Date d’entretien prévisionnelle : 20 janvier 2020 à Bourges

Inventaire des zones humides sur la partie aval du bassin de la Sioule

 

Stage :  Inventaire des zones humides sur la partie aval du bassin de la Sioule

 Contexte :

Le bassin versant de la Sioule abrite de nombreuses zones humides dont la préservation, la gestion et la restauration constituent un enjeu prioritaire du SAGE Sioule (approuvé en février 2014). Dans le cadre de l’élaboration du SAGE, la Commission Locale de l’Eau (CLE) a déterminé des enveloppes de forte probabilité de présence de zones humides via des outils informatiques.

Afin d’avoir une vision plus précise des zones réellement humides, des inventaires de terrains sont indispensables. Ce travail a été initié sur l’amont du bassin par le syndicat local dès 2014, puis poursuivi par l’EP Loire en 2019. En appui à la chargée d’opération « zones humides Sioule », l’EP Loire souhaite recruter 2 stagiaires pour poursuivre les inventaires sur la partie aval du bassin.

Une méthodologie cadre définie par la CLE permet une homogénéisation des inventaires réalisés sur l’ensemble du bassin de la Sioule.

Objectifs et missions :

Cet inventaire doit permettre :

– d’identifier les zones humides sur la base de critères floristiques et pédologiques et de cartographier leurs contours

– de caractériser leur état fonctionnel, leur valeur environnementale et socio-écologique et leur niveau de menace

– de définir des mesures de gestion en vue de leur préservation et/ou restauration

Ce travail doit aboutir à une numérisation des zones humides et à la création d’une base de données géoréférencées.

Un comité de pilotage spécifique à l’étude a été mis en place.

La concertation et la communication sont indispensables pour garantir l’acceptation des résultats.

Compétences souhaitées et qualités requises :

  • Niveau MASTER II en écologie, gestion des milieux aquatiques et humides
  • Connaissance du fonctionnement des milieux humides
  • Connaissances floristiques et pédologiques
  • Maîtrise des outils SIG (Qgis) et de bureautique
  • Goût avéré pour le terrain
  • Capacité d’écoute et de médiation notamment sur le terrain
  • Autonomie, rigueur scientifique et esprit de synthèse
  • Sens de l’organisation
  • Permis B indispensable

 

Rémunération : gratification stagiaire + frais de mission

Durée du stage : 6 mois  à partir de mars 2020

Lieu du stage : EBREUIL (03)

Renseignements complémentaires sur le poste :

. Céline BOISSON, maître de stage, animatrice du SAGE Sioule – celine.boisson@eptb-loire.fr – 04 70 90 67 62

. Laurent BOISGARD, chef de service – laurent.boisgard@eptb-loire.fr – 02 46 47 03 11

. Emmanuelle BRAIBANT, chargée du personnel – emmanuelle.braibant@eptb-loire.fr – 02.38.64.34.86

 

Merci d’envoyer votre candidature (lettre de motivation et CV), avant le 8 janvier 2020, par voie électronique (claire.coudyser@eptb-loire.fr) ou postale à Monsieur le Président de l’Etablissement public Loire, 2 quai du Fort Alleaume – CS 55708- 45057 ORLEANS CEDEX.