PAPI DE MONTLUÇON

Dès novembre 2015, l’Etablissement public Loire a accompagné la Communauté d’Agglomération de Montluçon dans les différentes étapes d’élaboration de la stratégie locale de gestion du risque inondation (SLGRI) et ce jusqu’à son approbation par arrêté préfectoral en juillet 2018. Après une élaboration en interne du PAPI établi à l’échelle du Territoire à Risques Importants (TRI), Montluçon Communauté a sollicité l’Etablissement en octobre 2020 pour reprendre le portage du PAPI.
Le premier semestre 2021 a été consacré à la mise en œuvre de démarches administratives telles que la validation de l’avenant à la convention PAPI, le dépôt des demandes de subventions auprès des cofinanceurs (Union européenne et Etat), et le lancement des marchés publics.

Dès septembre 2021, une série d’actions a été lancée parmi lesquelles, l’étude de la vulnérabilité du territoire face au risque d’inondation par ruissellement pluvial, la mise en place d’une campagne de communication à destination du grand public, la définition du plan de circulation de crise en période d’inondation et la réalisation de diagnostics de vulnérabilité d’habitations, d’établissements d’enseignement, de bâtiments publics et d’établissements utiles en période de crise exposées aux risques inondation.

Début 2022, le lancement de l’étude d’opportunité sur l’installation de stations de mesures et d’alerte sur les affluents du Cher, de l’accompagnement dans le pose de repères de crues et de la mise en place de formation à destination des équipes municipales, complètent la panoplie des actions menées par le territoire pour faire face au risque inondation.

La mise en œuvre du programme se poursuivra jusqu’en juin 2022. Par la suite, les actions de prévention s’inscriront dans le programme d’études préalable en cours d’élaboration sur la partie amont du bassin du Cher.

Un comité de pilotage s’est réuni en septembre 2022 pour échanger et acter la mise en œuvre, dès cette année, de plus d’une dizaine d’actions en matière d’amélioration de la connaissance et de la conscience du risque, de surveillance, prévision des crues et des inondations, de gestion de crise, de réduction de la vulnérabilité de personnes et des biens et de gestion des ouvrages de protection hydrauliques.

Parmi les premières actions engagées :
– Campagne de communication à destination du grand public
– Etude de la vulnérabilité du territoire face au risque d’inondation par ruissellement pluvial
– Opération de réduction de la vulnérabilité des enjeux exposés au risque inondation (habitat, établissements participant à la gestion de crise, de santé et d’enseignement, installations d’eau potable)
– Planification de la gestion du réseau routier départemental en période d’inondation

Deux actions ont été lancées en février 2022. Menées en étroite collaboration avec Montluçon Communauté, l’une concerne la réalisation des diagnostics d’installations d’eau potable et d’assainissement exposées au risque inondation et l’autre est consacrée à l’étude de la fonctionnalité des ouvrages de protection contre les inondations de Montluçon. Pour cette dernière, un repérage des implantations des investigations géotechniques a été effectué sur site ce mardi avec les services de l’agglomération et de la Ville.


Ces explorations permettront de déterminer la nature et les caractéristiques précises des matériaux constituant les remblais et les berges soutenant les murets de protection implantés le long du Cher dans la traversée de la ville. Ceci afin d’évaluer la stabilité de ces ouvrages, notamment en cas de crue, et le niveau de protection des populations qu’ils peuvent assurer.