Suivi migrateurs

Pour évaluer les effets d’opérations de restauration de la continuité écologique, des investigations avant, pendant et après doivent être menées. Différents critères peuvent être considérés tels que la qualité de l’eau, des habitats de la faune et de la flore.
Pour les espèces piscicoles, il est possible de qualifier et quantifier les peuplements à partir d’observations au droit de stations de comptage implantées en différents points du réseau hydrographique mais aussi à l’aide de pêches électriques. Le marquage de poissons à l’aide d’émetteurs peut également permettre de suivre leur migration et d’identifier les obstacles à leur libre circulation.
En déclinaison de dispositions de certains SAGE dont il assure le portage, l’EP Loire a mené depuis 2016 différents suivis de poissons grands migrateurs.

L’EP Loire participe et finance des projets de recherche visant à améliorer les connaissances sur les espèces migratrices et l’effet des ouvrages hydrauliques.

 

Accéder aux résultats de ces opérations réalisées dans le cadre d’appels à projet « Migrateurs » de la DREAL Centre-Val de Loire avec des financements de l’Europe, de l’Agence de l’eau et de collectivités.