PRÉPARATION DU PAPI DES VALS D’AUTHION ET DE LA LOIRE

Le PAPI d’intention des Vals d’Authion et de la Loire est en phase de mise en œuvre depuis la fin d’année 2018 (labélisation le 5 juillet 2018, levée des réserves et recommandations le 27 août 2018 et validation financière le 20 novembre 2018).

Ce programme d’actions est composé de 65 actions portées par une 20aine de maîtres d’ouvrage différents (communes, EPCI, syndicats, Etat) pour un montant global prévisionnel de 1,6 M€ HT (animation comprise).

L’animation de ce PAPI est réalisée par l’EP Loire avec deux agents à mi-temps dédiés à ce volet et basés à l’antenne d’Angers.

Début 2020, un bilan d’exécution à mi-parcours a été diffusé aux co-financeurs et porteurs d’actions du PAPI.    En fin d’année 2020, un avenant simple de prolongation de délai pour ce PAPI de 1,5 an a été déposé auprès des services de l’Etat et validé en début d’année 2021, portant ainsi le délai de réalisation des actions inscrites au 30 juin 2022. Cet avenant a permis également d’inscrire de nouvelles études nécessaires sur l’axe 7 – Gestion des ouvrages de protection hydrauliques, et de régulariser le coût, le report ou l’abandon de certaines autres actions.

Depuis mi-2020, l’Etablissement prépare la suite opérationnelle, c’est-à-dire le dossier de PAPI complet qui permettra d’inscrire à la fois des actions de prévention mais également des travaux de protections faisant suite aux études réalisées dans la phase d’intention. Ainsi, en concertation avec les collectivités du territoire et les services de l’Etat ce PAPI complet verra son périmètre étendu en amont sur le territoire de la CC Touraine Ouest Val de Loire (TOVAL) et en aval sur les territoires de la CC Loire Layon Aubance (LLA) et Mauges Communauté (MC).Afin de répondre aux exigences du cahier des charges PAPI 3, le diagnostic de territoire est actuellement en cours de révision sur l’ensemble du territoire par les services de l’EP Loire, appuyés par des stagiaires (6 mois en 2020 et 6 mois en 2021) et l’arrivée d’un renfort temporaire (septembre 2021). Des réunions de co-construction avec les Communes, EPCI et Syndicats permettant de dessiner le futur programme d’actions ont démarré en mai 2021. Celles-ci vont se poursuivre durant le 1er trimestre 2022.