Remplissage des retenues de Naussac et Villerest en préparation du soutien d’étiage 2020

A l’approche de la période des basses eaux (étiage) de l’Allier et de la Loire, quel est le remplissage des retenues de Naussac et de Villerest ?
Comment les retenues sont-elles remplies, après une année 2019 marquée par le plus important déstockage d’eau en soutien des débits de l’Allier et de la Loire, depuis la mise en service des barrages de Naussac (1983) et Villerest (1985), propriété de l’Etablissement public Loire qui en assure la gestion ?

Le stockage dans la retenue de Villerest a atteint le volume optimal de gestion de 130 Mm3 dès le 16 décembre dernier. Il reste depuis conforme au maximum prévu dans les règles et modalités de gestion du barrage.

A la fin de la campagne d’étiage 2019, le remplissage de la retenue de Naussac était de 46,4% (environ 86 Mm3), par rapport au remplissage maximal de 185 Mm3.
D’octobre 2019 à avril 2020, le stockage d’un peu plus de 87 Mm3 a permis qu’en date du 7 avril, le volume dans la retenue atteigne environ 173 Mm3. Cela correspond à environ 94% de son remplissage maximal, et est supérieur au taux moyen de remplissage en début de campagne de soutien d’étiage.
Le remplissage continue de s’effectuer, principalement par dérivation de la rivière du Chapeauroux, avec une perspective de remplissage total selon un scénario « moyen » (statistiques de débits mensuels observés pour les mois d’avril à mai). Il pourrait être complété par pompage, en tant que de besoin et dès lors que les conditions de débit de l’Allier le permettraient.
Le Règlement d’eau du barrage de Naussac prévoit le maintien d’un débit minimum de 2 m3/s à l’aval immédiat de l’ouvrage, à la confluence Allier-Donozau. Pour satisfaire à cette exigence, les premiers lâchers pourraient intervenir dans les 3 prochains jours. Ce serait seulement la 3ème fois en 37 ans de fonctionnement que le soutien des débits de l’Allier débuterait au mois d’avril.

L’ensemble des informations liées à la campagne de soutien d’étiage 2020 seront disponibles sur le site https://etiage.eptb-loire.fr.

Au moment où le pays et son fonctionnement sont affectés durablement par une pandémie d’une extrême gravité, l’Etablissement met en oeuvre tous ses moyens, afin d’éviter dans la mesure du possible qu’à cette crise s’en ajoute une autre, qui serait liée au manque d’eau sur les axes réalimentés de l’Allier et de la Loire.

(Version imprimable)